Navigation | Sur les traces de Lewis et Clark ou la découverte de l’Oregon

Pages

Merci de votre visite

Sur les traces de Lewis et Clark ou la découverte de l’Oregon

Copie de DSCF9500
Peu d’endroits nous ont été donnés d’apprécier une nature si variée et hautement préservée que l’Etat de l’Oregon . Lorsque l’environnement est ainsi respecté au point d’en être institutionalisé forcément on évolue dans  un cadre vraiment enchanteur . Que soit sur La Columbia River , parcours historique de Lewis et Clark, que dans la ville la plus importante de l’état : Portland . Ce que démentira pas la cote Pacifique ou le sublime « Crater Lake » . Poursuivre vers nord au travers la foret et les zones volcaniques autour de Bend ajoute une dimension sauvage à cette découverte . Bien entendu  Smith Rock State Park et Painted Hills sortent du lot mais finir ce tour de 19 jours  par les Wallowas et donc les Hells Canyon à l’extrême nord-est  n’est pas en reste non plus .

Finalement sans l’avoir prémédité nous aurons visité ce que d’aucuns appellent  les 7 merveilles de l’Oregon . La carte , qui s’étend jusqu’à Salt Lake City , n’est pas inutile pour qui souhaite nous suivre sur ce parcours .

Lire la suite

Portland

DSCF8257
Ce n’est pas par hasard si nous avons décidé d’entreprendre ce voyage par l’Oregon et notamment Portland . Tous les ans se tient au mois de juin le plus grand festival au monde dédié à la rose, symbole de la ville .Ce 18 juin , certainement sommes nous arrivés un peu tardivement sur Portland car hormis la magnifique « International Rose Test garden » , peu de manifestations autour de  cette fleur dans la ville .

      OLYMPUS DIGITAL CAMERA  DSCF8497

DSCF8525   DSCF8510
Située sur les hauteurs, la roseraie offre des vues imprenables sur la ville et le Mt Hood , symbole de l’Etat de l’Oregon. Elle recele aussi des variétés de roses uniques au monde et circuler dans ses allées est un vrai régal visuel et d’exhalaison. On y goutera une délicieuse limonade aux extraits naturels de rose que nous recommandons . Cette visite nous occupera une bonne partie de la matinée . Un bref passage à la Pittock Mansion nous propose une vue encore plus dégagée sur la ville et le Mt Hood et nous renforce dans notre constat que Portland est vraiment à taille humaine .

DSCF8770                    DSCF8545
Le centre ville possède encore de belles batisses du XIXe siècle mais ce qui nous étonne le plus voire qui nous choque c’est encore une fois le contraste entre cette queue sur la droite pour la soupe populaire et pratiquement en face une autre queue  pour déguster ce qui est considéré comme les meilleurs doughnut des USA ; ceux de chez Voodoo Doughnut.

DSCF8547   DSCF8550   DSCF8561

Columbia River et Mt Hood
C’est une longue boucle qui nous  attend au départ de Portland pour cette deuxième journée . Elle nous permettra dans l’ordre d’apprécier la route historique de Lewis et Clark , de découvrir de larges panoramas sur la Columbia River , de se rafraichir sous les cascades impressionnantes de Mulnomath Falls , de voir le Mt Hood de près puis de très pres , de trembler au Timberline Lodge et de faire une belle randonnée au Lake Miror . Ci dessous la carte de cette boucle de 277 km , tout de même !!

Le fleuve Columbia qui trouve sa source au Canada , termine son long parcours de 2000km , ici dans le nord de l’Oregon pour finalement se jeter dans le Pacifique .
Multnomah Falls est une cascade qui a la particularité de choir en deux temps  et de permettre aux visiteurs de se placer au point de chute de la première cascade qui est en même temps l’origine de la seconde . Tout le secteur de la Columbia Gorge recèle d’autres cascades intéressantes comme celle qui nous conduira à celle de Latourelle .

DSCF8299                                                      DSCF8623

DSCF8267                                     DSCF8275
A partir d’Hood River , le Mt Hood est omniprésent . En fouillant sur Google Maps , j’avais repéré un point de vue intéressant : Panorama Point County Park
(45°41’14″N,121°29’59″W). Avec en toile de fond le Mt Hood , il donne une bonne impression de tout le verger qui occupe la vallée .

DSCF8302
Du Timberline Lodge , le Mt Hood encore abondamment enneigé est majestueux , il culmine à 3426m . Quant Timberline Lodge , Hotel classé monument historique , au charme indéniable tout juste un frisson nous parcours à l’évocation de scènes du film « Shinning » qui furent tournées ici.

DSCF8318 DSCF8320

DSCF8325

DSCF8322

 Avant le retour sur Portland , nous avions prévu une belle rando qui nous conduira à de belles échappées sur « Miror Lake « . Une petite montée assez facile  et nous voila au bord du lac Mirror dont il est aisé de faire le tour . Bien entendu la vue la plus belle est celle qui donne à voir l’inlassable Mt Hood avec à ses pieds les eaux clapottantes du lac.

DSCF8629

La côte Pacifique

Avant de rejoindre la côte pacifique , nous faisons un tour au  » Portland Saturday Market » au bord de la Columbia River (N45.522751 , W122.669746). Ce marché ouvert uniquement le samedi rassemble différents exposants de produits artisanaux aussi bien matériel qu’alimentaire.  En fait il est à l’image de la ville : Cool !

DSCF8632

     DSCF8633

Les Américains aiment bien gouter aux joies de la plage et des sports nautiques une fois le week end venu . Phénomène que nous pouvons constater  à l’approche de Seaside , petite station depuis laquelle nous entamons la descente de la côte pacifique durant 3 jours .

Premier State Park de l’Oregon visité , l’Ecola State Park nous charme d’embée avec ses colines verdoyantes plongeant directement dans la mer . Elle permet de belles randos notammant entre Indian Point et Bird point . La plus belle vue se situant au niveau d’Ecola Point avec ses tas de cailloux émergeant de l’ocean à une encablure de la longue plage de Canon Beach où immanquablement me revient en mémoire cette scène mythique du film « Tant qu’il y aura des hommes » .

DSCF8365

 

Panorama6
On prétend souvent que la côte entre San Francisco et Los Angeles est la plus belle et bien pour avoir fait les deux , je peux affirmer ici que celle de l’Oregon est un ton au dessus .
Fin de journée sur Canon Beach , la station cotée de l’Oregon qui doit son charme à toutes ses maisons en bois et à l’absence d’immeuble et aussi à sa plage avec son fameux gros rocher :Haystack Rock Marine Garden .

DSCF8392

DSCF8398

Dans un restaurant où nous dinons d’un bon burger , nous découvrons que les familles sont placées dans une autre salle que celle où la bière coule d’un flot plus régulier; protection de l’enfance certainement? Avant de rejoindre notre hôtel sur Seaside nous assistons à un très beau coucher de soleil sur John Yeon State Natural Site .

DSCF8662

C’est une longue route cotière qui nous attend le lendemain puique nous rejoindrons Newport .Ce qui ne nous empêche pas le matin de passer un long moment sur la plage de Canon Beach et justement son gros rocher qui fait office de réserve ornithologique. C’est l’occasion aussi d’un conversation intéteressante avec une américaine qui profite de la plage mais surtout de la maison prétée par une amie . Je ne peux que l’inviter à bien soigner son amie.

DSCF8461                 DSCF8677

Panorama

Deux stops ponctueront notre journée à la météo maussade : la visite de la fromagerie  » Tillamook » et le Cape Kiwanda.
Si la « Tillamook Cheese Factory »  fabrique un fromage de qualité supérieur, elle est aussi un centre de dégustation comme savent le faire les américains. Bien entendu toute la gamme des fromages de la marque est proposée en dégustation libre mais aussi des crèmes glacées au gout unique et matières grasses abondantes qui s’accrochent voracement aux artères . Pour ceux qui descendent la côte de l’Oregon , nous recommandons vivement cette visite gourmande et facile à trouver sur la route des Capes puisque pres de celui de Meares sur la fameuse route 101.

DSCF8698     DSCF8702     DSCF8706

Le pique-nique est vraiment une tradition aux Etats Unis et peu importe que le cape de Kiwanda fasse partie des parcs d’état ,des familles entières débarquent au plus pres du rivage avec leurs gros pick up et s’installent bruyamment sur la plage . Une petite montée sur la falaise ocre et nous voila à l’abri du tumulte pour une vue sauvage sur la côte plus au nord .

Nuit à Newport dont je ne garde aucun souvenir particulier .

DSCF8713

DSCF8722

Le lundi 22 juin nous entamons la dernière étape le long du littoral pacifique , c’est la plus belle . Celle qui me fait dire que la côte de l’Oregon est au final plus belle que celle de Californie , plus sauvage , plus variée aussi . Le terme de notre étape aujourd’hui est Coos Bay , son coucher de soleil à Sunset Beach (ça ne s’invente pas !) , son hébergement insolite aussi .

DSCF8750                           DSCF8474

La route serpente à flanc de falaises qui plongent directement dans l’océan , notre premier arret sera pour une vue sur le phare le plus photographié de la côte ouest
« Heceta Head Lighthouse «  C’est vrai qu’il est photogénique et on aura le meilleur point de vue en le dépassant vers le sud . Justement non loin de là nous avions prévu la visite de  » Sea Lion Caves » . Franchement le montant demandé ,42$ pour trois , ne se justifie pas et nous avons été déçus de cette visite , tout juste si nous n’avons pas mieux apprécié le souffle des baleines qui s’approchent au plus près du rivage que ces lions de mer qui se battent en duel sous la grande grotte aux éclairages inadaptés . Bref je ne conseille pas cette visite, à la rigueur et encore avec de jeunes enfants .

DSCF8751                                                  DSCF8481

De retour vers Heceta Head Lighthouse , nous pique-niquons au pied du phare sur une aire agréablement aménagée comme savent le faire les américains aussi bien dans leurs parcs nationaux que d’état . Courte montée au phare où l’ancienne maison des gardiens a été aménagée en un luxueux B&B (non testé) .

DSCF8501       DSCF8516_ShiftN      DSCF8523

Plus au sud encore les falaises s’affaissent et laissent la places aux dunes tandis qu’apres Florence l’intérieur offre, avec un grand contraste, de belles étendues forestières et de jolies lacs .

 

DSCF8794    DSCF8798    DSCF8805

Si Umpqua Lighthouse n’a pas le charme de son prédecesseur , il domine les fameuses dunes de l’Oregon . C’est l’occasion pour moi de m’étonner voire de m’élever contre la perturbation que provoque le balai incessant des quads qui font des allers retours bruyants et stupides sur les dunes à l’écosystème si fragile …Nous arrivons au terme de notre journée à Coos Bay où nous dormirons dans le super camping du non moins superbe « Sunset Bay State Park ». Je prends le temps ici de préciser que dans notre recherche d’hébergements différents , dormir dans un State Park est une expérience enrichissante à tout point de vue et au prix très abordable .

DSCF8821              DSCF8831

Ici nous avions retenu une Yourt pour 40$.Mon conseil :soit on consulte le site des States Parks de l’état concerné et en cliquant sur « Visit » puis « Find a Park » une carte s’ouvre avec la localisation de tous les parcs et ceux offrant un hébergement sont symbolisés avec une petite tente soit on utilise notre amie « Google Maps » et dans la fenetre de recherche , on écrit « States Parks » et ceux ci s’affichent sur la carte …Magique !
Autre aspect pratique dans un voyage de ce type : Ne pas négliger que faire les courses est parfois chronophage et pourtant indispensable. Le temps passé en cette fin d’apres midi j’aurai nettement préféré le passé dans un autre State Park à proximité de Sunset Bay : Cape Arago State Park.
Sunset Bay n’usurpe pas son nom et si le coucher de soleil attire autant de monde , c’est qu’il est tout simplement sublime !

DSCF8838

Sympathique nuit dans la Yurt , avant de quitter le littoral nous rattrapons le temps perdu la veille en faisant un tour à Cape Arago State Park , malheureusement plongé dans un épais brouillard . Quelques fenêtres d’éclaircies nous donnent envie de revenir dans ce coin de l’Oregon.

DSCF8858                                         DSCF8869

ll eut été plus facile de rejoindre directement Crater Lake par Roseburg et la 138 plutôt que faire un grand détour par Medford, mais c’était ignorer Jacksonville qui a gardé tout le charme d’un village de l’Ouest de la fin du XIXeme siècle . Arpenter California Street à Jacksonville c’est un peu se plonger dans les images d’épinal de l’ouest américain: son saloon , sa banque , son église , son hotel , tous très bien entretenus .

DSCF8874                         DSCF8876

DSCF8881                        DSCF8900

Quant à Shady Cove , nous y passames une soirée des plus agréables; l’environnement paisible, le stop dans un motel simple mais à l’ambiance vraimant sympa avec son jardin aménagé pour un diner au barbecue , toute chose qui contribue à la réussite du voyage , j’y reviendrai .

DSCF8922                        DSCF8953

Dans un motel non loin du notre , un rassemblement de vieilles voitures .

DSCF8943                        DSCF8935

Crater Lake : Bleu c’est bleu!!

Crater Lake est le premier parc national que nous visitons sur notre périple 2015.Dans sa forme actuelle il est issu d’une caldeira vieille de 7000 ans et il est le lac le plus profond des Etats Unis avec

 

environ 590m de profondeur .Panorama 3

Mais ce qui détonne le plus,c’est bien ce bleu saphir qui l’habite, c’est dire la pureté de ses eaux qui permet à la lumière de filter naturellement son spectre,on ne s’en lasse pas !!Je livre ici mes conseils de visite : le tour de Crater Lake est de 53 km et en été il n’est pas utile d’entamer le tour de bonne heure .En effet même si l’on envisage de multiples arrêts, on essaiera d’être à Watchman Overlook dans la deuxième partie de l’après midi. Cet objectif est conditionné par la nécessité de commencer la révolution par East Rim Drive et donc de tourner dans le sens anti horaire , on a ainsi le plus souvent la lumière dans le dos . Cela présente aussi l’avantage de placer, assez rapidement, sur notre route la bifurcation vers Pinnacles Overlook que je conseille vivement…

 

DSCF8543                               DSCF8962

Des le premier point de vue à Sun Notch, nous sommes « scotchés » par la beauté du lac , c’est de là que la vue sur Phantom Ship est la plus remarquable .Nous abandonnons le lac quelques temps pour aller voir les pics éffilés à Pinnacle Overlook , il sont dûs à la fossilisation de cendres du volcan Mazama lors de son refroidisssement .

DSCF9011                                DSCF8997

Retour sur le lac pour aller pique niquer à Cloudcap Overlook à l’est du parc et d’où l’on aperçoit la rive opposée à 9km de là .C’est l’occasion pour moi de réaliser mon premier timelapse.

Plus loin, alors que la route est toujours bordée de neige , un stop sur Palissade Point vaut le coup pour ce qu’il donne à voir sur Grotto Cove . Comme le soleil rejoint progressivement l’ouest faire un stop à Devil’s Backbone permet de voir Wizard Island , l’ile inahbitée de Crater Lake, sous un autre angle puis le bord du lac ceint d’or est très photogénique .

DSCF8560                                 DSCF8610

Enfin ce n’est pas pour rien que le parking de Watchman Overlook est plein , la vue de ce point de vue est de toute beauté surtout avec la bonne lumière avec Wizard Island au premier plan et Grouse Hill qui culmine à 2260m au fond du lac . Bien entendu ceux qui feront l’effort de gravir Watchman Peak (montée assez courte mais raide sur la fin) seront récompensés au delà de leur espérance .

Panorama6

Plus de photos de Crater Lake? Avec le son? Cliquez sur la photo ci dessous!

Crater LakeCrater Lake

Déjà enchantés de notre journée passée sur cette merveille naturelle qu’est Crater Lake , la fin de journée nous réservera une autre bonne surprise en rejoignant notre gite pour la nuit :Crater Lake Resort. Bungalow très confortable avec deux chambres, 2 salle de bains ,cuisine et une terrasse pour diner tout en discutant avec notre sympathique voisin .Le prix de 120$ la nuit est largement justifié d’autant que l’environnement est vraiment bien aménagé . Nous nous sentons si bien là que nous envisageons de modifier notre programme pour passer une journée supplémentaire là , malheureusement le camping affiche complet les jours suivants . Adresse à retenir absolument!

DSCF9186      DSCF9200      DSCF9202

Newberrry Volcanic National Monument .

Après coup nous ne regrettons pas que notre programme n’est pas subi les coupes auxquels les lieux nous invitaient . Déjà , sur les conseils de mon amie Mayannick qui était passée par là quelques temps auparavant , j’avais modifié notre parcours pour profiter plus pleinement de Newbery Volcanic National Monument, bien nous en pris et je remercie Mayannick pour ce précieux conseil.
Auparavant il s’agira pour nous de rejoindre Bend , jolie petite ville du centre de l’Oregon .Pour ce faire quoi de plus agréable que de se laisser guider par une National Scenic Byways en l’occurence Cascade Scenic Byway.

DSCF9213                                      Cascades Lakes Scenic Byway

Comme son nom ne l’indique pas cette route, sans personne en pleine saison, longe plusieurs lacs entourés d’une dense forêt de conifère . Sur la fin à l’approche de Bend elle devient plus panoramique jusqu’à offrir de belles vues sur le Mt Bachelor encore abondamment enneigé à cette époque.

DSCF9224                                   DSCF9249

DSCF9236          DSCF9251     DSCF8696

Super fin d’après midi d’abord à profiter de la piscine de l’hotel et de faire de très très bonnes affaires à l’outlet center de Bend . Nous avons dévalisé les boutiques Lewis et Columbia avec des prix jamais vu même dans les Outlets les plus courrus , comme quoi!!

J’avais bien repéré sur la carte le cratère parfait de Lava Lands mais grace au changement de programme  nous découvrirons la partie la plus interessante :Newberry Volcanic NM , seulement National Monument depuis 1990 ,. En fait Newberry Vocanic NM comporte trois parties distincts : Newberry , proprement dit , avec ses deux lacs et son sommet , Paulina Peak qui culmine à 2434 m . Une piste assez raide permet , les beaux jours revenus,d’accéder au sommet où la vue s’étend au delà de Paulina Lake et East Lake sur une partie des montagnes de la  » Chaines des Cascades »

DSCF9304     DSCF9263    DSCF9295

DSCF8624 DSCF9259 DSCF9274

Panorama

On apprend plein de choses intéresantes au petit visitor center du parc situé au pied de la piste vers Paulina Peak .

La deuxième partie était celle que j’avais prévu de visiter: Lava Butte . Visible depuis la route 97 , ce cône presque parfait est le fruit d’une unique éruption vieille de 7000 ans environ. Comme souvent aux USA dans les parcs ou monuments nationaux , tout est bien organisé pour que tout un chacun puisse visiter cette curiosité naturelle . Ainsi une navette permet d’accéder au sommet du cône . De là un chemin d’interprétation qui fait le tour du cratère explique la création de la caldeira de Newberry .

 

DSCF9306                       DSCF9325

Panorama3

Au Visitor center , Flore se fait une nouvelle amie Facebook , Christina à l’accueil chaleureux .C’est elle qui nous invitera à découvrir la dernière curiosité des lieux :Lava River Cave . Ce tunnel naturel a été créé par une rivière de lave dont les bords se sont solidifiés jusqu’à formé une voute  . A la fin de la coulée de lave il en est resté ce long tunnel de plus de 1500m. Bon rien d’extraordianire dans ce tube tout noir (location de puissante lampe à l’entrée) et à la température bien fraiche .

 

DSCF9327                         DSCF9332

Le centre de Bend est vraiment attrayant, pour finirla journée, avec ses terrases de café ( c’est rare dans les petites villes aux US ), ses rues animées et ses jolies maison autour de « Drake Park ».

Le 27 juin 2015 : Une journée extraordinaire !!
Même en prépararant avec la plus grande attention un voyage de ce genre, on ne peut soupçonner l’intensité de ce que l’on va vivre au fil d’une journée et quand les heures passant chaque endroit est aussi magique que le précédent , on ne peut qu’être heureux , égoistement heureux sauf à partager ce bonheur avec le plus grand nombre . C’est un peu l’objectif de ce blog et plus encore quand je vous emmène sur une même journée à Smith Rock State Park , à Lucky Strike Mine à jouer les chercheurs de pierres précieuses , à l’improblable village qu’est Mitchell ou encore à la grace d’un coucher de soleil sur les Painted Hills , les bien nommées. Voulez vous me suivre?
Smith Rock State Park ne fait partie d’aucune liste sauf peut être de celle des 7 merveilles de l’Oregon déjà évoquée , d’aucun commentaire sur aucun forum et j’ai fait sa découverte un peu par hasard en fouillant la carte (merci maps) pour construire mon itinéraire entre Bend et Painted Hills .

DSCF9339   DSCF8719    DSCF9366

Imaginez de hautes falaises basaltiques de couleurs ocres au pied desquelles coule une riviere sinueuse pour mieux se marier avec la dureté de la roche rencontrée .
Imaginez de hautes falaises qui en font un haut lieu de l’alpinisme mondial avec des cotes juqu’à 8c et dont certaines voies n’ont été vaincues que très récemment sous les regards impassibles d’une faune qui s’abreuve dans la Crokked River .
Imaginez de hautes falaises qui s’offrent à vous par des chemins de randonnées plus ou moins faciles et qui se reflètent dans la rivière qui y a établit son lit .
Oui décidemment Smith Rock State Park est impérativement à inscrire dans un itinéraire de découverte de l’Oregon.

DSCF8745
La route qui nous conduit vers notre prochaine étape du jour confirme le changement complet de paysage , nous pénétrons dans les hauts plateaux désertiques de l’Oregon.
Ah ah ah je ris encore aujourd’hui d’avoir inscrit la découverte de Luck y Stricke Mine à notre programme . C’est en lisant l’histoire de notre hotel du soir  » The Oregon Hotel » (voir plus bas)  que je décidais de faire ce détour pour accéder à la mine . Et quel détour ; c’est par une longue piste forestière que nous parvenons à la mine où nous sommes accueillis par notre hôtesse avec un colt à la ceinture , pas un jouet hein , un vrai colt !!. En fait de mine il s’agit d’un pan de montagne où sont extraites avec pics et marteaux des boules de roches qui une fois délicatement ouvertes réservent ou pas (lucky) de belles facettes symétriques . C’est très ludique et l’on passe là un bon moment . Un peu moins lorsqu’il nous faut rejoindre la route goudronnée et que le GPS nous envoie dans un dédale de pistes qui n’aboutissent nulle part sauf dans une vraie galère où nous perdons un temps précieux .

DSCF9419     DSCF9418    DSCF9397

DSCF9405 DSCF9416 DSCF9422

Bon ce n’est pas trop grave car en forçant l’allure sur la route (chut …) on arrive enfin à Painted Hills mais avec un temps maussade qui ne mettent pas vraiment en valeur la beauté extraodrinaire de ces collines . Elles sont l’une des trois parties du John Day Fossils Beds National Monument , on retient qu’elles se sont formées il y a environ 35 millions d’années là aussi à la suite d’éruptions volcaniques, après le temps a fait son oeuve par le cumul des changements climatiques, de la nature des sols qui se mélangeant avec les couches de cendres  donnèrent finalement cette palette de couleurs dont on a l’impression d’être l’oeuvre impossible d’un artiste peintre talentueux .

DSCF9426   DSCF9439     DSCF9428

Nous sommes passablement contrariés mais nous prenons la décison de rejoindre Mitchell où nous avons prévu de passer la nuit . Il faut le vivre pour le croire , Mitchell c’est une bourgade hors du temps comme on en rencontre peu . Là pas question de village entretenu dans la nostalgie d’un passé révolu comme il nous plait à en visiter parfois , encore moins de village reconstitué avec des décors surannés , non là il s’agit bien d’une bourgade bien vivante qui à l’image de la région qui l’entoure se serait fossilisée à la fin du XIX ele siècle, un peu comme Bisbee au Nouveau Mexique . Il y a là tous les ingrédients réunis pour être littéralement scotchés et encore une fois se pincer pour se demander si l’on est pas transporté dans le passé . D’abord notre hotel pour la nuit « TheOregonhotel » a gardé tout son cachet d’antan et le confort qui va avec . Mais qu’importe rien que le décor du salon de reception vaut le détour et à 55$ la nuit comment être exigeant. Tout à coté se tient le bar-souvenirs qui fait aussi Deli et où vous avez l’assurance que les sandwitchs préparés par la sympathique patronne ne vous laisseront jamais sur votre faim . Il n’y a qu’à traverser la rue pour se retrouver dans Grocery locale qui pourrait tout aussi bien faire office de Trading Post. Même si l’on n’a rien à acheter il faut pénétrer dans cette antre . Mais allez donc à Mitchell !!!

DSCF9441 DSCF9452 DSCF9443

Presque serions nous à remercier la patronne nous annoncer que la fermeture de son établissement est à 19h00 . Manger de si bonne heure pour nous sera l’occasion et quelle occasion, de retourner au plus vite sur Painted Hills pour un coucher de soleil d’anthologie . Je connais bien mes travers à exalter par l’écriture nos instants de bonheur mais là je ne suis pas du tout dans l’exces loin s’en faut . A qui aime la contemplation de paysages d’une beauté singulière je ne peux que souhaiter d’assister à un coucher de soleil tel que celui qui nous est offert ce soir surtout après les inquiétudes précédentes . Quelle chance tout de même !!!

DSCF3395    DSCF9507    DSCF9495

Panorama G

Sheep Rock Unit – Pendleton.
Avant de décrire la visite de Shep Rock Unit , deuxième partie de John Day Fossils Beds National Monument , je ne peux quitter Mitchell sans évoquer les muffins maison offerts en guise de petit dej à  » The Oregon Hotel » ;un délice qui nous obligera à commettre un péché mignon en prévoyant le gouter …

DSCF9532    DSCF9536     DSCF9538

Sheep Rock Unit constitue le deuxième site de John Days Fossils Beds National Monument , les couleurs  verte de gris que l’on peut admirer sont le résutat de millions d’années de mélange de différentes transformations chimiques agissant sur les conglomérats de cendre volcanique accumulés . Blue Bassin étant fermé pour cause d’incendie proche , nous concentrons notre visite sur  » Foree Area » qui résume bien à lui seul la géologie des lieux .

DSCF9587 DSCF9585 DSCF9579

Comme souvent je ne saurai que trop recommander de passer un peu de temps au Visitor Center.Toujours bien fait , il donne des exlications très intéresantes sur la paléontologie et conserve de beaux spécimens de fossils .

DSCF9554              Copie de DSCF9558                   DSCF9565

La route qui remonte vers le nord et donc Pendleton , terme de notre journée , longe agréablement la John Day River puis les hauts plateaux désertiques du coté d’Heppner . Chaque petite ville traversée mais aussi Pendleton conservent de fortes traces du passé , les batisses en briques rouges en témoignent mais aussi les granges en bois que les outrages du temps menacent parfois . Ce sont des paysages de désolation à l’image des routes si peu fréquentées .Pendleton un dimanche , c’est plutôt mort cependant le centre historique est bien mis en valeur avec de belles batisses bien entretenues .

DSCF8880  DSCF8868   DSCF9393

 

DSCF9638                     DSCF9632                      DSCF9630

Nous aurions pu zapper cette étape pour rejoindre directement le nord est de l’Oregon et les Wallowa Mountains mais elle donne un bon aperçu de la variété de cet Etat qui n’en finit pas de nous étonner . Ce que confirmeront les trois prochains jours .

La route vers Joseph et les Wallowa Mountains :Nature Sauvage!
La Grande , Elgin , Lostine autant de villes ou villages qui reflètent bien l’Ouest Américain avec leur principale et parfois unique rue où se concentre toute la vie locale et qui nous emmenent de loin en loin vers la chaine des Wallowa coeur du territoire des Indiens « Nez Perçés ».

DSCF9663 DSCF9657 DSCF9660

DSCF9697                                       DSCF9696

Mais ce qui retient notre attention sur cette route de transition , c’est le stop à Minam State Park . Lové dans un écrin de verdure où coule une rivière certainement poissonneuse , il pourrait ressembler à ces milles endroits tranquilles où il fait bon camper pour être en harmonie avec la nature . Non ce qui nous épate c’est ce stock de bois en self payment pour les campeurs . Tu prends du bois , tu mets tes 5$ dans une enveloppe , celle ci dans une box : simple , pratique , citoyen… Par principe je n’aime pas trop critiquer mon pays mais là je ne peux m’empêcher de penser à ce qu’il adviendrait de ces quelques buches ici en France … Je laisse le soin à chacun de l’imaginer !

DSCF9671                                            DSCF9679

 

Panorama

Toujours à la recherche d’hébergements différents , j’avais bien repéré un joli RV Park avec quelques bungalows à l’entrée de Joseph dernière bourgade avant Wallowa Lake
Un RV Park est un camping équipé pour recevoir les camping car XXXL à l’américaine quoi! Il s’agit du Mountain View Motel & RV park . J’ai adoré la brève correspondance entretenue avec Scott lors de la réservation d’un bungalow . Notre conversation a vite dérivé sur les qualités respectives de quelques vins français et je vous livre in extenso la conclusion sans appel de Scott : « They say that the international language is love BUT I think it’s actually wine ».
Comme Scott m’avait fait part de son souhait de gouter un Vouvray , quel ne fut pas sa surprise de constater que je ne l’avais pas oublié et fier de sa bouteille de Vouvray qui avait tout de même parcourue près de 10000km , il nous remercia en nous offrant un surclassement plus que conforatble dans l’un de ses bungalows .
Je recommande ce camping pour Scott , pour ses hébergements de qualité et aussi son fabuleux coucher de soleil depuis la terrasse du bungalow .

DSCF8903                            DSCF9758
Je m’attarde encore sur cette journée de transition car elle témoigne de ce qui fait aussi la magie de l’Ouest : des paysages variés , de vues à couper le souffle et aussi des gens charmants . Scott , je l’ai dit mais aussi cette dame inconnue qui m’autorise à traverser son jardin lorsque je suis à la recherche d’un beau point de vue photographique sur Wallowa Lake , merci à vous amis Américains !!
Fin de journée sur Jospeh , du nom du grand chef des « Indiens Nez Perçés », qui est une petite ville très sympa bien que très touristique avec de nombreuses galeries d’art.

DSCF9740      DSCF9748     DSCF9750

Le lendemain , nous nous accordons une bonne journée de repos sans trop de route car depuis le départ , il y a 13 jours , nous n’avons pas chomé, c’est le moins que l’on puisse dire . Balade dans les galeries d’arts aux prix inabordables , balade sur une piste de montagne , balade autour du lac Wallowa , baignade pour les plus courageux comme votre serviteur et enfin visite du Iwetemlaykin State Heritage Site , lieu sacré des « Nez Percé » il accueille la sépulture du père de « Chef Joseph » .

DSCF9839                DSCF9796                  DSCF9781

DSCF9797         DSCF9756                 DSCF9754
Une bonne bière avec Scott conclue parfaitement cette belle journée .

Panorama2

Le Canyon de l’Enfer !!
Dans l’Ouest Américain , il m’arrive parfois que la simple évocation d’un nom sucite une certaine excitation en moi; hier Painted Hills , demain nettement plus au sud Bisti badland et aujourd’hui Hells Canyon et particulièrement « Hat Point » !

« Hat Point » ce n’est pas seulement la vue incroyable sur la Snake River mais aussi la piste de 23 miles (Hat Point road) pour y parvenir qui si elle ne présente pas de difficulté technique offre d’abord des vues sur toute la vallée d’Imnaha puis serpente entre prairies et forets aux arbres calcinés .

DSCF9700      DSCF9947       DSCF9993

 

Panorama2

Depuis le point de vue de Hat Point ,on aperçoit la Snake River profondément en contre bas . Cette rivière marque la frontière entre l’Oregon et l’Idaho , elle est au coeur de la zone des Hells Canyon National Récréation Aréa qui est la gorge la plus profonde des USA et oui devant le Grand Canyon.Forcément on passe du temps ici !

DSCF8986     DSCF8962   DSCF9942

Panorama3
Comme la piste que nous devons emprunter après notre descente de Hat Point est signalée en travaux , je m’arrete au bar situé juste en face du bureau de poste d’Imnaha et là c’est une bonne ambiance de pochtrons qui m’accueillent et me renseignent bien aimablement . Longue piste « Upper Imnaha road » qui nous conduit à Hells Canyon Overlook , beau point de vue sur la Snake River . La Snake river parlons en justement car demain nous irons la titiller sur ses plus beaux rapides .

DSCF0027    DSCF0034     DSCF0031

Panorama6
Aussi pour être fin pret pour cette aventure , nous avions choisi de dormir au B&B proposé par l’oganisateur du raft : Hells Canyon Adventures .C’est une bonne idée que nous avons eu là et nous recommandons cette adresse , d’abord par la qualité de l’hébergement et le super petit dej servi ici. Puis peut être une des meilleures rencontres du voyage avec ses deux couples d’amis , Américains et Canadiens, avec qui nous passons la soirée à nous raconter les mérites et travers de nos pays respectifs et bien entendu dans la bonne humeur. Je connais les limites de ce type de rencontres,parce qu’éphémères il faut en gouter ici et maintenant tous les plaisirs. En tout cas c’est bien chouette ces hébergements qui à la fois préservent l’intimité des uns et des autres mais favorisent, par leur espace de vie commun, les échanges …

Copie de DSCF8994

 

Rafting sur la Snake River
Bon il s’agit de rafting motorisé , pas à la rame hein, à l’américaine quoi ! Nous avions opté pour la formule à la demi journée et si notre programme ne nous y obligeait pas nous aurions bien changé pour le tour à la journée comme nous y incitaient avec insistance nos nouveaux amis .

DSCF0141        DSCF0073
C’est la vidéo de l’agence qui m’avait mis l’eau à la bouche , c’est le cas de le dire !! Mais finalement je préfère la mienne de vidéo,réalisée en live à une place privilégiée prêt du capitaine .Je peux vous assurer que l’on en mène pas large lors du passage des rapides de classe 3 ou 4, en revanche lorsque la Snake River retrouve sa quiétude nous avons tout le loisir d’apprecier depuis le bas les paysages grandioses de ce canyon méconnu.


Il m’est toujours difficile de résister à piquer une tête dans une rivière , un lac , un océan des lors que je vois quelqu’un le faire , c’est comme un défi ! Alors lorsque le bateau accoste sur une petite plage en retrait des rapides et même si la Snake River est bien fraiche, je suis comme un poisson dans l’eau ici en prenant garde néanmoins de ne pas me laisser emporter par le courant .

DSCF0122             DSCF0138

Entre la piste vers Hat Point hier matin ; la merveilleuse soirée d’hier dans le B&B et ces moments agités aujourd’hui , nous garderons un excellent souvenir de notre passage dans les Hells Canyon.

Panorama2

C’est aujourd’hui aussi après avoir longé quelque peu encore la Snake River que nous quittons définitivement l’Oregon pour basculer pour quelques jours dans l’Idaho .
Nous rejoignons ainsi la capitale de l’Etat :Boise (Prononcez boysiii). Je l’ai déjà dit lorsque notre itinéraire passe par les villes nous essayons autant que faire se peut de louer un appartement , le plus luxueux de notre voyage nous le trouverons ici à Boise . Vraiment une chouette adresse !!

DSCF0271                  DSCF0194

Boise , capitale de l’Idaho
Boise ressemble à la belle endormie , vous ne serez ici ni bousculé par la foule , ni pris dans des embouteillages infinis et point de contorsion pour admirer un quelconque building . C’est drôle d’ailleurs qu’en dehors des grandes métropoles américaines , on a l’impression que les plus grandes villes ont une vie provinciale « pépère » .
Nous concentrons nos visites sur deux lieux symboliques de la ville : Le Capitol et le musée Basque de Boise.
C’est mon amie Mayannick qui dans sa chronique qu’elle tint lors de son dernier périple , me donna l’idée de visiter le Capitol de l’Etat . Pas celui là en particulier mais ceux rencontrés sur notre chemin tant leurs accès est d’une facilité déconcertante , signe que la liberté n’est pas un vain mot dans ce pays, en témoigne cette plaque à l’entrée d’un hopital.

DSCF0270
Perché sur une colinne le Capitol de l’Etat de l’Idaho est majestueux et son intérieur plus encore avec ses colonnes de marbre , comme prévu nous accédons librement au parlement de l’état . C’est un peu surréaliste de pouvoir déambuler dans les moindres recoins de batiment hautement symbolique aussi librement .

Copie de DSCF0230      DSCF0208     DSCF0206
Préparant ce voyage , je fus surpris de découvrir que Boise accueillait une importante communauté basque encore bien active . Le Musée Basque de Boise dont on fait vite le tour est riche d’enseignements sur le sort des immigrés en général et celui des Basques en particulier . Fallait il que la vie soit dure dans sa région d’origine pour espérer une vie meilleure de l’autre coté de l’Atlantique alors que dans les faits il y avait loin de la coupe aux lèvres. En témoigne la reconstitution des modestes campements dans lesquels de familles vivaient ou plutôt survivaient …
Le centre culturel adjacent au musée comporte même un fronton où l’on pratique à 9000km de distance les jeux de pelote. Pour completer le tableau ,notons que la rue est pavoisée des drapeaux d’Euskadi …

DSCF0242         DSCF0256         DSCF0252
Nous terminons la journée dans un centre commercial quelconque, Boise n’échappe pas une règle non écrite de beaucoup de villes américaines où les centres se vident des 17h00 alors que les centres commerciaux périphériques connaissent un pic de fréquentation.

Thousand Spring State Park et Shoshone Falls
Disons le tout net ; le sud de l’Idaho ne présente pas, loin s’en faut, le charme de l’Oregon contrairement à la partie nord de l’Etat aux frontières de l’Etat de Washington et de celui de l’Oregon justement. Néanmoins plutôt que de considerer que rejoindre Salt Lake City, vers la deuxième partie de notre voyage , pouvait n’être que des étapes de transitions , nous passerons deux journées des plus agréables à force de nombreuses heures de recherches sur la carte et des sites divers et variés .
C’est l’occasion pour moi d’insister une nouvelle fois sur les soins qu’il faut apporter à la préparation du voyage .
C’est ainsi qu’en ce jour de fête nationale aux USA , nous visiterons trois spots de « Thousand Springs State Park »
Tout d’abord , du nord au sud , Malad Gorge : très beau canyon dans la roche volcanique au fond duquel coule la Malad River affluant de la Snake River. Encore une fois , très beau petit parc à proximité de l’autoroute et sans personne . Je signale l’aire de pique-nique d’une grande qualité et qui par son cadre verdoyant tranche avec la désolation du canyon.

DSCF0281       DSCF0288      DSCF0300
A une quinzaine de miles de là , c’est Ritter Island qui nous attend . D’abord avec un coin pique-nique très sympa où nous sommes entourés de familles Latinos pas d’un accueil très chaleureux , ce n’est pas la première fois que je fais le constat que les latinos sont certainement les plus communautaires : pas de mélange , méfiance à priori , mon espagnol bien meilleur que mon anglais me permet parfois de détendre l’atmosphère .

DSCF0302 DSCF0308  DSCF0315
Ritter Island permet l’accès à de très belles cascades faciles d’acces par un court chemin.
            DSCF0312
A 5 miles de là notre dernier spot dans le parc de Thousand Springs , Box Canyon que l’on atteint apres 15 mn de marche . C’est l’endroit que j’ai préféré ,ces deux bassins aux eaux d’une extrème limpidité nichés dans un cirque imposant d’où s’écoule la rivière qui après quelques centaines de mètres se jettent dans l’innénarable Snake River , nous confirme que décidement l’Ouest n’a pas fini de nous surprendre . Mon étonnement aussi au retour vers la voiture lorsque nous croisons un jeune couple qui nous salue d’un « Good 4th Day » , jamais personne ici ne m’a souhaité un « bon 14 juillet » !!!

DSCF0317       DSCF0328       Panorama
Encore quleques miles pour finir cette journée aquatique à Shoshone Falls. A quoi tient la réputation d’un site , peut on s’interroger ? Dans le cas présent pas aux dimensions des chutes de Shoshone Falls car elles sont 11m plus hautes que les fameuses Niagara Falls , l’environnement peut être car l’usine hydro electriques qui les surplombe n’est pas du meilleur effet visuel . On ne sera pas étonné de savoir que le printemps reste la saison où le débit est le plus important mais en ce début juillet les chutes ont encore de beaux restes . Enfin on préférera l’après midi pour les admirer à défaut les chutes seraient hélas à contre jour . Au dessus du parking (3$) un sentier conduit en 10-15 mn a un point de vue que je conseille car il donne une vision plus large sur les cascades .
DSCF0338 DSCF0333

Panorama2

Bonneville Speedway et Temple Square à Salt Lake City 
De Twin Falls à Salt Lake City deux options étaient possibles pour nous , la route du Nord , la plus directe nous aurait permis de faire un stop résolument nature à Antélope Island mais je craignais que nous n’ayons le temps d’en profiter réellement . Finalement nous optons pour la route plus au sud qui par une brève incursion dans l’Etat du Névada nous permettra de profiter d’un bon buffet au Rainbow Casino qui dépend de la petite ville artificielle de Wendover perdue au mileu de nulle part.

DSCF0354                  DSCF0362

Elle a le mérite d’être assez proche de Bonneville Speedway ou Bonneville Salt Flats qui me fut suggéré là aussi par mon amie Annick ( re re merci!!). Ce lieu mythique pour les fans de vitesse s’est établi là à l’époque glacière par l’assèchement du lac . En plein été la surface du lac salé et plat est si dure que des le début du XXeme siècle, la tentation devint trop grande pour y établir des records de vitesse avec tout ce qui pouvait rouler. Le Speedway connu son heure de gloire après la seconde guerre mondiale et notamment dans les années 60-70 où fut franchi la barre des 1000km/h le 28 octobre 1970.

DSCF0364                 DSCF0367                 Copie de DSCF0374
Notre record fut bien plus modeste mais passé l’angoise des premiers crissements de pneus sous le sel , on ne résiste pas longtemps au plaisir d’accelérer franchement et de faire quelques ronds à la limite du décrochage en pleine « beaufitude »… Bah oui ça arrive même au meilleur …Ah ah ah !!!


Tout autre ambiance à Salt Lake City . Capitale située au nord de l’Etat de l’Utah , elle est est l’épicentre de l’ »Eglise de Jésus Christ des Saints des derniers jours » communément appelée l’église Mormone . Tout le centre ville est occupé par les différents édifices de l’Eglise , c’est « Temple Square « . C’est peu dire que nous avons été très impressionnés par toute notre visite de plus de 3hoo. Des notre arrivée au Centre de Conférences , nous sommes pris en charge par deux jeunes femmes francophones , l’une malgache , l’autre Polynésienne . Elles ont payé elle même leur billet d’avion pour être au service de l’église pendant 18 mois et je peux vous dire que même les saintes écritures ne les empecherons pas de souffrir du froid l’hiver venu. C’est peut être la découverte de l’intérieur du centre de conférence qui nous a le plus impressionné, il suffit d’imaginer une salle de 21000 places assises avec une scène immense pour se convaincre des moyens dont dispose l’église , pas étonnant lorsque l’on sait que chaque fidèle doit verser 10% de ses revenus à l’église.

DSCF9084    DSCF0449     DSCF9029

 

3

A peine traverse-t on la rue que nos deux guides aux explications les plus claires mais aussi au prosélytisme affirmé , nous emmènent t -elles dans le Tabernacle , ancien centre de conférence, il sert de lieux d’accueil aux visteurs mais aussi de salle d’exposition aux magnifiques photos . Presque l’on se ferait prendre au jeu de la famille idéale et au monde céleste parfait alors qu’à l’heure où j’écris ces lignes 130 innocents viennent de périr sous les balles de barbares à Paris , on ne peut qu’émettre de sérieux doutes sur toutes ces religions révélées des lors qu’elles sont dévoyées par des fous ignares . La vie de Joseph Smith ,considéré comme le prophète de l’eglise mormone ,exposée ici sous forme d’iconographies en témoigne .

DSCF9065     DSCF9063     DSCF9064

La visite aurait été parfaite sans cette tentative très bien amenée par nos guides de nous baptiser « Mormons » là sans autre forme de procès .
Une belle maquette nous laisse entrevoir l’intérieur du temple, en face du Tabernacle et seuls édifices ressemblant à une église dont seuls les adeptes peuvent avoir acces , tant pis pour nous !! De toute façon il est rarement ouvert …
Alors que nous remercions nos deux guides pour leur accueil , nous retournons dans le centre de conférence pour apprecier une dernière fois l’intérieur, un fidèle qui vécut en France dans les années 70 pour precher nous proposa de découvrir le toit terrasse- jardin . La vue est vraiment superbe non seulement sur tout Temple Square mais aussi la ville et les montagnes qui l’entourent . Curieusement la ville de Salt Lake City me parait beaucoup plus petite que ce que j’imaginais.
J’invite le plus grand nombre à demander l’acces à ce point de vue remarquable et plus généralement de s’accorder un peu de temps pour la viste de ce lieux si peu ordinaire .

DSCF9089
Ici s’achève la première partie de notre voyage qui du 17 juin au 5 juillet fut consacrée en grande partie à la découverte de l’Oregon , merveilleux état aux multiples facettes dont ne pouvons qu’inviter les voyageurs à le parcourir en tout sens , il y en a pour tous les gouts . Terminer notre voyage à Salt Lake City , capitale de l’Utah , est une bonne introduction à suite de notre périple qui nous conduira jusqu’à Phoenix , autre capitale, en Arizona .
Attention ça va secouer un peu , c’est le prix à payer pour aller  » Au bout des Pistes » …

Par rafa7722 le 31 décembre, 2015 dans carnet de route

  1. Bonjour,
    Je lis régulièrement votre blog. J’attendais avec impatience le récit de votre voyage dans l’Oregon et ne suis pas déçu.Merci de prendre le temps de relater vos voyages. J’adore!!

    Commentaire by marcisere — 3 janvier 2016 @ 18 h 57 min

    Répondre

    • Bonsoir Marc
      Merci beaucoup de vos encouragements . J’essaie simplement de partager mes émotions et coups de coeur sur les lieux visiter , c’est forcément subjectif .
      Bientôt la suite de notre voyage  » Au bout des pistes » : des lieux insolites , des couleurs incroyables , des pistes impossibles sont au programme!
      A très vite
      Fred

      Commentaire by rafa7722 — 3 janvier 2016 @ 20 h 04 min

      Répondre

  2. Salut Fred,

    Bravo et merci de nous faire partager ton voyage.Vivement la suite…

    Bien amicalement.

    Commentaire by ERIC — 5 janvier 2016 @ 8 h 25 min

    Répondre

    • Bonjour Eric
      Ces encouragements venant de toi me touchent particulièrement et je t’en remercie .
      Je sais que tu prépares un beau voyage pour le prochain été , chance pour toi . Effectivement la suite bientôt en ligne mais il faut que je sois digne des compliments que vous me faites .
      Alors à très vite « Au bout des pistes! »

      Commentaire by rafa7722 — 5 janvier 2016 @ 9 h 52 min

      Répondre

  3. Bonjour Fred,
    Nous venons de lire ton blog. Bravo pour ton investissement dans ce magnifique blog.
    Nous apprécions le partage de ces beaux moments du voyage, de très belles photos, bravo.
    Nous ne connaissons pas l’Oregon et cela nous donne envie d’y aller.
    Bonne continuation.
    Michèle et Jean-Michel

    Commentaire by Michèle et Jean-Michel — 6 janvier 2016 @ 22 h 29 min

    Répondre

  4. Bonjour Fred,

    Vive les nouvelles technologies ! Merci pour votre blog et effectivement de prendre le temps de le construire et de le faire partager .
    Amoureux de beaux voyages comme vous semblez l’être, je ne me gêne pas, et pardonnez moi, pour vous
    demander des conseils .
    Mon mari et nos deux filles de 15 ans, souhaiterions partir au mois d’aout ( eh oui ! ) . Nous ne savons pas encore où …
    Nous nous dirigions tout doucement vers la direction des US…. Pour autant, je déteste la foule et les touristes ,même
    si j’en suis une ! Auriez vous quelques conseils à me donner ? Vos voyages sont tellement bien décrits que je ne peux m’empêcher de vous solliciter ,
    comme une agence de voyage !! Bien à vous et au plaisir de vous lire par retour . Sandrine

    Commentaire by Sandrine et Philippe Brunswick — 8 mars 2016 @ 8 h 07 min

    Répondre

  5. Tiens, bonjour Fred !
    Je te retrouve sur ce blog lors de mes recherches sur l’Oregon et la Pacific Coast… je constate que mes voyages suivent les tiens de peu !
    Merci encore pour tes conseils et les toujours amazing-oh-my-god photos !
    Grâce à toi, je vais déjà éliminer les Sea Lion Caves de mon programme… ouf, ça me laisse plus de temps pour profiter des phares et des points de vue dans cette étape Cannon Beach/Florence!(et sous le soleil, on va dire…)
    Amitiés et encore merci pour le partage
    Sabine
    PS : ton fils a bien grandi, lol !

    Commentaire by Sabine — 17 décembre 2016 @ 18 h 28 min

    Répondre

  6. Excellent partage. Merci.

    Commentaire by Anonyme — 27 mai 2017 @ 17 h 17 min

    Répondre

Laisser un commentaire

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!