Navigation | Prague : La ville au cent clochers

Pages

Merci de votre visite

Prague : La ville au cent clochers

 

Copie de DSCF6096

Ce n’est pas la première fois que nos voyages me remettent quelque peu les idées en place . Préparant  ce tour de l’Europe , j’appréhendais la traversée de la République Tchèque .
Bêtement je m’attendais à un pays triste , à un réseau routier délabré , à un accueil glacial bref des stréotypes que l’on trimbale parfois . Des la frontière franchie apres nous être acquittés de la vignette « autoroutière  » (17€ pour un mois) , le premier arrêt à une station service me fait sérieusement douter de mon jugement .
On se serait cru dans n’importe quelle station service en Europe y compris le détour par la cafétéria dont la nourriture bien fraiche est de bonne facture . Nous rapprochant de Prague , objet de notre attention pour les trois prochains jours, les grosses cylindrées qui nous dépassent rajoute à mon erreur d’appréciation.
C’est vraiment un chaleureux appartement que nous avons loué dans ce quartier à 15mn de l’hyper centre de Prague et l’accueil vraiment super par une amie de notre hôte , nous font recommander vivement cette adresse . L’histoire de l’immeuble vaut ici d’être contée . Appartenant à une famille juive avant l’accession des nazis au pouvoir en Tchequie ,il fut confisqué des leur avénement et la famille massacrée en déportation . Après guerre il resta propriété de l’état communiste , ceux ci jugeant qu’il n’y avait pas d’héritier . Bah voyons , d’une dictature à l’autre on ne s’embarrasse pas de principes !!
Les jours prochains nous permettrons de revenir sur cette période dramatique de la République Tchèque .
Notre première découverte de la ville nous comble déjà par l’architecture et les couleurs des batisses . Finalement en moins de 15 minutes nous sommes sur Námestí Republiky porte du quartier de Nové Mesto , large place où il vaut la peine de pénétrer dans la « Maison Municipale » à la magnifique salle de concert . Ces derniers sont d’un prix nettement plus abordables qu’à Vienne comme la vie en générale où on note une différence d’environ 25% avec le reste de l’Europe .

 

DSCF6664  DSCF5705

Nous passons devant la Tour Poudrière de Prague qui était à l’origine une tour marquant l’entrée dans la ville et donc le paiement de droits , tout de suite après c’est la très animée « Na prikope » (Na=rue) qui débouche sur la grande artère « Place Venceslas » où l’on aperçoit de magnifiques immeubles dans le pur style « art deco » ou plus exactement « Secession Viennoise » comme l’hotel Europa et dont l’horizon est barré par l’imposant Musée National .

DSCF5725  DSCF5726

De retour à notre hébergement , via une excellente patisserie dont nous serons les clients assidus durant notre séjour praguois, je remarque la vitalité de la ville . Les terrasses sont remplies non pas de touristes mais bien d’autoctones tout justes sortis du travail , vraiment une surprise pour nous .

DSCF5704  DSCF5720

Nous consacrons notre première journée entière sur Prague à la visite de Staré Mèstro , la vieille ville . C’est un peu l’âme de la ville qui vit défiler des siècles d’histoire mouvementée. Bon en plein été , il ne faut pas s’imaginer être seul à vister cette partie de la ville mais les rues pietonnes la rende néanmoins agréable .
De la place de la République , on emprunte une rue pietonne (Celetna ) apres être passé sous la Tour Poudrière , dernier vestige de la vieille ville fortifiée .
L’arrivée sur la grande place de Prague , Staromestské Namesti est époustouflante , les maisons à l’architecture rafinée dont je suis définitivement amoureux qui entourent la place toute juste dominées en face par la tour de L’Hotel de Ville , la magnifique église St Nicolas à sa droite, plus près de nous le bel immeuble de la galerie Narodni et juste au dessus de nos têtes les fleches de la très remarquable Eglise Note Dame du Tyn .  La place est hyper touristique et différents spectacles de rue l’animent .

DSCF5761   DSCF5755

DSCF5762

DSCF5770

A l’autre bout de la place si la foule commence à s’accumuler au pied de la tour de l’Hotel de Ville , c’est que l’heure va bientôt sonnée et que la magnifique et complexe horloge astronomique va nous offrir une allegorie religieuse avec le Christ , les Apotres et aussi une représentation de la mort avec un squelette qui s’agite comme une marionnette . L’idéal sera bien sur d’assister à plusieurs tocsins pour apprecier toute la subtilité du mouvement des figurines.

DSCF5751  DSCF5752

DSCF5778

Mais le must de cette tour de l’Hotel de Ville est de monter à son sommet haut de 70m . On jouit alors d’une vue extraordinaire sur toute la place Namesti et au delà sur les clochers de la ville , le Chateau Royal et l’imposante Cathédrale Saint Guy . Notre Dame du Tyn est de ce point de vue majestueuse, quant aux jolies maisons à nos pieds, elles semblent sorties tout droit d’une maquette de Prague Miniature . Les terrasses des cafés nombreuse permettent une pause méritée avant une viste de l‘Eglise St Nicolas de la Vieille Ville (A ne pas confondre avec celle du Chateau ).. Elle fait partie des plus belles églises de la ville et symbolise à merveille le baroque tchèque .

DSCF5787   DSCF5795

DSCF5810   DSCF5780

Nous empruntons la très chic rue de Paris , dont le luxe des boutiques semble que l’on est transposé ici l’Avenue Montaigne de Paris .Les façades d’immeubles sont un vrai régal pour moi , c’est richement orné mais toujours harmonieux . Elle rejoint le quartier juif , appelé Josefov en remerciement à Joseph II qui accorda en 1784 l’égalité de droits aux juifs .

Prague aujourd’hui , Berlin dans quelques jours , Amsterdam à la fin de notre périple , trois villes de notre tour de l’Europe où l’empreinte des juifs marqua à jamais l’histoire de l’humanité et renforcera pour nous notre compassion , j’y reviendrai largement . Aujourd’hui , à cause de la météo pluvieuse , nous visiterons seulement la synagogue Klaus et l’ancienne salle Cérémonies , ces deux lieux consacrent les traditions des juifs de bohème et les fêtes religieuses y afférentes . Le quartier a subi de grande transformation et il est entouré de belles avenues aux immeubles toujours aussi attrayant . La pluie de cette fin d’après midi nous incite à un peu de shopping dans le centre ville …

DSCF5818 DSCF5819 DSCF5845 DSCF6695

Franchir la Vitava , le grand fleuve qui traverse Prague , nous permettra pour ce deuxième jour de plonger dans l’histoire de la ville et au delà du pays . Deux parties distincts nous guiderons assez facilement : Hradcany ou plus facilement le Palais Royal , véritable ville dans la ville et Mala Strana , joli quartier qui se termine harmonieusement sur le célèbre Pont Charles .

Le Palais Royal ne peut se comprendre sans la grandiose Cathédrale Saint Guy qui lui est intégrée tant sa figure domine toute la ville sur le promontoire où l’ensemble fut bati . On accède à la Cathédrale apres être passé par une première cour où se déroule la relève de la garde . L’influence des cathédrales françaises est notable tant dans le style extérieure et plus encore plus à l’intérieur avec notamment l’ensemble des chapelles autour de la nef, son déambulatoire et ses travées . A un moment donné , il faut bien que l’on retrouve du baroque un peu loufoque comme le tombeau de St Jean de Népomucène , tout d’argent vétu avec des anges aux ailes déployées posés sur des tissus drapés de métal . Si l’on froissait du papier aluminium peut être arriverions au même résultat.

DSCF6431

DSCF5907DSCF5879     DSCF5884

Je retiens de la visite du Chateau Royal , la splendeur de la salle Vladislas (XV eme siècle)  que sa nudité rend plus grande encore mais surtout qui met en valeur sa voute nervurée au style gothique flamboyant , à voir absolument . En sortant on bénéficiera de la terrasse d’une très belle vue sur la ville .La poursuite de la visite nous conduit à deux pas derrière la cathédrale admirer un chef d’oeuvre de l’art roman : la basilique St Georges . La sobriété de l’intérieur de cette église n’a d’égale que le style baroque de sa façade , l’escalier en fer à cheval à l’intérieur qui mène à l’autel est remarquable . On accède à quelques mètres de la , à la Ruelle d’Or dont le charme est indéniable avec toutes ces petites maisons de poupées multicilors…DSCF5939     DSCF5950

 

DSCF5968   DSCF5972

 

DSCF6002    DSCF5994

Notre visite du chateau royal se termine par hasard au moment de la relève de la garde qui comme partout dans le monde rencontre un vif succès auprès des badauds . Pourtant l’air martial des gardes aux pas cadencés ne laisssent guère de place aux sourires !! Les alentours du Chateau Royal et notamment les rues adjaçantes à Lorentanska , rue pleine de charme qui débouche sur une belle place du même nom auraient largement mérité que nous nous y attardiames bien plus longtemps .

DSCF5935

Nous redescendons par la prestigieuse rue Nerudova vers le bas du quartier de Mala Strana qui fait face à la vielle ville de l’autre coté de la Vitava qu’enjambes le Pont Charles . Attention pas de visite de Mala Strana sans une visite de l’un des édifices religieux les plus fantastiques de Prague voire même de notre voyage , je voulais parler de l’eglise Saint Nicolas . Si l’on voulait symboliser la contre réforme , période succèdant à l’avenement du protestantisme en Europe central , par l’étalage jusqu’à plus soif d’élements d’ornements , de statues plus riches les unes que les autres , c’est bien à Saint Nicolas que nous en aurions la démonstration la plus flagrante , il fallait bien que l’église catholique affirma sa puissance par son faste !!

DSCF6417   DSCF6038

DSCF6048   DSCF6055

Plutôt que de rejoindre le Pont Charles directement par Mostecka , rue animée, nous prenons à gauche sur Lazenska , rue qui nous conduit dans des endroit bien plus calmes . Amadeus , le film , fut en partie tourné ici . On arrive au bord du fleuve et nous nous accordons un peu de repos dans le très sympathique parc de l’Ile Kampa qui me permet de repérer de beaux immeubles sur l’autre rive . Avant de rejoindre le Pont Charles, la traversée de Velkoprevor Namesti , cette jolie place reçois un marché artisanale de produit… Français : Champagne, vins de nos régions , fromages et même charcuterie Corse font honneur à notre gastronomie .

DSCF6069   DSCF6104

DSCF6773   DSCF6769

Autre symbole de la ville le Pont Charles n’usurpe pas sa réputation . Construit au XIVeme siècle sur ordre de Charles IV, il est majestueux avec sa succession de statues religieuses . bien entendu , nous ne sommes pas les seuls à se retrouver là au coeur de l’été et franchement cela gache un peu le plaisir . Nous en profiterons différement le lendemain . Nous trouvons encore quelques forces pour finir notre journée sur la Place de la Vieille Ville avec une autre lumière .

DSCF6084  DSCF6125

DSCF6147

Jiri 8 XI 1943-25XI 1943; Petr  13VI 1938-23X 1944; Gertruda 1 XI 1931-29 XI 1943 ; Jaroslav 26VI 1941- 15 V 1944 , mais qu’ont ils fait ces gamins pour être assassinés dans l’effroi ? Rien bien sur , assassinés non pas pour ce qu’ils ont fait mais pour ce qu’ils sont … La longue lithanie des noms qui s’affichent dans cette synagogue , massacre de 80000 juifs Tcheques et Moraves m’inspirent non pas de la tristesse ou  de la compassion seulement  la rage , oui j’ai la rage   . Hier en Afrique du Sud ,visitant le musée de l’Apartheid , le même sentiment m’habitat face aux morts pour le seul fait d’être noir , là à Prague mes frères qu’on assassine parce que juifs et au moment de tracer ces quelques lignes au coeur de l’hiver , mon cher pays qui vient d’être la cible de tueurs , assassins de la liberté … Peu adepte des slogans , à   »Nous sommes Charlie » , je préfère réécouter mon « Nuit et Brouillard » de Ferrat.
Il faut passer du temps dans la synagogue Pinkas à parcourir la liste des noms aux destins finalement communs . Pour témoigner à ma manière , j’ai volé les photos exposées ici puisque c’était interdit , c’est ainsi ma manière de rendre hommage .

DSCF6215   DSCF6219

A l’étage l’exposition de dessins d’enfants enfermés dans le camp Terezin me dispensent de tous commentaire ! La Rage au ventre toujours !!!

DSCF6224

Au coin de la rue , nous enchainons avec l’ancien cimetière juif de Prague , l’étrange dispostion des tombes déchaussées dans un parc aux herbes folles ne manquent pas de cachet seulement troublé par la cohorte de touristes assez peu respectueux des lieux . On découvre que ce cimetière datant du XVe siecle , les cercueils étaient parfois empilés sur 10 niveaux faute de place .
Nous achevons notre visite de « Josefov » par la visite de la très belle synagogue « Espagnole ». De style mauresque pour la communaté Séfarade , elle présente un intérieur à la fois sobre et riche en dorure , la vue depuis le balcon du 1er étage donne encore plus de profondeur à l’ensemble . Nous avons beaucoup apprécié la découverte de ce quartier si chargé d’histoire .

DSCF6251 DSCF6250

DSCF6301 DSCF6283

Lors de notre visite de Mala Strana , la veille , j’avais bien repéré de beaux immeubles en bordure de la Vitava sur Nové Mesto et comme je ne me lasse pas de « l’architecture de Secession » nous longeons la rive droite du fleuve bien au delà du Théatre National pour mieux les détailler . Si la fatigue se fait sentir , je conseille une pause au parc insulaire de « Slovansky Ostrov » . Retour sur Mala Strana , l’objectif de cette fin d’aprèsmidi étant de monter au sommet de la tour du Pont Charles . Ne cherchez pas , c’est bien celle ci qu’il faut faire l’apres midi pour avoir le meilleur éclairage sur le Pont Charles et derrière toute la vielle ville.Que l’on se rassure la vue coté Chateau Royal et tous les cochers à ses pieds n’est pas en reste non plus . S’il ne s’agissait du mouvement de foule sur le pont , nous aurions l’impression de dominer « Prague Miniature ».

DSCF6341DSCF6336DSCF6308

DSCF6405 DSCF6427

DSCF6450 DSCF6453

Notre désir de profiter de la ville jusqu’au bout de notre séjour , nous invite à déambuler encore dans les ruelles de la Vieille Ville après avoir franchit le célébrissime Pont Charles .
Comment imaginer terminer notre trop court séjour à Prague sans un détour vers notre patisserie favorite (encore!!)  au grand dam de nos tryglicérides .

DSCF6451

Prague est véritablement la révélation de ce voyage . L’architecture est encore plus remarquable que nous l’imaginions , l’ambiance de la ville est étonnante , la foule de touristes à laquelle nous appartenons est acceptable , les prix sont encore abordables ; bref tous les ingrédient sont réunis pour un retour proche dans cette ville admirable !!!
Notre boucle va amorcer son retour vers l’ouest et mainteant vous n’avez plus le choix , chers lecteurs , que de nous suivre à Berlin

Par rafa7722 le 20 avril, 2015 dans carnet de route

Laisser un commentaire

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!