Navigation | Archive » 2019 » août

Pages

Merci de votre visite

5 août 2019

L’Ouest Américain 2018 – 5eme Edition!

Finalement c’est un bon rythme d’avoir la chance de fouler notre cher Ouest Américain tous les 3 ans . Juste le temps de nous remettre du précédent périple dans l’ouest que nous voilà devant la feuille blanche à aligner les lieux que souhaiterions découvrir ou revoir. A ce titre Bryce Canyon reçoit notre 5eme visite, il le mérite largement . Mais aux cotés des monstres sacrés de l’ouest américain, il existe une kyrielle d’endroits plus intimistes qui offrent des moments intenses d’émotions et de joies pour ceux qui comme nous sont avant tout des contemplatifs comme Burnham Badland ou encore la merveille de Lassen Volcanic NP.
Depuis longtemps j’avais en tête les grandes lignes de ce voyage, à mes yeux il se devait d’être plus aventureux que les précédents, plus engagés aussi et notamment aller chercher des endroits reculés aux pistes impossibles, un peu comme »Les conquérants de l’inutile » cher à Lionel Terray.
Nous serons servis au delà de ce que nous pouvions imaginer et à rebours aujourd’hui je consens que parfois nous avons frôlé l’inconscience…Maîtrisée.
Pour ce qui est des renseignements généraux ( pas le service de police , hein?) quant à la préparation du voyage, je renvoie à mes préconisations de notre précédent périple de 2015. J’ajoute néanmoins que pour l’aérien, nous avons trouvé en janvier 2018 un excellent tarif à 525€/pers pour un Paris- Denver départ le 18 juin et un retour le 26 juillet depuis San Francisco. Billets achetés directement sur le site de British Airways. Précision utile pour ceux qui seraient tentés d’acheter leurs billets sur des sites marchands ou comparateurs de vol aux tarifs avantageux mais qui s’avèrent catastrophiques au moindre souci.
Pour le véhicule, nous avions fait le choix de la location d’un 4×4 dans la catégorie « Standard » au prix final de 1570€ pour 38 jours par l’intermédiaire d’Auto Europe et Alamo comme loueur final. Précision là aussi , la catégorie standard d’un 4×4 peut aller d’un Hyundai « Santa Fé »à un Jeep « Grand Cherokee » ou encore un Ford « Explorer ». On lira plus bas sur la partie Colorado de notre voyage, nos difficultés à notre arrivée à Denver.
Enfin au chapitre des renseignements pratiques , les hébergements ont connu un mix de campings , bungalows dans les campings et enfin motels. Tous les hébergements  feront l’objet de commentaires en regard des lieux décrits.
Notre période de visite habituelle n’est pas la plus propice à la sérénité météorologique loin s’en faut avec les risques d’orages à ne jamais négliger.
Mais il est temps de dévoiler les trois parties de ce voyage de 38 jours.

Le Colorado par ses sommets, l’Utah:l’âme de l’Ouest,la Californie autrement.

Le Colorado par ses sommets !   

    Colorado par ses sommets 

 Etat alpin s’il en est, avec des cols culminants à 4000 m d’altitude, Le Colorado ne pouvait que nous attirer.Nous y consacrerons 10 jours pour bien en profiter et concentrer nos visites sur la partie sud ouest de l’état . Rien que les noms sont évocateurs : Engineer Pass, Ophir Pass,Imogene Pass et que dire de Black Canyon of Gunisson qui porte si bien son nom.Bien entendu le Colorado n’échappe pas à la légende des chercheurs d’or.
Une brève incursion au Nouveau Mexique marquera ce voyage du sceau de la magie de la nature. Une inexorable remontée vers le nord , nous conduira vers l’irrésistible Utah. Dans un tourbillon des poussières des pistes nous aurons rejoins Denver à Moab par une sudiste échappée. 

L’Utah l’âme de l’Ouest                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Ce titre ne surprendra pas le voyageur qui ne serait ce qu’une fois à eu la chance de fouler cet Etat . C’est celui qui possède le nombre le plus important de parcs nationaux sans compter une foultitude de parcs d’état. Tout est démesuré ici de l’est à l’ouest du nord au sud , on ne sait plus où donner de la tête et ce n’est pas notre 5eme venue qui étanchera notre soif de découvertes tant il y a à voir . Nous y passerons 17 jours, éloignés de toute grande ville au cœur d’une nature encore sauvage où l’on peut passer une journée sans pratiquement voir personne. Cette partie nous conduira de Moab à la frontière avec le Névada du coté de St Georges.

L'Utah , L'âme de l'Ouest 1

 

L'Utah , L'âme de l'Ouest 2

La Californie autrement!     

La Californie autrement     

 Si ce titre peut étonner, c’est simplement pour signifier que nous avons parcouru cet état essentiellement sur sa frange orientale: Death Valley, Sierra Névada, Lac Tahoe, Lassen Volcanic NP et Golden Country. En toute fin de voyage nous finirons par une visite de la Silicon Valley. Les 10 jours passés là seront toujours insuffisants.

De nos 5 voyages et notamment les 3 derniers où nous sommes partis à chaque fois longtemps, nous nous refusons à tout classement. Je ne préfère pas celui ci à celui là tant nous les avons vécu différemment. Dans tous les cas jamais la lassitude ne nous aura gagné et j’aurai l’occasion de le dire de nouveau , jusqu’aux ultimes instants nous irons de découvertes en surprises.
Allez rejoignons le Colorado par ses sommets !!

Par rafa7722 le 5 août, 2019 dans carnet de route
3 commentaires

Le Colorado par ses sommets

Le Colorado est un  Etat où la montagne domine de partout , tant au nord qu’au sud de Denver . C’est cette seconde  partie que nous vous proposons de découvrir avec nous . Laissez vous entraîner par ses cols aux pistes improbables , goûtez la fraîcheur de ses innombrables cascades , plongez dans les profondeurs de ses canyons , revivez l’époque des chercheurs d’or au travers les vestiges minier… C’est parti !!

La carte du parcours

18 juin 2019: Paris – Denver

Un vol tranquille et classique via Londres, nous fait atterrir à Denver . Le contrôle automatique des passeports n’exempt pas du passage devant l’agent de l’immigration qui impose un sérieux absolu. Moi qui adore vanner je me garde bien de contrarier le Monsieur qui peut nous renvoyer « at home » par le premier avion!
La prise du véhicule ne sera pas elle une partie de plaisir. Une plateforme importante de location, Auto Europe,un loueur mondialement connu,Alamo, ne suffisent pas à obtenir le véhicule escompté, soit un vrai 4×4 , tant notre voyage comportera de pistes uniquement accessibles avec ce type de véhicule . Au prétexte que ma location prévoit un « drop off » sur San Francisco , on me propose d’abord un 4×2 Santa Fé puis un 4×4 qui ne sert à rien:Un Dodge Journey .Finalement on s’entend sur à Nissan Pathfinder que je connais bien pour l’avoir loué lors de notre voyage au Sultanat d’Oman à condition que je le rapatrie sur Denver en fin de voyage , je donne mon accord sachant que je ne respecterai pas ce consentement.
Le Pathfinder est un redoutable « franchisseur » avec sa position »low » sur la boite auto et les 260ch de son 6 cylindres, j’y reviendrai .
Morale de l’histoire : Ici comme ailleurs il faut toujours se battre et 2h00 de perdues…
Hébergement du jour: Hôtel standard dans la banlieue ouest de Denver à 75$ la nuit.

19 juin 2019: Idaho Springs, Georgestown,Guenalla Pass

L’ouest s’il est fatigant, est un bon allié en nous imposant un réveil aux aurores. Nous en profitons pour faire les achats indispensables à la partie camping de nos hébergements. Au Warl Mart du coin désert à cette heure , nous achetons : glacière, matelas pneumatique,réchaud, poêle , tout matériel (sauf le réchaud) qui restera sur place à la fin de notre séjour!
Bon pas de bol ça commence mal , le temps est maussade et notre objectif du jour la route vers le Mt Evans qui culmine à 4350m est fermée pour travaux.
Pas grave , cela n’entame pas notre joie d’être ici dans l’ouest Américain que nous aimons tant . On fait un tour Sympa à Idaho Springs avec sa Main Street typique et son train à vapeur puis on file à Georgetown où la rue principale est encore plus marquée « Old West » notamment l’hôtel de Paris. Merci à Gérard , un ami du forum du routard de me l’avoir signalé.

IMG_5357 IMG_5360 IMG_5363
Rencontre furtive avec un couple d’américain avec qui je convoque notre devoir de mémoire et que je n’oublie pas le sacrifice de tant de jeunes américains pour notre liberté et voila que la dame fond en larmes, quand le patriotisme sans fard est chevillé au corps…
De là nous empruntons la 64 qui nous conduit à Guenalla Pass , un col alpin précédé de belles forêts de feuillus , j’aurai l’occasion de revenir sur ce biotope.

IMG_5380 IMG_5384
Première piste vers Silver Dollar Lake où nous renonçons à la randonnée prévue , l’altitude, plus de 3000m, la fatigue de la veille nous incite à la prudence.
Beaux paysage pour rejoindre Castel Rock dans la lointaine banlieue de Denver et où nous connaissions déjà l’important outlet center où la CB connait ses premières brûlures.
Hébergement du jour: Castel Inn . Bien, grande chambre, pas de frigo, 88$

20 juin 2018:Paint Mines,Garden of Gods.

C’est l’une des caractéristiques de nos voyages en générale et dans l’ouest en particulier, sortir de l’épure préparatoire pour une fois sur place prendre les chemin de traverses. C’est le cas ce matin en quittant Castel Rock pour Paint Mines. Au lieu de prendre la route directe, nous nous engageons sur des plus petites qui nous font traverser des lotissement aux somptueuses maisons où l’horizon est barré par les sommets du Colorado.Tout juste parcourons nous quelques miles que c’est le grand changement d’habitat avec ces mobils home qui font office de maison pour nombre d’américains. Là le luxe ostentatoire,ici les portes de la misère cohabitent sans autre forme de procès!

 

IMG_5392 IMG_5394

IMG_5393
Paint Mines est un petit parc qui vaut vraiment le détour. Pour ceux qui sont allés à Death Valley et plus précisément à Artist’s Palette y verront des ressemblances sauf qu’ici les couleurs sont encore plus profondes et variées . 

IMG_5412 IMG_5423                                                                                                                                                                                                                              Phénomènes géologiques associant l’argile bentonique et des composés divers d’oxydation de fer. On passe facilement deux heures à découvrir les différents recoins de Paint Mines Interpretive Park.

Panorama2                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                         Calhan, dont dépend Paint Mines est typique des bleds perdus de l’Amérique profonde et en faisant un stop à Woosley’s Food Center , on est sur de côtoyer une certaine vie américaine de près. Nourriture fraîche en fruits et légumes et grasse en fritures à la demande.

IMG_5443 IMG_5395

Deux points d’intérêt caractérisent Colorado Springs : Sa prestigieuse académie militaire de l’US Air Force et ses curieuses formations rocheuses de « Garden of Gods » On ne m’en voudra pas de nous intéresser aujourd’hui à ces dernières.

IMG_5487 IMG_5460
Pas de question à se poser sur la bonne heure pour visiter ce petit parc très sympa puisque les deux faces des roches qui s’élancent vers le ciels sont accessibles y compris à Balanced Rock vers la sortie sud du parc . Tout est aménagé pour une visite facile des lieux les plus emblématiques du parc et notamment ceux situés juste en face du visitor center (Gateway Road) .

  IMG_5464                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Attention la route qui fait le tour du parc est à sens unique anti horaire. Quelques percées du soleil nous gratifient de belles falaises ocres et fines. Evidemment faire une photo à Balanced Rock nécessite une certaine dose de patience tant sont nombreux ceux qui essaient,en vain,de renverser l’ordre établi!
Nous passons deux heures agréables dans ce parc!

IMG_5475 IMG_5498

Hébergement du jourDay’s Inn Garden of Gods. Bien dans l’ensemble . La chaîne Day’s Inn peut offrir le meilleur comme le pire. 80$ la nuit!

21 juin 2018:Florissant Fossil Beds, Mollie Kathleen Gold Mine, Vindicator Valley Trail, Victor, Shelf road.

Aujourd’hui on entre dans le vif du sujet qui a donné son titre à cet article sur le Colorado. Si on y ajoute les nombreuses mines d’or dont les moyens d’exploitation sont encore bien visibles , la journée s’annonce bien remplie.
On commence par notre premier  » National Monument » de la saison à Florissant Fossil Beds. c’est un petit parc situé aux pieds de Pike Peak et qui garde les vestiges principalement de troncs de séquoias fossilisés, il y a 34 millions d’année , hier quoi! Les fossiles de bois ressemblent à s’y méprendre à du vrai bois.Cueillette strictement interdite.

IMG_5508 IMG_5529

IMG_5518
De là, on rejoint par une route qui s’élève, Cripple Creek puis au dessus de cette petite ville, on arrive à « Mollie Kathleen Gold Mine » . La visite de cette ancienne mine qui fut en activité jusqu’au début des années 60 n’est pas un piège à touristes mais au contraire très instructive.

IMG_5541

IMG_5562 IMG_5568 IMG_5571
Après nous être équipés de casques et de bonnes doudounes , nous voici à -300m. On suit les différents stades de l’extraction du minerai et parallèlement les évolutions technologiques qui soulagent l’homme mais surtout permettent d’excaver plus de roche .Beaucoup du matériel utilisé est en bon état de fonctionnement assurant des démonstrations en live!! Nous recommandons cette visite dont les 25$/pers sont justifiées.


En sortant de la mine , belles vues sur Cripple Creek!

IMG_5536

 Puis pour ceux qui comme nous veulent à la suite de cette visite poursuivre la découverte de cette région aurifère et se rendre à Victor, ils gagneront à prendre la piste 82 très carrossable sur la droite en sortant de « Mollie Kathleen » (voir et agrandir la carte en tête d’article). On se retrouve en pleine montagne avec des vestiges de mines disséminés ça et là .Je recommande particulièrement de passer du temps à faire le tour du Vindicator Valley Trail juste avant Goldfield le bien nommé!

IMG_5575 IMG_5612

 

IMG_5576

 Parti seul sur ce chemin d’interprétation, juste me suis je amusé à me faire peur lorsque le vent s’engouffrant entre tôles et vieilles planches des bâtiments abandonnés faisait grincer à tout rompre les fragiles édifices.En tout cas je recommande vivement cette balade de 2 miles. Pour ceux qui ne veulent/peuvent pas marcher prendre à droite la piste roulante 831 aux coordonnées suivantes:38°43’48.3″N 105°07’10.3″W, accès direct aux principaux bâtiments.  J’ai bien aimé la petite bourgade de « Victor » .

IMG_5645 IMG_5637                                                                                                                                                  Je trouve qu’elle a du cachet avec ses bâtiments multicolores bien conservés . Notons que le choix de la brique comme matériaux de construction fut décidé après un terrible incendie le 21 aout 1899 qui ravagea la ville qui comptait 18000 habitants.La visite de la mine toujours en activité est possible , non testée.

Panorama2
Va commencer ici l’infinie litanie des regrets de ne pouvoir rester plus longtemps à profiter du moment.Retour sur Criple Creek pour trouver l’amorce de la très belle piste qui nous conduira à l’hébergement du jour . Auparavant, on fait un tour dans la ville que nous n’avions que traversé le matin. Cripple Creek a fait le choix du filon … du jeux et donc des casinos pour survivre. Ce n’est pas top tous ces cars desservant leurs passagers qui s’engouffrent directement dans les hôtels casinos de Bennet Avenue.N’est pas Las vegas qui veut!!

IMG_5658 IMG_5649
Deux choix s’offrent à nous pour redescendre vers le sud et notre hébergement, nous avons pris la « Shelf Road », belle et facile piste tout en descente plutôt que la Phantom road.

IMG_5664 IMG_5670

IMG_5667 IMG_5672

Hébergement du jour: On arrive bien tardivement à notre premier camping « Royal View Campground ». Bel emplacement pour ce camping classique à 42$ la nuit. L’entraide légendaire des américains ne se dément pas ici quand l’un d’entre eux vient spontanément me donner un coup de main au montage de la tente.

22 juin 2018:Royal Gorge Bridge, St Elmo, Independance Pass

En fait si nous avions choisi de dormir à cet endroit , c’était pour profiter du Royal Gorge Bridge , magnifique pont suspendu au dessus de gorge profonde. Mais comme souvent aux US, l’environnement du pont est transformé en un grand parc d’attraction et le prix d’entrée est trop onéreux pour la simple balade prévue . Pas grave,on profite tout de même à distance d’une très belle vue. Déjà en 2012 , rejoignant « Great Sand Dunes », nous avions profité d’une très belle route à la sortie de Canyon City.C’est confirmé cette année entre cette ville et Salida , la route est tout juste magnifique qui longe la tempétueuse Arkansas River propice au rafting.

Panorama3

C’est par une longue route et une piste très facile que nous atteignons St Elmo, une des Gohst Town les mieux préservées du Colorado.Nichée à 3000m d’altitude dans un cadre montagneux, on a du mal a imaginé qu’à son apogée St Elmo comptait 2000 habitants. Bien entendu c’est l’or mais aussi l’argent qui attira autant de monde.

IMG_5712 IMG_5693

 

IMG_5695

Une partie de la ghost town est aujourd’hui en réfection et conserve un véritable cachet. A visiter si on a le temps. Tout comme le point de vue de « Collégiate Peaks overlooks «  (38°49’05.2″N 106°05’00.1″W) , vaste panorama sur les Collégiates peaks et le Mont Princeton qui culmine à 4327m.
On entre dans le dur maintenant qui justifie le titre de cette partie de notre voyage : Un beau col d’altitude, Indépendance Pass, à 3687m déjà bien plus haut que la plus haute route en Europe au Pico de Veleta. Auparavant, une petite halte à Twins Lakes au pied du col, nous montre à voir un ancien village typique de l’ouest américain, maisons de bois colorées ou dans leur jus , c’est sympa.

IMG_5742 IMG_5749

La montée vers le col Indépendance se fait par une route bien tracée dans un environnement grandiose. Chaque virage nous éloigne du fond de la vallée et offre un vaste panorama verdoyant parsemé de quelques tâches blanches. La courte balade que nous effectuons au col, nous rappelle que nous ne sommes pas insensibles à l’altitude, le souffle est court et la polaire n’est pas de trop.C’est très alpin comme paysage, on adore!!

Panorama1

IMG_5773 IMG_5788
Dormir du coté d’Aspen la station réputée du Colorado exige de casser la tirelire à condition qu’elle soit bien remplie. Une alternative consiste à dormir à Carbondale mais si l’on envisage de faire les fameux Maroon’s Bell le lendemain matin, on s’en éloigne pas mal.Nous avons trouvé un compromis à 140$ la nuit, tout de même, à Snowmass Village, station de ski impersonnelle dans la banlieue d’Aspen…
Hébergement du jourThe Stonebridge Inn , 140$ la nuit , pas de frigo dans les chambres, wifi payant et pas de petit dej compris dans le prix. Chambre normale et donc chère pour le prix! Par contre nous recommandons le Big Hoss Grill où nous avons diner dans une ambiance sympa!

23 juin 2018: Maroon Bells,Aspen ,Redstone, Cristal Mill, Kleber Pass Scenic Drive, Crestet Butte

Aucun voyage n’échappe à la règle de journées exceptionnelles , qui sortiront du lot , auxquelles tu penseras souvent , qui t’inciteront à vouloir revenir encore et toujours . Comme c’est gros tant dans ton cœur que ton esprit, forcément tu voudras partager … Forcément c’est aujourd’hui !
Levé plus que matinal pour moi, 4h15, puisque j’avais prévu de faire le lever du soleil sur le lac de Maroon Bell. C’est bien entendu la recherche de la photo mythique des lieux qui me font d’être sur le pont aux aurores, s’y ajoute les 25km pour rejoindre le parking de Marron Bells. Bon franchement j’y étais un peu tôt et je me suis bien caillé avant de profiter du grand spectacle. Attention la route d’accès est fermée aux véhicules de 8h00 à 17h00 où une navette de bus circule durant ces heures.
Le soleil qui enflamme les sommets des cloches est un beau moment, un court timelaps l’illustre à merveille.

DCIM100MEDIA

Une fois le soleil installé, le spectacle n’est pas en reste entre le reflet des montagnes dans le calme plat du lac et les nuances verdoyantes de la végétation qui activent la touche « Record » et on est encore loin de la mettre en « Pause! »                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                   IMG_5817

Sympathique moment passé sur le marché local d’Aspen, qui ne peut être que bio, dans le centre historique de la ville.C’est « bobo » à souhait avec l’argent  qui va bien avec.Le nombre de jets privés à l’aéroport, l’immensité des chalets de montagne peuvent en témoigner.

IMG_5856 IMG_5853
Sur la route qui nous conduira à ce qui sera un des faits marquants de cette partie du voyage Cristal Mill, nous faisons deux haltes intéressantes : une à une petite chute d’eau très photogénique : Hays Creek Falls

IMG_5889

Et une seconde pas moins sympa à la découverte d’un village typique de l’ouest et magnifiquement conservé: Redstone . Comme toujours aux US, une belle aire de pique nique est aménégée le long de la Crystal River.

IMG_5860 IMG_5875 IMG_5877
Bon j’arrête de faire languir mes chers lecteurs en vous conduisant à Crital Mill. A partir de Marble (route 3 depuis la 133) la route se prolonge par une piste vraiment difficile non pas techniquement quoique quelques croisements donnent de sérieuses sueurs froides mais bien par les risques de crevaison dues aux pierres bien pointues qui parsèment la piste. Il y a possibilité de louer des ATV depuis Marble et pour les plus courageux de faire les 5,5 miles aller à pied.
Comment dire, peut être commencer par une confidence: Cristal Mill fut pendant longtemps le fond d’écran de mon ordinateur , remplacer depuis par Marlboro Point.
C’est dire le bonheur, l’émotion qui me submergent à découverte de ce lieux fantastiques. Peu m’importe la difficulté de la piste, le temps passé, seules comptent les larmes qui coulent sur mes joues .

Définitivement , je reste un contemplatif et qui ne le serait devant une telle vue et peu m’importe que l’on nous taxe de 10$ pour descendre au niveau de la Crystal River et donc au pied du vestige qui servit de compresseur d’air pour l’exploitation minière.

IMG_5905 IMG_5950
J’imagine sans peine que l’automne doit une saison remarquable pour la photo , en effet Crystal Mill est entouré d’arbres à feuilles caduques qui se parent des plus belles couleurs à cette saison.
Faut il vraiment partir de là?

IMG_5953

De retour sur la 133 , je conseille vivement de prendre une piste facile et carrossable par un véhicule de tourisme pour rejoindre Crested Buttte. Cette piste (N°12) Kleber Pass Scenic Drive, serpente entre forêts de trembles, formes de peuplier à feuilles presque rondes qui tremblent sous le vent d’où son nom et sommets dégarnis.

IMG_5962

Non seulement c’est magnifique mais nous obligera à revenir à l’automne dont on imagine le spectacle. Première erreur de timing (et non de parcours) avec un cruel manque de temps pour faire un stop dans la trop charmante petite ville de Crested Butte.Elle est aussi une station de ski réputée , le pendant géographique d’Aspen.

IMG_5971
Hébergement du jour:pratique courante pour nous désormais , nous avons loué un petit chalet dans un camping KOA à Gunisson pour 78$ la nuit. Environnement sympa autour d’un petit plan d’eau avec un coin « cuisine » collectif) (BBQ,feu gaz, Evier , tables) sanitaires moyens.

IMG_5974 IMG_5975

24 juin 2018: Black Canyon of Gunisson North and South

IMG_6053

 

Le nom de ce parc national m’a toujours fasciné : Black Canyon of the Gunisson. En plus c’est approprié !! Programmer la découverte des 2 rives  du canyon  le même jour, obligent à un départ matinal.                                                             Avant de parvenir aux points remarquables de la rive nord de BCG, la route 92 prise au niveau de « Mesa Reservoir »  offrent de belles perspectives sur la couleur émeraude de la rivière Gunisson.

IMG_6006 IMG_6002

Nous approchant des profondeurs du canyon, la végétation laisse la place  à un espace uniquement minérale. La fin de matinée est la bonne heure pour avoir la bonne lumière sur les fameuses striures blanche qui lézardent les falaises noires et abruptes de cette face nord  , comme ce que l’on peut admirer à « Chasm View North Rim ». Quant à la profondeur du canyon , qui semble infinie , c’est depuis Narrows View que l’on s’en rend le mieux compte.On poursuit plus à l’est à Balanced Rock et pour finir à Big Island View pour des vues aussi saisissantes.

IMG_5995 IMG_6021                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                            Bon j’admets que ce fut un peu oser mais nous entendions faire la South Rim à la suite de celle du nord .130km, 2h00 de route et quelques excès de vitesse plus tard, nous voila  sur la rive sud de Black Canyon of the Gunisson. On file rapidement au bout de la route à High Point pour faire le cour trail de « Warner Point ».

 

 

Panorama3

 C’est sympa et au bout du chemin ,on est récompensé par de belles vue et sur les falaises zébrées caractéristiques de BCG et aussi sur la vallée qui s’ouvre vers l’ouest. Attention , il faut être là au maximum à 15h00 pour éviter l’ombre qui s’installe insidieusement .

Copie de IMG_6062

On revient vers le très beau Visitor Center pour faire quelques points de vue tout aussi impressionnants. J’ajoute que nous avons bénéficié d’une très bonne météo .                                                                                                      Hébergement du jour: De nouveau un bungalow dans un camping Koa , ici à Montrose . Plus petit que celui de la veille, ce bungalow est aussi moins cher à 57$ . Sanitaires nickel !

25 juin 2018: Curecanti National Recreation Aera, Engineer Pass, Animas Forks,Red Mountains

Un grand coup de volant à droite , un grand coup de volant à gauche et voilà comment un voyage commencé sous les meilleurs hospices a failli se terminer en catastrophe!                                                                                             On évoque souvent la conduite, « safe » aux Etats Unis , c’est vrai !! Tout aussi vrai qu’à la campagne sur les grands axes , les gens vous coupent la route sans autre forme de procès qu’ils viennent de la droite comme de la gauche ! C’est comme ça qu’un papy nous a littéralement coupé la route m’obligeant à tout faire valdinguer  dans un sens et à tout redresser dans l’autre sens, le tout pour éviter le mur qui nous attendait derrière.    Ecrivant ces lignes , je me demande encore comment nous sommes là à le raconter .                                                                                                                                                                                                                                                      Du coup nous arrivons juste à l’embarcadère pour faire  un tour en bateau sur la « Gunisson River ».

IMG_6243 IMG_6163

Elle donne un bel aperçu de ce que j’ai pu décrire la veille sur le début de BCG, si elle ne vaut pas l’aventure vécu dans l’Oregon , elle n’en demeure pas moins sympa. J’ai bien apprécié le passage où le paysage fut repris sur l’emblème de la compagnie de chemin de fer du « Denver & Rio Grande RR ».  et qui figure en tête du bateau.

IMG_6236 IMG_6214

Coté pratique: Il est fortement conseillé de réserver à l’avance cette croisière (24$/pers) . Elle n’est pas accessible aux personnes à mobilité réduite car en plus d’une bonne volée d’escaliers , il faut au moins 20 à 30  mn à pied pour rejoindre l’embarcadère. Cette excursion étant opérée par NPS, ce sont des rangers forts sympathique qui en assurent les commentaires .
L’après midi de ce 25 juin va nous faire vivre aussi un grand moment de cette partie du voyage consacrée au Colorado avec la pittoresque ascension d’Engineer Pass un col à  près de 4000 m d’altitude. Enfin pittoresque n’est pas le mot vraiment approprié car la piste pour y parvenir est tout de même assez difficile.
Quittant « Curecanti National Recreation Aera »nous nous rajoutons de la piste par vraiment utile en prenant la 667 , appelé « Alpine Loop » qui au travers forêts et alpages nous conduira à Lake City point de départ de fameuse piste vers Engineer Pass.  Lake City est une bien sympathique bourgade avec des maisons datant du 19eme siècle bien conservées. Elle tourne beaucoup autour des activités motorisées. C’est à partir de Lake City que les choses sérieuses vont commencé par une piste qui monte régulièrement et assez facile.

Copie de Panorama

Alors que les sommets commencent à se dévoiler, la piste en profite pour accentuer fortement sa pente. On apprécie des lors la boite courte qui permet de grimper aux murs  en consommant du 18l/100km, quelle honte !!

Panorama2
Parvenus à Engineer Pass ,on frôle les 4000m d’altitude à 12800 feet . Si nous ne sommes pas insensibles à cette altitude, souffles courts , nous le sommes encore moins à la beauté du paysage qui s’offre à nous à 360°. J’épargne le commun des mortels de mon lyrisme habituel pour simplement dire ce que l’on ressent face à un tel spectacle : de la joie et de la plénitude !!

IMG_6280 (2) IMG_6311

Conseil pratique: redescendre le col sur 100 m et prendre une petite piste sur la droite pour aller à Odom Point : Sans commentaires !!!

Panorama4

Comme prévu lors de la préparation nous descendons sur Animas Forks qui conserve de beaux vestiges de son passé minier. Sauf que j’avais prévu de rejoindre Ouray et plus loin encore notre hébergement en prenant la piste 18 mais qui se trouve bien en amont maintenant , non loin d’Engineer Pass. En tenir compte si l’on envisage ce raccourci.

IMG_6320 IMG_6324

 

IMG_6329

Donc pour nous ce n’en sera pas un puisque nous descendons toute la piste jusqu’à Silverton puis la fameuse 550 jusqu’à Ouray et enfin Ridgway , lieu de notre nuitée du jour.
Si cette erreur de parcours nous rallonge considérablement, c’est finalement un bien pour un mal car elle nous permettra de voir la lumière décliner sur les magnifiques Red Mountains entre Silverton et Ouray au pied desquelles subsistent de belles ruines minières.

Panorama 1

C’est bien tardivement que nous parvenons à l’Adobe Inn à Ridgway, bâtisse en adobe qui n’est pas sans nous rappeler le Nouveau Mexique,. Nous recommandons le restaurant mexicain de cet établissement .

IMG_6342    IMG_6345
Hébergement du jour:Nuit à l’Adobe Inn donc pour 78$ la nuit. Petite chambre avec un lit en mezzanine et salle de bains partagée.

26 Juin 2018; Yankee Boy Bassin , Ophir Pass, Bridal Veil Falls, Silverton

Aujourd’hui ,c’est la journée qui doit tout son titre à cette partie de notre voyage . Nous devons prendre des pistes sérieuses pour rejoindre Tellluride depuis Ouray, confrontés à la réalité du terrain , nous serons obligés de revoir nos plans pas forcément plus faciles . La piste classique passe par le col Imogène et permet de visiter la Ghost Town de Tomboy; auparavant les amateurs d’off road s’engagent sur la piste en cul de sac vers Yankee Boy Bassin ce que nous ferons partiellement. C’est un joli cirque de montagne mais vraiment trop de 4×4 , nous renonçons à mi parcours.

IMG_6377

 On reprend donc la piste pour Imogène et Telluride .   La difficulté  sur ces pistes se ne sont pas les capacités de franchissement des 4×4 que nous louons ( je rappelle que les assurances ne couvrent pas les dommages aux véhicules sur les pistes), ils s’acquittent facilement de cette tâche , le problème c’est les pneumatiques qui ne sont pas du tout adaptés à ce genre d’exercice . A un moment donné sur Imogène Pass Road , nous préférons renoncer plutôt que de prendre des risques inutiles , les marches à franchir étant trop importantes. Les Jeep Rubicon nous dépassent en nous narguant!

IMG_6369 IMG_6364

En pleine contradiction avec ce qui précède, nous ne nous  laissons pas abattre et nous nous attaquons à un gros morceau avec  la piste d’Ophir Pass .


Une montée depuis la 550 sans de grandes difficultés  mais une descente dantesque dans un environnement de carte postale. S’il fallait illustrer comment sont martyrisés  les pneus , les gros cailloux bien pointus en sont la démonstration.Il m’arrive même de descendre pour égaliser le terrain et sélectionner les pierres les plus dociles.

IMG_6381 IMG_6387

IMG_6384

Euh !!!  Ce ne sera pas la seule journée où la malchance nous accompagne aussi nous faudra t il accepter d’admirer Bridal Veil Falls de loin voire de très loin .

Copie de IMG_6392

 

En effet la route pour aller au pied de cette fabuleuse cascade est fermée pour travaux y compris pour les piétons . Ce n’est pas faute d’avoir essayé de négocier  avec le responsable du chantier. A l’entrée de Telluride jolies maisons colorées.

IMG_6402 IMG_6398

Comme il n’était pas raisonnable de refaire une piste d’envergure pour aller dormir à Silverton  , aujourd’hui encore nous faisons un grand tour par Placerville, Ridgway, Ouray, Silverton. Inconvénient : plus de 100km de route . Avantages: on repasse devant les Red Mountains à la bonne heure et la découverte pour une prochaine fois de belles ruines minières à leur pied et enfin une bien belle balade dans Silverton au coucher du soleil et désertée de son flot de touristes.

IMG_6420 IMG_6416

IMG_6423 IMG_6424

 

IMG_6442

 Hébergement du  jour: Nuit au « Prospector Motel », belle chambre dans un motel simple. 113$ /nuit . On trouvera le moyen de faire sonner le détecteur de fumée en faisant chauffer une casserole!!

27 Juin 2018: Pinkerton Hot Springs, Cox Canyon , Aztec ruines, Burnham Badlands

C’est vraiment la journée de tout les contraste qui nous verra aussi faire une brève incursion au Nouveau Mexique , mais quelle incursion!! Dernières photos lumineuses sur Silverton et son environnement verdoyant avant d’attaquer la 550 plein sud . Une vingtaine de kilomètres en amont de Durango , nul  ne devrait manqué « Pinkerton Hot Springs » et ses incroyables couleurs .

IMG_6445

Si la roche n’est pas naturelle , l’eau chaude qui s’échappe des entrailles de la terre l’est bien. On trouve cette merveille aux coordonnées suivantes : 37°27′ 3,8″ N 107°48’17,93″ et donc sur la gauche sur la 550 en allant vers Durango. Brève halte dans cette dernière ville et notamment pour la classique photo sur le « Starter Hotel ».

IMG_6456                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                          Juste passé la frontière du Nouveau Mexique que nous prenons une piste facile sur la droite pour rejoindre une arche solitaire mais vraiment belle: Cox Canyon  . Attention pour l’admirer de près , il faut trouver le bon passage sur sa gauche et grimper une barre rocheuse. elle ne se laisse pas vaincre ainsi la Cox!! On trouvera sur ce site de quoi télécharger une trace gpx d’accès.

IMG_6466                                                                                                                                                                                                         Aztec Ruine  National Monument est un petit parc vraiment sympa avec un visitor center toujours au top. Les vestiges du village pueblo des indiens du même nom qui demeuraient ici, sont dans un très bel état de conservation.

Panorama

Sur Farmington,tout proche, nous avons nos habitudes et une petite pause au buffet du  » Golden Corral » est toujours appréciée.
C’est mon amie « Michèle » du forum du routard (son blog: »Les voyages de Michele et Jean Michel« ) qui m’a donné envie de découvrir cette perle de l’Ouest Américain : Burnham Badlands !!
C’est un merveilleux endroit aux douces collines de bentonite colorées et parsemé de hooddoos tout aussi expressifs. On descend , on remonte les fragiles buttes pour parvenir à espace central où se concentre les plus beaux hoodoos .

Panorama4

La plus grande joie m’envahis quand j’entends Flore qui demande à notre fils « Mais comment il fait ton père pour nous trouver des coins comme ça ??? » Comme a pu le faire Michèle pour moi , merci à toi, je communique ici les coordonnées du parking pour accéder à Burnham Balands. Pour le reste on fait comme on veut en se baladant tranquillement, ici personne ne viendra vous chercher querelles! Et profitez mille fois de ce que la nature nous offre comme fabuleux spectacle!

IMG_6551 IMG_6541

IMG_6546 IMG_6582
Les coordonnées du parking :36°20’14.3″N 108°26’49.3″W . Je souhaite à tout un chacun le même bonheur que fut le notre!

PanoramaA

Mais quoi? A l’horizon perdu dans la brume de chaleur qu’apercevons nous? Oui c’est elle, c’est bien elle , la montagne sacrée de Shiprock que nous vénérons nous aussi! Il reste 1h15 avant que le soleil ne disparaisse derrière l’horizon et comme cela nous arrive parfois d’un simple regard échangé, nous sommes tous deux d’accord pour aller assister au coucher du soleil que nous avions loupé il y a 6 ans.C’est tout de même à 80km de là et normalement j’aurai du finir à l’ombre compte tenu des vitesses exagérément pratiquées mais la chance nous a souri et avons pu profité pendant un petit quart d’heure d’un spectacle hors du commun !!

IMG_6616

Shiprock on t’aime! Conséquence de notre caprice alors que nous avions prévu de bivouaquer sur Burnham Badlands, il nous a fallu trouver un hôtel sur Farmington à la nuit tombée ce qui fut fait .

Panorama
Hébergement du jour : Quality Inn , Farmington. 81$. e*Excellent rapport qualité/prix , petit dej inclus.

28 Juin 2018 : Shiprock , Canyon de Chelly

Le programme quelque peu modifié, nous conduit à repasser devant Shiprock et de faire un bien triste constat avec cette télévision abandonnée sans autre forme de procès au pied de la montagne sacrée . Je profite de cet épisode pour m’insurger contre de tels comportements plutôt du fait d’acteurs locaux que de touristes , cette remarque étant valable des deux cotés de l’atlantique .

IMG_6675 IMG_6671                                                                                                                                                                                              La route qui relie Shiprock à Chinle  aux portes du canyon de Chelly est sublime et pratiquement sans personne .La route serpente, passe un col d’altitude avant de plonger sur  Lukachukai  au nom aux consonances bien Indiennes . C’est vers 15h15 que l’on arrive sur Chinle . Le temps du check in , de se rafrichir et il est temps de se positionner avec un petit groupe pour ce qui sera le clou de la journée : Balade eb 4×4 dans le canyon de Chelly qui reste le seul moyen avec White House (accès libre) de visiter le fond du canyon et qui sait faire des rencontres intéressantes.

20180629_031204 IMG_6828

C’est mon amie Mayannick, du forum du routard qui m’avait vivement conseillé de faire cette excursion dont c’est volontairement que nous ayons choisi de la faire le plus tardivement possible avec un départ vers 16h00, c’est le Sunset Tour organisé par le « Thunderbird Lodge ».  La balade en 4×4 haut perché dure pratiquement 4h00 et permet de parcourir les deux canyons, d’abord le « Canyon del Muerto » jusqu’à Antelope House  » puis le « Canyon de Chelly  » au moins jusqu’à White House.

IMG_6823 IMG_6833

Les pistes sont sablonneuses à souhait avec une bonne profondeur . On se prête facilement au jeu des arrêts commerciaux sur les stands improbables d’indiens Navajo qui vendent des bijoux de plus ou moins bonnes factures.                  Le plus beau spectacle se révèle au retour vers le lodge, non loin du Visitor Center, alors que le soleil déclinant inonde les falaises de sa chaleur crépusculaire.

Panorama

IMG_6855

 Si nous recommandons ce tour, il ne peut pas se substituer à une découverte du « Canyon de Chelly » par ses rives et ses vues plongeante sur les vallées verdoyantes. Tarif :70$/pers .                                                                                                 Hébergement du jour: une mention spéciale pour le « Thunderbird Lodge » avec ses chambres très confortables au prix justifié de 113$/nuit.

IMG_6691

29 juin 2018:  Hope Arch, Recapture Pocket,Mill Creek

Je m’éclipse discrètement au petit matin pour aller faire le lever du soleil sur Hope Arch . Cette belle arche avec un cœur en son milieu commence à être bien connue des amoureux de l’Ouest Américain et son accès assez facile, seuls les derniers 500 mètres secouent un peu plus, y contribue certainement. Bien entendu c’est au lever du soleil qu’elle donne le meilleur, encore faut il s’entendre sur le lever du soleil, inutile de faire sonner le réveil  de très bonne heure comme moi à 4h30.

IMG_6923 IMG_6919

En effet le soleil n’inonde Hope Arch que bien après son lever proprement dit . En se déplaçant sur la gauche , un joli jeu d’ombres peut être capté sur l’arrière de l’arche .    Plus à gauche encore , un piton rocheux esseulé aux formes phalliques se dresse à l’appel du ciel azur, il est majestueux .

IMG_6947

Panorama

 Retour à l’hôtel pour préparer le départ vers le nord non sans voir rencontré un couple de californiens fort sympathique et donc  résolument anti trump qui déclarent qu’il n’est pas leur Président…Sans commentaire!!   Sur la route qui nous conduit vers Moab , un stop à Recapture Pocket annonce bien la suite du voyage . On trouve assez facilement la piste roulante pour y accéder à la sortie de Bluff.  Voir le détail ci dessous .

IMG_6969 IMG_6987

Bien que la lumière ne soit pas la meilleure à cette heure de la journée, nous avons bien apprécié les hoodoos et toutes les roches parfois jumelées et toutes en nuance d’ocre et de rouge pierre.

IMG_7001 IMG_6995

 

On passe là facilement 45 minutes à faire le tour des coins et recoins des lieux .

Panorama8

IMG_6996

Il n’est pas utile d’aller voir les autre zones , elles n’apportent rien de plus.                                                                                                                                                                                                                                                                                                    Arrivés sur Moab, nous faisons le choix d’aller nous rafraichir au bout d’une petite rando facile à Mill Creek . Du parking ,38°33’42.6″N 109°31’00.9 W, on alterne marche sur sentier et dans l’eau pendant 1,5km avant de parvenir à un bassin qui fait office de piscine naturelle avec une petite cascade.

IMG_7028 IMG_7018

IMG_7025 IMG_7013

Immanquablement sa proximité avec Moab et son accessibilité aisée voit « the North Fork » assez fréquenté  surtout le week end .La baignade  fut très agréable .

IMG_7024                                                                                                                                                                 Quel contraste en deux jours , des montagnes verdoyantes du Colorado aux Burnham Badlands du Nouveau Mexique en passant par l’Arizona avec le Canyon de Chelly nous voila à Moab dans l’Utah. Sans jamais nous y être rendu nous aurons tourné autour de « Four Corners »                                                                                                                                                                                                                                                                                                                                       Hébergement du jour : Nous avions fait le choix  de la location d’une cabine pour les 3 nuits que nous passerons à Moab . Notre choix s’est porté sur le camping « Slickrock Campground » , cabine sans aucun confort à la clim antédiluvienne sans compter que les sanitaires ne sont pas d’une propreté irréprochable .Cabine à 70$/nuit . Nous ne recommandons pas cette adresse!

Ici s’achève la première partie de notre 5 eme voyage dans l’Ouest Américain. Sans conteste le Colorado a tenu toutes ses promesses de grand spectacle qui par ses cols d’altitude nous rapproche un peu plus des étoiles.   Rendez vous pour le deuxième épisode : L’Utah l’âme de l’Ouest!

Par rafa7722 le 5 août, 2019 dans carnet de route
2 commentaires

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!