Navigation | Ouest Américain 2015

Pages

Merci de votre visite

Ouest Américain 2015

 

« Le Voyage, comme l’Amour, représente une tentative pour transformer un rêve en réalité . »


Alain de Botton

 

My Ript Page

Trois ans !!
Trois ans déjà que nous n’avions foulé les terres de l’ Ouest Américain . Elles nous manquaient depuis notre traversée des Etats Unis du nord au sud , des Rocheuses Canadiennes au désert du Nouveau Mexique . Oh certes la vie nous gratifia encore de beaux moments de découvertes aussi bien en Afrique du Sud que sur des chemins plus culturels lors d’un Tour de l’Europe .
Pour cette quatrième incursion , nous souhaitions découvrir des endroits inconnus de nous mais indissociables de l’histoire et de la culture de l’Ouest Américain mais aussi aller plus loin, de façon plus engagé, dans l’Ouest que nous connaissions déjà et dont nous ne nous lassons pas d’en gouter tous les plaisirs !!
Très rapidement pour satisfaire notre soif de nouvelles découvertes , de nature préservée, d’havres de paix ,de paysages variés , nous convenames que l’Etat de l’Oregon méritait bien plus qu’un passage rapide , bien nous en pris . Bien modestement il nous parut que d’intituler les 19 jours passés à parcourir l’Oregon « Sur les traces de Lewis et Clark » était une belle façon de rendre hommage à la première expédition terrestre qui traversa les Etats Unis et qui trouva son terme sur la cote pacifique de l’Oregon d’aujourd’hui.
A ce propos je recommande la lecture de cet excellent  article.
Apres un bref passage dans l’Idaho et le nord de l’Utah rejoindre le sud du même Etat , Le Nouveau Mexique , le Nord de l’Arizona et les parcourir à la recherche de lieux insolites , merveilleux , difficiles d’acces par les chemins de traverses de surcoit c’est l’assurance d’aller au bout de ses rêves et en tous cas  » Au bout des pistes !! ». Tel est le nom que nous inspira l’élaboration de cette seconde partie de notre voyage qui nous conduira de Salt Lake City à Phoenix .

Lire la suite

Voyage Pratique : Je n’évoque ici que l’oganisation proprement dite de ce voyage . Pour des infos plus générales sur « Comment voyager dans l’Ouest Américain » ,on trouvera un tas de sites sur le net qui donnerons des conseils bien plus avisés que je ne pourrai le faire .

La préparation

DSCF3368

Il n’est pas rare de constater que nombre de voyageurs souhaitant visiter l’Ouest Américain par eux mêmes soient vite dépassés voire découragés par l’ampleur de la tache qu’ils estiment, le plus souvent à tort , devoir surmonter . Devant la feuille blanche , il suffit de se poser les bonnes questions.
L’ouest c’est grand !! La première chose à faire c’est de lire ce blog ,ah ah ah , un peu des guides , des récits de voyages , fréquenter les forums spécialisés, ainsi on dégrossit déjà son projet , ne serait ce que géographiquement !
De combien de jours dispose je ? On ne fait pas le même circuit si l’on dispose de 15 jours ou d’un mois !
A quelle saison je pars ? Cette question ne concerne pas seulement ce que l’on met dans la valise bien que cela ne soit pas à négliger mais surtout que des lieux deviendront innaccessibles; l’hiver (qui peut se prolonger jusqu’en juin dans certains parcs ) par la neige , l’été par les flash flood
La randonnée dans les parcs est elle ma priorité ou la visite des villes est elle pour moi incontournable , et pourquoi pas un mix des deux ?
Quel est mon budget ? Le mieux est de ne pas se fixer un plafond mais plutôt une fourchette pour garder un peu de souplesse .
Le timing ? Dans l’ouest (mais pas seulement là à vrai dire ) être au bon endroit au bon moment peut conditionner l’organisation de toute une  journée , j’évoque ici les couchers de soleil qui ne laissent jamais indifférents. Le timing ça peut être aussi une activité ou une réservation de visite à une date bien précise ( certains lieux exigent de participer à une loterie ) , il faudra en tenir compte et construire autour surtout si l’on a une succession d’impératifs à son planning .
Le planning parlons en ! Et les outils qui permettent de bien le maitriser . Je livre ici ma méthode , d’autres procèdent autrement .J’ai un gros classeur (vraiment gros ) avec plusieurs intercalaires : Avion , on y trouve les billets electroniques et les mails de preuves d’achat . Voiture : principalement le contrat de location , Administratif: Copies papier de tous les documents officiels: Passeports , Esta , ect.  Hébergements : j’y classe tous les mails de réservations , Planning : Tableau synthétique daté avec les lieux et les coordonnées GPS des hébergements et leur état de paiement (payés ou pas ) . Pas de surprise l’onglet activités est le plus volumineux de tous : J’établis une fiche sous forme de tableau par jour de voyage avec comme colonnes :Lieux , am/pm , activités , coordonées GPS , km, prix , observations . Le dos de la feuille me sert pour mes annotations le soir venu . Pour m’éviter des manipulations impossibles , j’ai un petit porte vue à anneaux où je transfère le matin mes fiches activités et hébergement du jour et qui est toujours à porter de main .
Inutile de préciser que l’ensemble de ces documents sont doublement protégés numériquement sur une clef USB et sur un cloud quelconque .
C’est volontairement que je termine sur un outil indispensable pour bien préparer son voyage : Google Maps, bien entendu sa fonction basique de calcul d’itinéraire est d’une puissance incomparable mais il offre aussi la posssibilité d’obtenir les coordonnées de n’importe quels points sur la carte ( Clic droit sur le lieux voulu et clic sur « Plus d’info sur cet endroit  » , les coordonnées s’affichent dans le champs de recherche. Mais aussi l’affichage de tous les hotels (ou campings ,ou supermarket , stations essences ) sur la carte à l’écran apres avoir écrit le terme choisi dans le champ de recherche (en haut à gauche ) . C’est là que l’on découvre des hébergements répertoriés nulle part.
Si d’aucuns s’accordent à dire qu’un GPS n’est pas utile pour un voyage dans l’Ouest ,il est tout de même bien pratique pour sortir des villes . Des lors que l’on s’aventure sur une piste à la recherche d’un trailhead improbable ,il devient indispensable .
Je peux vous assurer que tout ce travail de préparation forcément long est un vrai régal de recherches,de calculs, d’études de faisabilité et au bout du compte de reves… Il est surtout la clef de la réussite du voyage !
Des éléments constitutifs d’un voyage dans l’Ouest nécessitent quelques explications supplémentaires.

L’aérien

DSCF8448

J’ai toujours considéré que le voyage débute vraiment lorsque l’on a son billet d’avion en poche ( ce qui ne m’emêche pas de dire qu’il faut parfois reserver ses hébergements avant d’avoir ses billets d’avions ) Acheter son billet d’avion relève parfois d’un vrai parcours du combattant.  Il faut dans tous les cas gérer la contradiction d’être armé d’une patience sans fin et en même temps être rapide comme l’éclair pour saisir une bonne oppportunité , il faut avoir la souris de l’ordinateur dans une main et sa carte de credit dans l’autre . Heureusement il existe sur le net quelques outils qui facilitent grandement le choix d’un vol. Personnellement j’utilise assez fréquement la version US du  site Kayak.fr , il s’agit de Yapta.com  , une autre alternative intéressante :  skyscanner.fr , il offre la possibilité de programmer des alertes . Cependant il est toujours préférable de vérifier directement sur le site de la compagnie aérienne les tarifs , le plus souvent ce sont les mêmes (voire moins cher) et on a la certitude d’avoir un contact sérieux en cas de problème . Cependant il est  assez fastidieux de  vérifier les tarifs et conditions sur chaque site des compagnies , c’est là que je vous conseille ce site qui propose les vols et les tarifs des compagnies aériennes pour une même destination:   http://www.itasoftware.com/
A noter:Les formalités d’admission s’effectuent sur le premier aéroport des Etats Unis sur lequel on atterit . En conséquence si la destination finale nécessite une escale sur le sol US prévoir au minimum 3h00 entre les 2vols .Il faudra en effet passer l’immigration , réenregistrer ses bagages et repasser la sécurité pour le deuxième vol sans compter un contrôle inopiné des services des douanes toujours possible .Ces contraintes ne se posent pas au vol retour.
En l’absence de vol direct , il peut être intéressant de prévoir un vol dont l’escale est en Europe .
Un tuyau pour  ce chapitre aérien: La compagnie Icelandair offre la possibilité de voyager avec deux bagages de 23kg , intéressant notamment pour les amateurs de camping.
Pour clore ce paragraphe  , nous avons trouvé nos billets sur les site Yapta.com en septembre 2014 au prix de 2400€ pour 2 adultes et un enfant de 13 ans ; départ le 17 juin (avant l’application des tarifs d’été le 20 juin) de Paris à destination de Portland, Oregon. Retour le 29 juillet depuis Phoenix Arizona .
Voir le budget global en annexe.

La voiture

DSCF8306

Il faut toujours avoir à l’esprit que lors d’un voyage dans l’Ouest Américain , on passe pas mal de temps dans la voiture et qu’un rangement au carré en début de voyage dégenère vite au fil des jours en un joyeux bazard , en conséquence ne pas louer une voiture trop petite pour parfois une économie d’une poignée de dollars . Les prix de location d’un véhicule aux USA est bien moins onéreux qu’en Europe , pourquoi ne pas en profiter pour se faire plaisir , bien sur à chacun selon ses moyens . Pour un circuit classique dans l’Ouest Américain , nul besoin d’un 4×4 y compris sur la piste de Monument Valley mais un SUV de part sa position de conduite offre un confort de vue indéniable . Un 4×4 devient indispensable si l’on envisage d’emprunter des pistes de toute nature . Bon à savoir,  les assurances ne couvrent jamais la conduite sur pistes , c’est donc au risque et péril du locataire . 95% des véhicules en location possèdent une boite auto et franchement l’essayer c’est l’adopter . C’est fou les réticences des conducteurs européens face à ce dispositif de transmission pourtant d’un confort de conduite remarquable . A tel point que depuis notre premier voyage dans l’Ouest en 2007 , nous roulons en boite auto ici en France . Une seule consigne : Attacher son pied gauche !!
Il n’est pas vain d’apporter une attention particulière aux assurances liées au véhicule loué .Responsabilité civile d’1 million de dollar au moins , rachat de franchise sont à privlégier en toutes circonstances , des options sur les éventuels dégats au bas de caisse ou encore aux pneumatique peuvent être intéressantes . Jusqu’à présent nous avions pris l’habitude de louer par l’intermédiaire de « locationdevoiture.fr » devenu entre temps « Carigami »  justement pour les assurances très bien présentées . De surcroit les options « Conducteurs additionnels » et « un plein gratuit  » ont toujours notre préférence . « Carigami » n’est qu’un intermédaire et au bout du compte on a toujours à faire avec un loueur , là aussi nous privilégions la compagnie « Nationale  » pour ses frais d’abandon  » les moins élevés surtout s’ils oublient de nous les appliquer ( me contacter pour l’explication). Il suffit de vanter les mérites d’un site pour forcément en trouver un autre meilleur . Ce fut notre cas avec « Auto Europe » (Oui oui même pour une location aux US) qui nous proposa la meilleure offre pour la location d’un SUV intermédiaire pour 42j . C’est ainsi que nous récupérames à l’aéroport de Portland -Oregon ;  un Jeep Grand Cherokee , tout neuf , pour 2048€ , nous ne regretterons pas le choix de ce véhicule comme nous pourrons le vérifier ultérieurement  . Un autre tuyau : en s’abonnant à la newsletter d’ »Auto Europe  » , on obtient une remise de 5% supplémentaire .

L’hébergement 

DSCF0271 DSCF8821

C’est un élément du voyage à ne pas négliger et l’un des premiers impératifs à respecter est de réserver le plus tôt possible ses hébergements notamment dans les parcs nationaux( même avant d’avoir ses billets d’avion) . Il semblerait que pour certains parcs de l’Ouest  Américain, les hébergements soient complets bien plus d’un an à l’avance désormais , c’est notamment le cas à Yellowstone . Il va sans dire que cette partie s’adresse à ceux qui préfèrent passer plus de temps en visite qu’en quête d’un lit pour la nuit . Si je respecte le choix de ceux qui font celui de ne rien réserver , je peux témoigner que cela peut vite tourner à la vraie galère et à une perte de temps indéniable . Et à l’argument qui consiste à dire que l’on se trouve prisonnier de son itinéraire , je rappelle qu’aux USA beaucoup d’hébergements sont annnulables 24 h00 à l’avance voire le jour même jusqu’à une heure avancée de la journée.

DSCF8921  DSCF1978
Pour différentes raisons expliquées dans les recits au fil de l’eau , nous avons volontairement varié les types d’hébergements . Bien entendu une majorité de motels de grandes chaines ( Super8 , Day’s Inn , avec moins de bonheur Travelodge) qui proposent le petit déjeuner sans supplément mais aussi des motels indépendants qui nous réserverons de belles surprises , des bungalows dans des RV Park , sorte de camping pour Camping Car (forcement immenses) aux prix assez élevés mais de grand confort et surtout propices à des rencontes avec nos amis Américains, des locations d’appartements dans les grandes villes  par un site bien connu maintenant ,toujours équipés de cuisine permet de diner à moindre frais, des yurtes ou chalets dans des States Parks, super expérience à moindre cout et toujours dans des endroits privilégiés et enfin 6 nuits en camping dont 2 en camping sauvage qui nous ont laissé des souvenirs impérissables .
Pour les amateurs de ce type d’hébergement je ne saurai trop vous conseiller l’excellent site de mon ami « Boncampeur »
A titre d’information la ligne budgétaire « hébergements » nous aura couté dans les 3000€ pour les 41 nuits passées hors de chez nous .

La Nourriture

DSCF8472    DSCF8474

Bref chapitre sur la nourriture simplement pour affirmer que si l’on veut bien manger aux USA c’est tout à fait possible . Si le trio petit dejeuner compris dans le prix de la chambre , pique nique le midi , restaurant le soir fait partie des classiques des voyageurs de l’Ouest , il n’est pas toujours indispensable . Ce qu’il l’est par contre c’est une bonne glacière voire deux. Nous avons opté pour le modele Américain à la contenance respectable et surtout qui conserve bien le frais .

DSCF8473  DSCF8478

Je termine ce paragraphe en insistant lourdement sur la nécessité d’avoir toujours de l’eau en conséquence , dans la voiture et en randos . Dans ce dernier cas il vaut mieux en emporter plus que moins . Tout le monde à en mémoire le drame de ce couple de français à White Sand Dunes cette année . Nous avons opté pour l’achat de bouteilles de 50cl (28 ou 32 bouteilles) qui présentent l’avantage d’être plus facilement logeable dans les sacs à dos et surtout qui se refroidissent plus vite .

Toutes les conditions sont maintenant réunies  pour partir :
« Sur les traces de Lewis et Clark ou la découverte de l’Oregon »

et  « Au bout des pistes , de Salt Lake City à Phoenix Arizona »

 

Par rafa7722 le 1 janvier, 2016 dans carnet de route

  1. Bonjour ! en plein préparatifs de road trip Parcs Ouest Américain, nous envisageons un vol intérieur SF-SLC ou bien SF-Bilings pour démarrer notre descente Yellowstone – Los Angeles. Donc loc de voiture et frais d’abandon. Je suis intriguée par votre remarque sur les « oublis  » de facturation de ceux-ci… Pouvez-vous m’en dire plus ? Merci !

    Commentaire by Boniface — 18 octobre 2016 @ 7 h 00 min

    Répondre

  2. Bonjour
    je me permets de vous écrire pour vous remercier (ma compagne et moi) pour le blog sur les infos usa.
    Vous nous avez faits bénéficier de précieux conseils lors de notre voyage le mois dernier (raod trip ouest usa + new york), et nous nous devions de vous en remercier. Que ce soient, des anecdotes, des retours d’expériences, des restos à tester, des routes à emprunter, ou simplement des photos, nous avons pioché ici et là de l’inspiration pour faire de ce voyage un souvenir mémorable. Indirectement vous y avez contribué.

    Alors merci, merci, merci

    Commentaire by mathieu PIERRE — 22 novembre 2016 @ 15 h 44 min

    Répondre

    • A mon tour de vous remercier de l’éloge que vous faites de mon blog. Tant mieux s’il a pu vous aider à mieux profiter de votre voyage .
      J’espère que vous aureez l’occasion de retourner dans l’Ouest prochainement . Pour nous ce sera en 2018 pour un trip entre Denver et vancouver.
      Bonne continuation
      Fred

      Commentaire by rafa7722 — 26 novembre 2016 @ 1 h 25 min

      Répondre

  3. Bonjour,
    Je me décide enfin à vous écrire, cela fait 3 ans que j’ai découvert votre blog et je vous en remercie. Il est agréable de vous lire et de suivre vos périples. Après une journée éreintante, c’est un plaisir de rêver et de voyager à travers votre blog. Lors de la préparation de mon voyage dans l’Ouest Américain en 2014, je me suis inspirée de votre expérience et nous avons passé (moi et mon mari) un voyage inoubliable. Depuis, je ne pense qu’à une chose, découvrir ou redécouvrir de grands espaces qui vous laisse le souffle coupé. Nous avons découvert notamment l’Islande qui est un pays magnifique. Cette fois-ci, depuis l’arrivée de notre fille, nous avons un grand projet : partir plusieurs semaines en Amérique du Sud en juillet et août (faire nord argentine, bolivie, pérou). J’envisage également pleins d’autres voyages par la suite car nous adorons ça ! Je me pose pleins de questions car ce sera notre premier grand voyage en famille. Je voulais avoir votre avis à ce sujet car je sais que vous avez effectué de grands road-trip avec votre fils. Je pensais attendre que notre fille ait 5-6 ans pour faire ce voyage car je souhaite qu’il lui reste des souvenirs. Qu’en pensez-vous ? Est-ce trop tôt ? Comment votre fils a-t-il vécu ces grands périples ? S’est-il déjà senti seul (dans le sens où il n’y avait pas d’autres enfants de son âge)? Les changements d’étapes, trajets en voiture étaient-ils fatigants pour lui ? Bref, j’espère voir des étoiles pleins les yeux de notre fille mais parallèlement je crains d’imposer un rythme de voyage trop soutenu pour elle. Je suis donc preneuse de quelques conseils d’expérimentés.
    En tous cas, merci encore pour tous vos articles !
    Sonia, une fidèle lectrice…

    Commentaire by Sonia — 28 mars 2017 @ 20 h 34 min

    Répondre

Laisser un commentaire

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!