Navigation | Amsterdam , La Venise du Nord !

Pages

Merci de votre visite

Amsterdam , La Venise du Nord !

 

image

S’engager dans l’incontournable visite d’Amsterdam , c’est la certitude de découvrir une ville au charme indéniable où chacun y trouvera son compte . C’est certainement pour cette raison qu’elle est si cosmopolite , intergénérationnelle et indéniablement d’une grande richesse culturelle .


Mais avant d’y parvenir nous avions fait le choix de ne pas emprunter la route la plus directe mais celle qui passait plus au nord ,  entre mer et terre !!J’ai toujours été fasciné par le travail improbable de l’homme dans sa quete de gagner de l’espace sur la mer , je parle bien là des polders .On mesure facilement la fragilité de ces terres contre nature mais qui donne une impression d’une belle harmonie environnmentale .
Nous avons été nettement moins convaincu par notre passage à Zaanse Schans , village reconstitué autour de moulins à vent et des activités qui en dépendaient . Je ne savais pas qu’il s’agissait d’une sorte d’éco musée où de fait tout est prétexte à exploitation commerciale comme le coût prohibitif du parking à 9€ .Plus inéressant est le choix fait par la ville d’Amsterdam pour limiter la circulation automobile dans l’hyper centre . En garant son véhicule sur des parkings périphériques et en rejoignant le centre en transport en commun , on bénéficie de tarif vraimant très intéressant .Mode d’emploi ici.

DSCF6889

Nous avions loué un appartement très bien situé dans le centre et près de la gare . Contrairement à nos autres hébergements je n’en ferai pas la publicité tant nous avons été déçu  et notamment sa propreté plus que douteuse.Notons la réactivité d’Airbnb , l’intermédiaire bien connu , qui nous remboursera pratiquement intégralement suite à note réclamation . Des le premier soir nous nous plongeons dans l’ambiance d’Amsterdam par un petit tour autour des canaux . La ville bien entendu est très touristique et les terrasses des restaurants en ces chaudes soirées dété sont pleines .

DSCF7065   DSCF7064

 

DSCF7039Comme je m’y attendais , il ya lieu d’être très vigilant avec la circulation en tout sens des vélos , j’y aurai tout vu : femmes enceintes près d’accoucher et pédalant frénétiquement , cycliste rédigeant des sms en roulant , des vélos assurant des transports d’enfants à l’avant comme à l’arrière et quand la pluie fut venue des batteries de parapluies roulant . Oui c’est une véritable institution ici!!

DSCF7007 DSCF7006

DSCF7080

Très franchement un plan de la ville est plus utile pour trouver le bon pont à emprunter que pour connaitre le réseau de transport en commun tant Amsterdam se viste à Pied .
C’est de cette façon que nous rejoignons la place centrale de la ville sans avoir fait une halte au très beau centre commercial « Magna Plaza » situé dans l’ancienne poste centrale . On atteint ainsi Dam , le nom de cette grande place où le  » Palais Royal » reste l’édifice majeure , à sa droite presque masquée « L’Eglise Nouvelle » à l’architecture gothique .

DSCF6923     DSCF6918    DSCF6917

Dam est très fréquentée par les touristes qui s’adonnent dans les rues adjacentes aux joies (??) du shopping . Kalverstraat , longue rue piettonne en fait partie et est de ce fait très animée , elle nous permet surtout de rejoindre le magnique « Beguinage «  . Attention , le lieu n’est pas aisé à trouver:Il faut pousser une porte en bois qui donne sur la rue puis par un couloir vouté on accède à la cour qui date de 1300 .Les maisons qui l’entourent, forment un cadre harmonieux et typique de la ville .

DSCF6934

DSCF6936     DSCF6937

Très curieusement deux édifices religieux cohabitent ici : L’église Réformée d’Angleterre de culte Protestant puis à sa droite une petite chapelle de culte catholique , tout comme les buiguines et dont la construction fût autorisée à condition qu’elle ne ressemble pas à une église . Ah tolérence quand tu nous tiens !!!
Dans tous les cas je recommande vivement la visite du « Begijnhof » , d’y passer du temps pour s’imprégner de la sérénité des lieux.

Panorama

Tout juste un déjeuner pris sur le pouce que nous voilà à arpenter le fameux marché aux fleurs. Les boutiques sont une succession de barges arimées dans les tréfonds du canal Singel , l’un des 4 canaux parralèles qui forment un arc de cercle dont le centre serait , en gros , la gare centrale.
Le Bloenmarkt est vraiment coloré et l’on y trouve toute les variétés de fleurs inimaginables et des oignons de plantation plus variés encore et à des prix défiant toute concurrence , à faire absolument!!!

DSCF7025     DSCF7019

DSCF7023

Rejoindre la place Rembrant très animée pour un peu de repos nous conduit à passer devant la tour de la Monnaie , Munttoren, qui tire son nom de la période d’occupation française qui obligea les autorités locales à frapper monnaie à cet endroit …

DSCF7026      DSCF7032

D’un coup de tram , nous voila de retour sur Dam où tout de suite derrière , à l’ouest, nous faisons des allers retours des plus agréables sur ce qu’il est convenu d’appeler le quartier des « neuf ruelles ». C’est vraiment sympa comme atmosphère où l’on joue à saut de puce d’un canal à l’autre et où les ruelles sont bordées de boutiques tendance sixties , de restaurants-bistrots et aussi pour soigner mon incorrigible défaut de gourmandise de belles patisseries .

DSCF7185 DSCF7057

DSCF7040 DSCF7043

Pour finir cette journée déjà bien remplie , nous effectuons un petit crochet vers le « Quartier Rouge » qui doit être bien plus animé la nuit venue . Bien entendu je me garderai bien ici d’émettre un jugement de valeur sur cette prostitution vitrifiée mais reconnaissons qu’elle fait partie du folklore d’Amsterdam . Certainement serai je plus septique sur les coffeeshops dont l’odeur de « shit » qui s’en dégage m’insupporte au plus au point et le spectacle de fumeurs , hommes , femmes , jeunes , moins jeunes avachis , les yeux hagards ne me feront décidement jamais regretter de ne point avoir gouté sous quelque forme que ce soit cette substance …

DSCF7057 DSCF7055

 

DSCF7189

 

DSCF7095

Prague , Berlin , Anne Frank …Partout la barbarie aura laissé des traces indélébiles dans trop de pays d’Europe  et finalement c’est plutôt rassurant cette queue qui n’en finit pas pour visiter la maison où se cacha la lumineuse Anne et sa famille . Moi je suis toujours très attaché à ce devoir de mémoire . Oh certainement pas pour le beau discours  » Pour que cela ne se reproduise pas !  » , faut pas rever mais plus simplement pour comprendre . Une nouvelle fois pourquoi autant  d’acharnement sur les juifs , sur le fait d’être né juif ou autre part d’être né noir ou aussi d’être homosexuel ,handicapé , tziganne, communiste , que sais je encore ?? Pourquoi??

DSCF7094   DSCF7092

Là comme ailleurs , nous avons à faire avec une famille tranquille qui fuit son pays l’Allemagne, pensant trouver refuge dans un pays semblant plus tolérant , que nenni !!
Et débute cette incroyable histoire de la famille d’Anne Frank qui vivra avec 4 autres clandestins dans une planque aménagée dans l’ancienne entreprise de M Frank durant plus de deux ans . La jeune Anne racontera dans son fameux journal la vie quotidienne dans cet espace réduit juqu’à ce qu’ils soient dénonçés et tous déportés et dont seule le père reviendra des camps de la mort . L’histoire ne serait complète sans un hommage appuyé aux quelques employés qui au péril de leus vies s’occupèrent d’alimenter , d’informer , de faire espérer les clandestins du 265 Prinsengracht, Amsterdam… Des justes !!!
Allez donc visiter le Musée d’Anne Frank!!

DSCF7101

Autre destin , autre visite de musée : Celui consacré au géant de l’impressionnisme : Vincent Van Gogh . Le très beau musée qui lui est consacré, est très bien fait et bien que  victime de son succès (longue attente ) , il permet d’apprecier les toiles en toute quietude et de voir l’évolution du style de peinture de l’artiste . Je ne saurai trop conseiller d’opter pour l’audio guide pour des explications précises des oeuvres exposés . Si tout à un chacun s’attarde sur la période impressioniste de Van Goh , la plus remarquable , la plus abondante aussi , la période qui précede est bien plus sombre et s’inspire du courant dominant de l’époque comme peut l’illustrer la toile » Les mangeurs de pommes de terre ».

DSCF7151     DSCF7142

 

DSCF7035

J’avais été très impressionné au Moma de New York  par « La nuit étoilée » qui traduisait le mal être de l’artiste , on retrouve aussi ce sentiment dans les oeuvres majeures exposées au musée d’Amsterdam que sont « les Tournesols » ou encore « Champ de blé sous un ciel d’orage » et qui finalement le conduira à se donner la mort …

DSCF7155

J’aurai pu tout aussi bien évoqué cette journée historico-culturelle par deux très belles chansons de mon vénéré Jean Ferrat :  » Nuit et Brouillard » (déjà citée) et  » Les tournesols » que je ne me lasse pas de réécouter …
Dernières balades autour des canaux pour achever notre visite bien trop rapide de cette bien belle ville … Demain dernière étape de notre tour de l’Europe dans sa capitale justement : Bruxelles!

DSCF7034

 

Par rafa7722 le 17 avril, 2015 dans carnet de route

  1. Bon bah alors Fred, il vient quand ce compte-rendu de ce dernier voyage dans l’Ouest ???

    Boncampeur

    Commentaire by boncampeur — 7 décembre 2015 @ 20 h 38 min

    Répondre

Répondre à boncampeur Annuler la réponse.

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!