Navigation | New York City :Discovery !!!!!

Pages

Merci de votre visite

New York City :Discovery !!!!!

 

Galeries Photos 

En cliquant sur Galeries Photos ,vous accédez directement aux thèmes photographiques du voyage raconté ci dessous…                 

 

 

New York City :Discovery !!!!! dans carnet de route Copie-de-IMG_0196-2

 

 

Collum Distortum….

Non ,non vous ne vous êtes point fourvoyer!!! C’est bien un récit de voyage sur New York que vous découvrirez en poursuivant votre lecture et non pas un site  de locutions latines ….Seulement comme moi après quelques jours à arpenter cette ville vous risquez de souffrir effectivement de Collum Distortum ou autre torticolis à toujours porter votre regard plus haut. Plus haut , plus loin , plus beau , plus fantastique , plus …TOUT.

Oui New York est bien la ville des superlatifs souvent justifiés parfois galvaudés mais qui ne peut laisser indifférente. Je rapporte ici mes impressions de la semaine ,trop courte, que nous avons passé du 29 juin au 6 juillet 2011. Bien entendu et un peu comme tout le monde j’avais rédigé un programme par demi journée ,bien entendu comme il se doit ce programme respectait une certaine cohérence géographique ,bien entendu pour cette première visite nous y  avions inscrit en rouge les incontournables , bien entendu il faut faire tout cela mais de grâce sachez aussi vous en détachez pour mieux profiter de l’instant présent …

Enfin quelques détails pratiques: surfant sur le net à la recherche d’une bonne opportunité aérienne voilà qu’en décembre 2010 ,je découvre par hasard une promo sur XL Airways à 369€ AR ,bien évidemment j’ai immédiatement saisi l’occcasion .Compagnie très correcte tant du point de vue du service que du confort . Coté hébergement ,nous avons préféré l’option location d’appartement à l’hôtel et nous ne l’avons pas regretté. Notre choix s’est vite porté sur un beaux deux pieces au coeur d’Harlem (132 St W) à 15 minutes de Midtown loué par l’intermédiare de Airnbn pour 750€ la semaine.Enfin pour bénéficiez des meilleurs prix sur les incontournables évoqués plus haut nous avans fait l’acquisition des City Pass au prix de 79$/adulte.Voila le décor est planté !!!!

Mercredi 29 juin 2011

Je m’étais laissé dire que voyager avec la compagnie XL Airways impliquait l’acceptation d’un certain inconfort ,il n’en fut rien et après 8h00 de vol nous attérissons à JFK sans encombre vers 21h45 .La suite est bien plus pénible et c’est peu dire que les formalités d’admission sur le sol américain ne sont pas d’une extreme rapidité  et quand s’ajoute  une attente d’une heure pour récupérer les bagages c’est nettement moins drôle. J’avais réservé longtemps à l’avance notre transfert vers Harlem via la compagnie « SuperShuttle »  . Simple ,efficace et économique . (47$) .Franchement vu l’heure tardive et la fatigue je nous voyais mal prendre le métro puis marcher en territoire inconnu jusqu’à l’appartement. Bien entendu et contrairement à ce que l’on avait pu me dire sur le forum du routard ,le chauffeur nous a bien déposé à notre adresse au 255W 132st bien au dela de la 125 eme donc.!! C’est bien tardivement que nous prenons  possession de notre « Home sweet home   » pour une semaine. James, le propriétaire,  nous attend sur le seuil de la porte et nous réserve un accueil chaleureux et très informatif … La nuit sera courte, nous le savons, pour cause de décalage horaire sans nous faire prier nous nous jetons dans les bras de morphée.

 

Appart-Harlem-300x271 dans Voyages

Jeudi 30 juin 2011    

 Ciel radieux ,courte nuit due au décalage horaire ,je profite de l’heure matinale pour aller faire un tour dans ce quartier d’Harlem au coeur des brownstone typiques : Constructions assez semblables en grès rouge de Trias (source Wiki…)  dans des rues arborées seulement coupées par d’immenses avenues qui rejoignent Central Park au sud et le Bronx au nord. Je profite de l’ouverture d’une supérette au coin de la rue pour faire quelques courses.J’adore me retrouver ainsi plonger directement dans la vie du quartier avec les premiers clients encore endormis et que mes questions étonnent à coup sur.Très curieusement ces boutiques sont généralement tenus par des Portoricains ce qui m’arrange tant mon espagnol est bien meilleur que mon Anglais. A la fin de la semaine j’aurai déja là mes habitudes  … Pour gagner du temps sur la suite de la journée qui s’annonce riche en découvertes je file sur la 125 eme  à la recherche d’une station de métro pour y acheter les pass nécessaires à nos déplacements (Au prix tres attractif de 29$) .  La 125eme est la grande rue commerçante d’Harlem , aux lieux mytiques  comme L’Appolo Theatre qui devint à partir du milieu des années 30 un symbole de la musique noire américaine..

Copie-de-IMG_00081-300x240   IMG_00201-228x300

C’est vers 9h30 que nous empruntons pour la 1ere fois le métro New Yorkais pour rejoindre en moins de 20 minutes le coeur de Manhattan .Une longue pratique professionnelle du métro Parisien m’autorise quelques comparaisons: Je passe ici sur le système de direction assez déroutant au départ mais auquel on s’habitue assez vite des lors que l’on contrôle la direction jusqu’au moment de monter dans le métro (Puis comme souvent aux US ,vous trouverez toujours quelqu’un pour vous aider)  pour m’attarder sur la vétusté des installations ,de l’accueil limite du personnel et surtout sur ces rames climatisées qui contrastent avec la chaleur suffocante régnant sur les quais .Bref ,ce constat nous fera emprunter agréablement le réseau d’autobus le plus souvent pour rejoindre le centre de la ville.A peine sortie du métro du coté  de Grand Central Terminal ,nous sommes absorbés littéralement non seulement par les perspectives verticales mais aussi  par la circulation tant routière que piétonnière  ,cela dépasse et de loin ce que je pus imaginer !!! Je ris aujourd’hui me souvenant de mon look du parfait touriste ,Cartoville à la main , remontant la 5th Avenue vers Saint Patrick Cathédral et Rockefeller Center . La Cathédrale St Patrick est la plus grande cathedrale catholique des USA et pourtant enchassée entre les buildings alentour avec ses clochers culminant à 100m elle parait comme une miniature…Mais rejoignons la visite majeure du jour : »Top of the Rock  » ou TOR .Apres avoir récupéré tres facilement nos City Pass au comptoir dédié c’est sans aucune attente que nous nous retrouvons sur la terasse du building au 68eme étage.

 

TOP-Pano-300x125  Top-of-the-Rock-68-228x300

En cette matinée ensolleillée la brume de chaleur ne vient pas troubler la vue à 360° qui s’offre à nous ,c’est tout simplement époustouflant …Au nord ,presque au pied au delà des avenues mythiques de Midtown le poumon de New york :Central Park est comme un jardin posé au milieu de nulle part bordé d’immeubles majestueux .Plus loin on aperçoit Harlem ,du moins la partie la plus riche habitée désormais par des résidents aisés, au delà on devine le Bronx.Sur les cotés regardant vers le sud  à gauche; le Queens plus immédiat prolongé par Brooklyn bien plus loin .Des points scintillants remontent l’ East River. A droite c’est son frere, jaloux,l’Hudson River ,plus large et qui ouvre sur le New Jersey et dont je recommande les couchers de soleil (nous en reparlerons à l’ESB).Enfin au sud c’est la vue bien qu’ultra classique qui s’imprime à tout jamais dans nos mémoires…Combien de crédits de superlatifs devrais je acheter pour conter aussi objectivement que possible ce qui se déroule là ? Au premier plan ,impérial ,trone sa majesté :L’Empire State Building ,tout parait petit à ses cotés et au fond tout le sud de Manhattan et sa batterie de buidings blottis les uns contre les autres . ..Puis remontant du regard , du sud vers le nord ,la 5th Av  ,on aperçoit à chaque carrefour des petits points jaunes qui sont d’autant de taxis en maraude et quand enfin on voit à nos pieds la Cathedral St Patrick on mesure bien la démesure des lieux…Ne pas négliger les térrasses du 69 puis du dernier étage ,le 70eme où l’on s’affranchit des parois vitrées pour une vue encore plus claire.C’est toujours pareils en tout lieux ,le temps défile trop vite dans ces moments magiques.

 

Top-of-the-Rock-44-230x300   Top-of-the-Rock-26-183x300

Redescendus sur terre , au coeur du Rockfeller center ,nous ne manquons pas de passer un moment au Lego Store pour la plus grande joie de Rafael .Murs de Lego multicolors , dragons géants ébahissent les petits autant que les grands…Rockefeller Plaza est maintenant bien animée à cette heure et Prométhé brille de mille feux sous le soleil de midi!!! Passage devant le Radio City Hall , la grande salle de spectacle de New York au style Art Deco.Il est grand temps pour nous de trouver à nous restaurer ,et puisque nous voulions  nous rendre sur Time Square j’avais prévu de gouter aux fameux burgers de chez Shak Shak sur la 8eme Avenue.J’avais seulement sous estimé la distance et aussi le succes de ce fast food où l’attente est conséquente et disons le aussi le prix justifié. La viande est gouteuse et vraiment de catégorie supérieure par rapport aux standars habituels de ce genre d’établissement.  L’apres midi bien entamée nous arrivons sur Time Square ,autre lieu mythique de la ville. Il en est souvent ainsi de ces endroits mille fois vu en photo et qui malgré tout vous procurent un sentiment particulier. Surement de mesurer la chance d’être là tout simplement et apprécier le moment présent.Mais quoi???A peine arrivés, je bondis au mileu du carrefour où sont au feu rouge trois taxis jaunes caractéristiques avec en arriere plan tout Time Square  ,la photo de rêve quoi ,et là je suis assez fier de moi!!!!! Même si Time Square s’apprecie mieux la nuit lorsque les néons crachent tous leurs feux ,c’est là aussi très impréssionnant et presque serions nous embarqués dans un tourbillon à 360°.

                       Copie-de-IMG_0174-300x173

 

 Rafa-au-Lego-Store-228x300  Copie-de-IMG_0212-248x300

Mais la meilleure vue sur Time Square se trouve dans le petit secret (tout petit) que je me fais un plaisir de vous livrer là ,chers lecteurs!!!Tout d’abord je remercie « Vas y Vite «  car c’est sur son blog que j’ai trouvé le tuyau et bien d’autres d’ailleurs. Suivez nous au 8eme étage du New York Marriott Marquis sur Broadway ,ne demandez rien à l’accueil puisque là on vous invitera à rejoindre le 28eme étage pour le restaurant panoramique .Pour nous c’est bien le 8 eme qui nous interesse mais damned lorsque nous arrivons là  le bar est fermé pour travaux et la vue innaccessible …Euh!!!!  Je me faufile néanmoins entre pots de peinture et rouleaux de moquettes sous le regard indifférent voire amusé des ouvriers présents et découvre effectivement une vue géniale sur tout Time Square ,Flore et Rafa me rejoignent là  pour un moment vraiment hors des classiques de la ville. Un peu plus tard nous découvrons que la mezzanine (un étage au dessus) autrefois fermée est aujourd’hui un point de vue aussi imprenable sur le quartier. Nous remontons maintenant la 42 eme rue West vers notre point de départ du matin en passant devant de beaux immeubles de verre,l’occasion pour moi d’alimenter ma galerie photos  intitulée « Reflexions »

tintiied-300x227 IMG_0264-300x228 IMG_0266-228x300

L’excitation ,l’envie d’en découvrir encore et encore sont notre thérapie pour lutter contre la fatigue qui nous gagne mais franchement la pause que nous nous accordons dans l’agréable Bryant Park, toujours sur la 42eme rue est la bienvenue.On trouve là un beau résumé du melting pot de la ville de New York :serait ce l’Amérique que l’on aime ???Assurément!!!! Jouxtant ce beau coin de repos ,nous entamons une visite de la New York Library. L’entrée principale se trouve sur la 5th Avenue et je regrette de ne l’avoir empruntée puisque nous entrons par celle située sur la 42eme. Ce n’est pas pour rien que cette immense bibliothèque est la deuxieme du pays apres celle du Congres à Washington. Apres une succession de petites salles de lecture qui peuvent aussi servir de salles d’expostions temporaires ,nous parvenons à la grande salle de lecture inondée de lumière ,à l’atmosphère studieuse et dont les reflexions conduisent à porter le regards vers le plafond céleste rehausser de belles boiseries.Si l’on dispose de peu de temps c’est bien cette salle qui porte le N°315 qu’il faut voir !!! (Photos possibles sans flash)

.IMG_0323-300x228 

C’est vrai qu’il est beau ,c’est vrai qu’il s’identifie bien à la période Art Déco , c’est vrai aussi qu’il est spatiale et intemporelle tout à la fois, oui le Chrysler Building est vraiment hors du commun …Alors que le soleil va commencer sa descente au delà de l’ Hudson River derrière nous ,il fait scintiller pour l’heure sa partie terminale toute vétue d’acier en forme d’écaille et donne l’impression de s’appuyer sur ses gargouilles en forme de tête d’aigle symbolisant les emblêmes des marques d’automobiles à la proue des capots…Je profite que Flore s’adonne à un peu de shopping pour pénétrer dans le hall du magnifique….Whaouuuuu, nul doute que la folie des grandeurs des magnats de l’époque  en l’occurence celui de l’automobile Walter Chrysler laissa une empreinte qui passa à la postérité. Débauche de marbre rouge ,fresques gigantesques au plafond en sont les marques indélébiles et je n’évoque même pas ici la richesse de la marqueterie des portes d’ascenseurs à ne louper sous aucun pretexte…En ressortant ,je trouve dans Lexington Avenue ,un angle impossible pour photographier ce si beau Building…

 IMG_0332-210x300 IMG_0357-208x300    Panorama3-124x300

Nous terminons la journée par où nous l’avions commencée à Grand Central Terminal et quelle journée …Cette boucle dans Midtown comme premiere approche de la ville nous laisse la mémoire envahie d’images innombrables de l’architecture ,de l’histoire , des habitants de New York!!!!

Vendredi 1 juillet 2011

Encore sous le coup du décalage horaire c’est vers 8h30 que nous quittons notre sympathique logis pour le sud Manhattan objet de notre attention du jour .Le ciel est radieux et il fait déja chaud ,plutôt que de prendre le métro nous choisissons  de prendre le bus sur Adam Clayton Powell qui en 15-20 minutes nous emmène directement à Midtown. Comme j’avais eu la bonne idée de télécharger la très bonne application « NYC Bus & Subways Maps » sur mon smartphone ,nous jonglerons facilement entre les bus lors de notre séjour. C’est en descendant à la station Park Place que nous nous retrouvons au coeur de Downtown et surtout au pied de l’un des buildings qui aujourd’hui encore me fascine .Je voulais évoquer ,bien sur, le Woolworth Building.Mon admiration pour cette édifice ne tient pas au fait de sa hauteur ,241m ou qu’il fut à son ouverture en 1917 ,le plus haut de la ville et ce durant 17 années mais bien  son style unique .Avant que sa partie sommitale s’élance plus encore vers le ciel ,la frise qui en fait le tour le classe franchement dans le pur style néoghotique qu’il revendique .Quant à la partie supérieure ,elle est tout simplement un chef d’oeuvre ,qu’on en juge ici.J’ai été très impressionné par cet édifice ,malheureusement et ce n’est pas faute d’avoir essayé ,je n’ai pu pénétrer dans le hall  dont on me rapporte qu’il est à l’image de l’extérieur .Tout juste  retournons nous que s’impose au delà de City Hall Park « Municipal Building « .Moi qui voulait essentielement découvrir l’architecture ,je suis servi au delà de ce que j’imaginais.Entierement dédié à l’admistration municipale , »Municipal Building » présente une conception harmonieuse dans le pur style « Beaux Art ».La statue qui orne son sommet,Civic Fame ,toute de cuivre vétue est la deuxieme statue de la ville par sa hauteur de 8m.Nous n’avons pas opté pour un cloisement de nos activités et nous profitons de notre passage dans le quartier pour faire un peu de shopping et notamment une visite chez J&R  (Magasin d’electronique ,photo ,informatique) où j’en ressors muni d’un astucieux pied photo.De là nous rejoignons l’entrée du fameux pont de Brooklyn qui doit déjà partager sa chaussée centrale entre pietons et cyclistes .Nous réservons cet endroit mythique pour le lendemain…

JPG-148x300  3-228x300

 

2-228x300 4-228x300

Comment dire ??Ce n’est pour le coup pas un lieu mythique qui nous appelle maintenant mais bien un lieu hautement symbolique ,bien entendu il s’agit de Ground Zéro !!! Je me fiche éperdument ici d’être ,d’écrire ,de raconter des lieux communs ,c’est mon toute mon émotion qui refait surface .Comme nous tous je n’ai oublié ces images d’apocalypse en direct  et  tel JFK à Berlin en juin 1963, nous étions  tous New Yorkais le 11 septembre 2001.Je ne pensais jamais vivre une chose pareil de ma vie , souvent on dit « rien ne sera jamais plus comme avant  » et pourtant … A cet instant de raconter cette semaine inoubliable ,j’ai encore mal et le souvenir de  la visite du Preview Memorial 9/11 me serre encore  les tripes. Lui faisant face (en attendant l’ouverture du mémorial proprement dit) le petit cimetiere de la St Paul’s Chapel me permet une interprétation toute personnelle des lieux:Les vieilles tombes déformées :la mort innocente ; les grilles du cimetière : l’enfermement ,le fanatisme ; derrière en construction Freedom Tower : plus fort la vie …                                                                                                                                                          5-228x300 6-300x209

 

            7-245x300 

Et quand toute sirène hurlante un camion de pompiers passe devant le trou béant de Ground Zero ,il n’en faut pas plus pour là aussi raviver ce cauchemar….Sans transition  la brève visite du célèbre magasin de dégriffés « Century 21″ ne nous a pas vraiment transcendé ;trop de monde ,trop de fouillis ,nous préférons et de loin la quiétude de Trinity Church et de son cimetière ,havre de paix et de repos.Notons que ce dernier est le seul encore en activité dans la ville. Pique nique rapide à l’ombre des chênes centenaires du cimetière puis nous prenons juste en face de Trinity Church la trop fameuse Wall Street. Symbole (décidement c’est la journée!!) du capitalisme financier aujourd’hui ,elle fut à son origine la frontière nord de la nouvelle Amsterdam  matérialisée par de simples planches puis érigée en mur (Wall) par les Anglais des 1664 lors la prise de la province. Cette rue étroite recelle des batiments prestigieux de la finance mondiale et notamment le siege du New York Stock Exchange mais aussi historique comme Fédéral Hall dont la statue de George Washington devant l’entrée nous rappelle que c’est là que le premier président des Etats Unis prêta serment en 1789. Wall Sreet trouve sa fin sur l’East River et une bien sympathique aire de repos y a été aménagée avec vue sur Brooklyn ,dommage que le lieu soit troublé par le balai incessant des hélicoptères qui font le tour de Manhattan.C’est là que s’acheve notre visite de Financial District .

8-300x228 9-228x300

                         10-227x300

Nous remontons South Sreet pour parvenir au très touristique Pier17 .Il n’est pas sans me rappeler Fisherman’s Wharf à San Francisco .Principal port de New York ,les anciens docks ont été rénovés pour offrir ,notamment sur Fulton Street , une succession de boutiques branchées et de restaurants tout autour de l’ancien et très renommé marché aux poissons qui ferma ses portes en 2005.  Pour avoir suivi une discussion pour le moins animée sur le forum du routard à propos des magasins Abercrombie ,nous ne pouvions louper celui situé à l’angle de Water street et de Fulton. On m’avait promis des vendeuses top model ,une ambiance d’enfer et des articles très tendances pour les jeunes, en fait rien de tout ça et si je comprends volontiers que les jeunes adorent je m’interroge toujours de la violence des échanges entre pros et anti Abercrombie. Bref chacun fait comme il lui plait!!!

 

IMG_0082-300x228  IMG_0086-228x300

C’est au bout de la troisième que l’on réussit, dit-on , une maison , pour les voyages c’est un peu la même chose…A partir de là et pour une heure ou deux nous commettrons et j’en suis responsable ,la première  erreur de ce voyage . Plutôt que de nous reposer en attendant l’heure idéale pour rejoindre Staten Island ,je décide de descendre Brodway   à la recherche de Jeans à bon prix chez OMG ….Pffffff beaucoup de chemin à pied pour rien …. Toujours est il que nous serons néanmoins bien récompensés d’avoir attendu la bonne heure pour prendre le Ferry de Staten Island.    Nous nous étions bien imprégnés  des conseils glanés de gauche et de droite  pour profiter au mieux de la traversée ,je les redonne en vrac: En fonction de la période de l’année bien calculer l’heure la plus appropriée (voir ce lien sur les heures de coucher et de lever de soleil sur toute la planete) ;descendre à la station de métro « South Ferry »; privilégier impérativement l’avant du bateau au retour (c’est surement le conseil le plus judicieux) ;à l’aller le coté droit est à préférer,pour la statue de la Liberté mais attention tout le monde le sait ;arrivé à Staten Island ne pas tarder pour sortir si l’on veut reprendre le même ferry sinon attendre ,en tête ,le suivant . Nous avions fait le choix de ne point visiter la statue de la Liberté et nous sommes heureux de l’apercevoir somme toute d’assez près .Staten Island est l’un des cinq « boroughs » de New York et tous les jours de nombreux habitants rejoignent Manhattan grace à la liaison maritime gratuite que nous empruntons en cette fin d’apres midi. Chance pour nous alors que nous reprenons le même ferry pour revenir ,nous nous retrouvons à la proue du navire et le spectacle qui s’offre des lors reste un des meilleurs souvenirs de notre séjour. Pour s’en convaincre on pourra visionner la galerie photo intiluée « Variation sur un theme:Sud Manhattan » . Du départ de Staten où la vue s’étend de gauche à doite;  la Goldman Sach Tower dans le New Jersey , les buildings de Financial Distric et enfin le pont de Brooklyn et le quartier éponyme… Puis au fur et à mesure de la traversée, nous approchant  de Battery Park la lumière idéale vient révéler toute la beauté de l’architecture et quand  par enchantement un clipper traverse la baie au moment opportun notre bonheur est à son comble… 

Pano-N-170x300  Sud-Manhatan-en-pano-300x87

                            Copie-de-Pano-E-300x88

Fin de journée sur la 125e St à la recherche d’une paire de chaussures pour Rafa ,les siennes ayant rendues l’âme avec nos marches intensives.J’en profite pour dire que bien entendu New York City se visite très bien avec des enfants ,ils suffit d’alterner découvertes ,repos et points d’intêrets adaptés…

Samedi 2 juillet 2011

Le bus qui nous conduit diretement  vers Midtown depuis la 132th  ,sous un soleil toujours radieux, emprunte la 5th avenue en longeant Central Park. Ce coté du parc ,délimite en fait Upper East Side ,le quartier huppé de la ville .Il suffit pour s’en convaincre d’admirer les demeures qui la bordent et les prestigieux musées qu’elle héberge:MET,Guggenheim,Frick Collection ,portion de la 5 th Aenue aussi appelée Muséum Mile. Les magasins de luxe serrés les uns contre les autres qui marquent l’entrée dans Midtown depuis la 5th avenue nous montrent aussi que le luxe n’est pas ,loin s’en faut,une exception Parisienne…Tant extérieurement avec ses 202 mètres et ses 58 étages qu’intérieurement avec son atrium et sa cascade haute de 25 mètres ,nous avons beaucoup apprecié la Trump Tower, cette  oeuvre architeturale que l’on doit comme son nom l’indique au magnat de l’immoblier . Ne pas hésiter à prendre la batterie d’escalators à l’intérieur au moins jusqu’au 5eme étage pour avoir une vue plongeante sur la cascade toute parée de marbre d’Italie…De la même manière en avançant sur la 5th ,on peut apprecier, en se retournant , les jardins en terrasses qui plantés d’arbres soulignent l’originalité de cet immeuble…

IMG_0009-228x300   Trump-Tower1-171x300 

Trump-Tower2-300x206 Trump-Tower-2-228x300 

Déjà nous croisons la 54th rue et contre toute attente alors qu’il fait très beau ,nous décidons de visiter le MoMA (Muséum Of Modern Art).  Il est de coutume de lire qu’il faut réserver la visite des musées lorsque la météo n’est pas favorable ce qui semble logique .Sauf que cette logique tout le monde la respecte scrupuleusement  comme nous le vérifierons le lendemain et qu’au bout d’un moment ça coince.Figurez vous que nous passames un moment délicieux dans ce musée exceptionnel. Peu réceptif à l’art moderne en général j’ai pu gouter au plaisir de découvrir des oeuvres exposées là de façon très  accessibles.A quatre reprises je me suis permis d’interpeller les surveillants pour m’assurer qu’il s’agissait bien des originaux qui nous étaient offerts de voir . Un mot sur le musée lui même  ,bien qu’agrandi en 2004 ,il reste par son architecture intérieure un musée à dimension humaine ,on a le sentiment de pouvoir en faire le tour …Nous allons directement au 5 eme étage qui héberge les principales oeuvres impréssionnistes et ses variantes des plus grands peintres de la période :de Monet à Cézanne ,de Van Goh à Picasso ou encore les toiles de Braque et autre Matisse …Je l’ai dit ,je n’ai pas l’oeil exercé mais tout de meme être là sans contrainte ,sans  bousculade ,sans précipitation devant la » Nuit Etoilée » de Vincent Van Gogh presque à toucher la toile ,je mesure une nouvelle fois la chance de vivre ces instants… Bien entendu je suis tout aussi impressionné par le fameux tryptique de Monet qui occupe à lui tout seule une salle entière et dénommé » Reflections of clouds on the Waterlily Pond » et qui fait partie de la fameuse série des Nymphéas. Aussi bien n’avons nous pas été insensibles aux toiles de Chagall et de Fernand Leger.A l’étage en  dessous si nous ne nous sommes pas attardés sur les salles de l’expressionnisme abstrait ,surement trop compliqué à lire pour nous, la partie Pop Art nous a bien plu , on signalera pour l’identifier les  trop célèbres déclianisons de portraits de Marilyn de Andy Warhol et notamment le « Gold Marilyn Monroe ».Enfin nous avons bien ri en parcourant au 3eme étage la partie consacrée au design .De voir nos objets usuels datant ne serait ce que de 15-20 ans ,nous paraissent dater d’une époque révolue et pourtant si proche et nous absoudent  de nos envies parfois compulsives de derniers cris… Bien entendu nous recommandons vivement la visite du MoMA …

MoMA-63-228x300   Copie-de-MoMA-78-300x256

MoMA-14-238x300 Copie-de-Vasily-Kandinsky-3-237x300

Marylin-215x300 MoMA-52-300x228

Les 3 heures passées là nous ont mis en appetit et à peine sortons nous du musée que nous voilà plongés sur la 6th Avenue dans une sorte de grand marché en plein air.Fermée à la circulation la large avenue accueille nombre de vendeurs ambulants ,les barbecues fumant cotoient dans une belle pagaille les marchands de souvenirs, de vêtements et autres huiles essentielles .Une foule immense déambule ainsi jusqu’à la 42 eme rue . A l’angle de la 6 th Av et de la 49 eme nous faisons un stop délicieux à Magnolia Bakery  (Très bons gateaux au chocolat ,qu’on se le dise) que nous allons déguster dans les jardins ombragés du Rockfeller Center.  Eh eh c’est bien la 49 th qui nous conduit deux avenues plus loin ,sur Park Avenue , à une visite rapide de Waldorf Astoria ,mythique hotel de New York où le hall vaut à lui tout seul le détour (Acces aux toilettes sans probleme).

IMG_0162-300x228  IMG_0174-300x199  IMG_0198-237x300

Nous avions inscrit à notre programme de passer la fin d’apres midi sur  Brooklyn pour assister au coucher de soleil sur Manhattan et diner à la très appréciée pizzeria Grimaldi’s…    Pour nous y rendre je commentrais la deuxieme erreur de cette semaine de découverte ,à savoir nous rendre de l’autre coté de l’East River par l’interminable Williamsburg Bridge .Déja bien fatigués par les visites précédentes de la journée ,nous n’avons que moyennement apprecié d’emprunter ce pont. Néanmoins il nous permet de découvrir que des ghettos existent bel et bien encore à New York.Alors que chez nous ils sont rejettés à la périphérie des villes ici les immenses barres de logements du coté de Lower East Side ne laissent aucun doute; encore renforcé par les grillages du pont. De la même façon ,je n’ai pas été convaincu sur le coté soit disant branché du quartier de Williamsburg ,du moins ce que nous en avons vu, peut être  est il en devenir car pour l’heure nombreuses sont les friches industrielles et les batiments abandonnés et offerts à l’art du tag (sic).Arrivant au milieu de nulle part nous reprenons un bus aidés par de sympathiques habitants pour rejoindre enfin Brooklyn Bridge Park aux pieds du Manhattan et du Brooklyn Bridge .Notre bus passera par le « quartier » juif Hassanique reconnaissable aux tenues vestimentaires de ces habitants si caractéristiques .Il me sera même permis de noter que si cette communauté pratique un judaisme orthodoxe ,les origines géographiques des uns et des autres se distinguent aussi par le port de coiffes différentes pour les hommes comme celle portées par les juifs ashkénazes…

IMG_0199-300x190  IMG_0217-300x228

Rejoignant les bords de l’East River , nous passons devant de beaux entrepôts rénovés de type Brownstones . Les deux heures passées à admirer la descente irrémédiable du soleil sur la skyline nous procurera un immense bonheur. Le parc au taille modeste et à la petite plage de cailloux n’est pas trop touristique dans le sens où elle est tout aussi bien fréquentée par les « locaux » et l’atmosphere est vraiment conviviale surtout lorsque un ochestre big band improvisé s’installe là et enchante ce début de soirée. Le soleil a l’extrême bonté de tirer sa révérence du jour juste deriere Freedom Tower ,tout un symbole…Et quand la nuit vient les cables du Brooklyn Bridge s’illuminent de mille feux et les buildings en contre jour semblent tout droit sortis d’une BD. On aperçoit aussi très distinctement la partie sommitale du Wooworth Building toute éclairée et de vert coiffée ,il reste pour moi l’un des plus beaux…

                                                                          Pano-2-300x145

Copie-de-IMG_0255-300x177

IMG_0246-300x161

Comme prévu ,nous dinons au Grimaldy’s, pizzeria à la réputation internationale si j’en crois les conversations entendues dans l’interminable queue (1h00 d’attente) pour avoir le privilège de prendre place dans ce restaurant. Réputation non usurpée d’ailleurs ,la pâte est croustillante à souhait et l’ambiance plutôt chaleureuse même si le turn over des clients est rapide…A regret nous n’avons pas la force de parcourir le Brooklyn Bridge à pied pour retourner sur Manhattan,ce sera pour un prochain voyage.Il est plus de minuit quand nous rentrons chez nous au coeur d’Harlem.Peu adepte de la tolérance zéro de l’ère Guiliani , je lui reconnais pourtant quelques vertus et à aucun moment durant cette semaine nous ne nous sommes sentis en insécurité ,j’y reviendrai…

 

IMG_0276-228x300

 

Dimanche 3 juillet 2011

Aurait il été possible de loger là justement au coeur d’Harlem comme je l’ai déjà décrit et ne pas assister à une messe Gospel??? Non bien entendu !!!Participer à une messe de cette nature ce n’est pas aller au spectacle ,encore moins être voyeur et quitter la cérémonie juste après les chants .Tout un chacun en comprendrait l’impolitesse et l’irrespect absolus. Nous pousserons ce même respect à aller à  la messe tout endimmenché après tout comme les membres de la First Corinthian Baptist Church présents ce dimanche . C’est sous une bonne averse que nous rejoignons l’église abritée dans une batisse somme toute banale ,du moins de l’extérieure. Une fois à l’intérieur c’est tout autre chose puisque nous nous trouvons en fait dans un ancien théatre avec son orchestre ,balcon et autres loges et dont la scène est rehaussée de colones richements ornées.Nous avons été placés au coeur de la cérémonie au mileu de l’orchestre …Evidemment les coeurs qui chantent du Gospel font vibrer l’église ,c’est comme une sorte de communion qui se met en place .J’ai vu là des hommes entrés en transe les mains projettées vers le ciel implorant certainement de ses bienfaits leur dieu tout puissant. Mais que dire du sermon du révérand,qui arpente l’espace ,éleve la voix ,et se donne complètement à sa communauté , un véritable sermon comme on pouvait l’imaginer qu’ils fussent dans nos pratiques anciennes ,empreint de moral et d’espoir tout à la fois …A l’acquiessement de la foule ,on peut imaginer l’intensité de la foi qui se dégage ici. Mais point de méprise ,assister à une messe Gospel n’apprendra rien sur le déroulé du rite Baptist  assez semblable à celui des catholiques ,après tout ils sont chrétiens,et seuls les exégetes noterons que les premiers se réclament d’une lecture plus rigoriste du nouveau testament…Lorsque s’achève la cérémonie et que serrement de mains et accolades signifient la  » Paix du Christ  » je ressens toujours une certaine émotion . Puis je m’autorise ici sur mon blog un point de vue personnel pour dire que je n’oublie pas  le rôle important joué  par les églises durant les années terribles pour la reconnaissance des droits civiques et si généreusement porté par Martin Lhuter King…

Dimanche-3-juillet-3-300x236  Dimanche-3-juillet-7-300x225  IMG_0006-300x201

De retour à l’appartement pour nous changer ,nous vivrons encore une fois un moment unique .De la chapelle ( St Aloysius Roman Catholic) dont nous sommes séparés de deux N° s’échappent de la musique et des chants ,ils nous attirent et pénétrant dans la petite église nous découvrons qu’il y a plus de monde sur l’autel que dans la salle …Et là ,inimaginable chez nous , un prêtre termine son court sermon très politique en entonnant l’hymne national ,la main sur le coeur , aujourd’hui encore je n’en peux mais!!!!  Apres les nourritures célestes ,il s’agit pour nous de goûter aux nourritures térrestres en rejoignant le restaurant Amy Ruth’s pour un brunch dominical bien mérité . Situé sur la 116th Street ,toujours dans Harlem ,il propose  une cuisine typique du sud ,doux mélange de sucrés-salés et à l’utilisation subtile des épices…Bien entendu il est vivement recommandé de goûter aux fameuses gauffres qui ont fait le succès de l’amie Ruth…Nous avons aussi apprécié la mixité habitants – touristes de cette adresse .

Dimanche-3-juillet-12-300x298  IMG_0037-300x228

 Après ce bon moment passé là nous remontons tranquillement Lenox Avenue en direction de Central park. C’est un fait qu’Harlem à changer mais d’inégale manière, force est de constater qu’ici le quartier est beaucoup plus résidentiel qu’autour de la 125th .Ne dit on pas d’ailleurs que cette partie d’Harlem s’embourgoise et voit ses habitants se renouvelés au profit de « nouveaux bobos ». C’est donc par l’entrée nord que nous pénétrons dans Central Park. Le temps maussade n’incite pas à la baignade et la « Lasker Swimming Pool « , très jolie et grande  piscine  est pratiquement déserte en ce tout début d’après midi. Les images classiques de Central Park sont bien au rendez vous:Joggers en  tenues inimaginables ,cyclistes décidés sur Central Park Loop et familles promenant le petit dernier en poussette.Un arrêt sur une ère de jeux pour Rafael m’offrira enfin l’occasion d’une petite sieste bienvenue. Central Park West nous permet de rejoindre l’ »Américain Museum of Natural History » en bus…Se confirme ce que je suggérais la veille à savoir qu’il est plutôt judicieux de visiter les musées lorsqu’il fait beau car aujourd’hui ,un dimanche de surcroit, on dirait que tout le monde s’est donné rendez vous ici…Pas de coupe fil pour notre city pass et l’attente pour acceder aux différentes salles est comblée par le très impressionnant squelette de barausore siegeant dans le non moins majestueux hall d’entrée (Théodore Roosevelt Mémorial Hall).Bien entendu nous ne sommes pas les premiers à nous rendre directement au 4 eme étage  au six salles consacrées aux fossiles d’animaux préhistoriques tous plus effrayants les uns que les autres …Mais décidement beaucoup trop de monde pour en profiter pleinement ce qui nous conduit à abréger la visite de ce musée.En tout cas je le conseille avec des enfants car l’approche pédagogique est très bien faite.

Musée-dHistoire-naruelle-5-228x300  Dimanche-3-juillet-10-300x228  Musée-dHistoire-naruelle-30-300x288

Ah de nouveau le bon air de Central Park !!! Directement en face du Musée l’entrée empruntée nous conduit à Belvedere Castel où la vue au delà du lac s’étend sur le bel ensemble d’immeubles de la 59th rue qui borde le sud du park de la 5eme Avenue à Columbus Circle. Nous le savons ,pour l ‘avoir lu lors de la préparation de ce voyage ,que le temps consacré à Central park est bien trop bref …Pas grave ce sera l’occasion de revenir!!!!Nous voila de nouveau sur Central Park Avenue pour apprécier  les beaux building qui le jalonnent et notamment le San Remo ,moins impressionnant le Dakota Building doit sa réputation surtout au fait qu’il logeait John Lennon et son épouse et qu’il fut assassinner devant son entrée… Columbus Circle comme son nom l’indique rend hommage à Christophe Colomb en son centre ,elle marque aussi l’entrée de l’Upper West Side.Un peu de shopping dans le centre commercial du  » Time Warner Center »  lui même de forme concave et surmonté de deux tours de verre de 80 étages.Par Broadway nous rejoignons le  »Lincoln Center » vaste complexe culturel qui accueille entre autres le Metropolitain Opera et aussi le New York Philarmonic , nous faisons juste une halte sur  la « plaza centrale »….

Dimanche-3-juillet-6-300x188 Dimanche-3-juillet-5-300x193

  Dimanche-3-juillet-8-226x300   Dimanche-3-juillet-4-300x224 Dimanche-3-juillet-9-228x300   Dimanche-3-juillet-300x267 

Fin de journée sur la 125th Street à la recherche de produits afro pour Flore…C’est peu de dire que le choix est vaste et les prix étudiés ,pas comme chez nous !!!  Vite lassé par ce shopping ,j’en profite pour observer: aux vendeurs à la sauvette qui vendent tout et n’importe quoi sur le trottoir ,il y a une constance planétaire qui les caractérise ;le plus souvent originaire de l’Afrique subsaharienne  ,ils sont le plus souvent les plus démunis et au statut le plus précaire… Retour dans notre rue ombragée au calme très appréciable…

Lundi 4 juillet 2011

C’est la fête nationale aux USA aujourd’hui!!! Depuis longtemps j’avais repéré que cette année le feu d’artifice serait tiré depuis l’Hudson River et ce sera notre objectif de la soirée mais là j’anticipe !!!! Pour l’heure il s’agit de retrouver notre fille Eryn sur Time Square où nous nous sommes fixés rendez vous. Eryn ,étudiante en école de commerce ,a décroché un job d’été d’hôtesse de l’air chez Air France et comme par magie elle fait une breve escale ici à New York. C’est sans encombre que nous nous retrouvons ,c’est trop super!!!

Ludi-4-juilllet-15-226x300

C’est décidé ,d’un coup de bus sur la 42 eme nous rejoignons le pier 83 sur l’Hudson River ,point de départ de la «  Circle Line. » Notre city pass prévoit la croisiere de 2h00 (semi circle line) qui en fait nous conduit, en passant par de sud Manhattan et crochet vers la statue de la Liberté, , de la 42eme ouest à l’opposé sur la 42eme est. Le temps est à l’orage et le ciel voilé ne donne pas le meilleur effet sur l’architecture verticale qui se déroule devant nous. Mais n’exagerons rien ça reste très beau . Si le l’Empire State Building est bien le roi de Midtown ,l’ensemble des buildings du sud Manhattan en impose aussi mais la découverte de la skyline sur East River reste le clou de la croisiere surtout à cette heure de la journée (fin de matinée). Le bateau fait demi tour au pied du batiment des Nation Unis au moment où le regard se porte sur les nouvelles constructions du Queens.Juste un mot pour noter l’universalité du symbole de la Statue de la Liberté si j’en juge par les crépitements des appareils photos… 

Copie-de-IMG_0056-300x200 Ludi-4-juilllet-14-300x170 Ludi-4-juilllet-10-300x209  Ludi-4-juilllet-9-216x300

Sitôt débarqués,nous partons en repérage chez Macy’s pour les achats du dernier jour.Ce magasin qui revendique le titre de plus grand magasin du monde ressemble à notre Printemps en beaucoup mais vraiment beaucoup plus grand… On l’aura bien compris ,cette semaine était pour moi axée principalement sur l’architecture et notamment celles des buildings . C’est peu dire que j’ai « flashé »  sur Le Flatiron Building et sa forme si particuliere que l’on dit ressembler à un fer à repasser .Pour en mesurer toute l’ampleur je n’hesite pas à me planter au milieu de la 5 th avenue seul endroit qui permet la vue sur les deux façades. Nous passons le reste de l’après midi entre déambulation tranquille et repos dans les parcs rencontrés. D’abord dans l’agréable Madison Square park ,à ne pas confondre avec la salle éponyme ,puis suivant la 5 th Av jusqu’à son terme pour passer un moment surprenant dans le «  Washington Square Park » .   Ce parc qui marque l’entrée dans Grenwich Village est le lieu de rencontres des artistes de rue et entre un pianiste de plein air ,’une momie impassible et une kyrielle de jongleurs en tout genre l’animation bat son plein ce lundi férié. En ce jour de forte chaleur ,l’imposante fontaine est envahie d’enfants qui barbotent dans le bassin rafraichissant et Rafael ne veut meme plus en sortir .Plus loin des virtuoses de l’échiquier m’invitent à une partie ce que je décline poliment .

Ludi-4-juilllet-4-300x228  Ludi-4-juilllet-3-228x300 Ludi-4-juilllet-2-228x300   Ludi-4-juilllet-5-217x300 Copie-de-Ludi-4-juilllet-6-300x255 Copie-de-Ludi-4-juilllet-8-300x231 Ludi-4-juilllet-18-300x228 Avant de rejoindre les rues animées au sud du parc nous passons devant l’université de New York .Puis nous rejoignons le quartier historique de Greenwich Village de l’autre coté de la 6th Avenue et nous avons vraiment l’impression de ne plus etre dans le New York fantasmé par le plus grand nombre de ceux qui visitent la ville pour la première fois.  Déjà les rues sinueuses bordées d’arbres accentuent bien le caractère villageois du quartier et la quasi absence de circulation nous prouve la quiétude qui règne là. Notre petite boucle nous emmène directement sur Christopher Park où des statues de couples homosexuels nous rappellent les luttes pour les droits des gays. Bien que le coin regorge de restaurants à l’atmosphère bien sympathique ,nous remontons (trop) longuement la 4 th pour diner au « Corner Bistro » . Bon comme tout établissement rencontrant un certain succès nous devons patienter 30 minutes.C’est long quand nous passent sous le nez de succulents burggers ,l’ambiance est vraiment style étudiants babacools ,ce qui n’est pas un préjugé à mes yeux. Si la viande est goutteuse elle ne surclasse pas pour autant celle su Shake Shake du premier jour…Et 56$ à trois tout de même !!

 

Ludi-4-juilllet-20-300x228  Ludi-4-juilllet-21-221x300

Bien entendu ,nous n’avons point oublié que nous sommes le 4 juillet et qu’en ce jour de fête nationale ,un feu d’artifice à la renommée internationale doit être tiré depuis l’Hudson River. Et là nous commetrons la troisieme erreur du voyage : plutôt que de rejoindre directement  le pier 54 au bout de la 14th ,nous décidons de prendre le bus pour rejoindre la 42th …Aie Aie Aie ,nous ne sommes pas les seuls à avoir eu cette idée et jamais nous ne pourrons atteindre le bord de la rivière. C’est au milieu d’une foule compacte et joyeuse que nous assisterons néanmoins à un beau feu d’artifice et pas de surprise les mêmes causes produisent les mêmes effets partout au monde : Des « Ahhh !!!!Ohhh!! … » ponctuent l’éclatement sans fin des fusées d’artifice… Impossible de rejoindre le métro le plus proche sur Time Square et une longue marche nous attend pour prendre le métro à Columbus Circus et rejoindre notre hébergement bien fatigués…J’insiste ici sur la necessité d’etre extremement bien chaussé pour arpenter New York en tout sens…

Ludi-4-juilllet-23-300x243  Ludi-4-juilllet-22-298x300

Ludi-4-juilllet-16-248x300

Mardi 5 juillet 20011

De nouveau c’est Midtown qui va occuper l’essentiel de notre journée aujourd’hui  et pour ne pas changer nos habitudes nouvelles le bus qui nous y conduit me permettra quelques belles photos sur central Park et aussi sur le Guggeneim Muséum. Descendus à l’angle de la 59th et de la 5 th Avenue ,notre objectif est de visiter le cube de verre à la « Pomme » ,pas de chance ,l’Apple Store est en travaux et baché .Cela ne m’empêchera pas de douter de la santé mentale des afficionados de la marque pris ,autour des tablettes, d’une drôle d’addiction…A l’angle de la 59th et de la prestigieuse avenue on peut apprécier le mélange harmonieux de l’architecture moderne et plus ancienne comme le luxueux hotel « Plaza ».

Mardi-5-juillet-3-228x300  Mardi-5-juillet-4-300x211 Mardi-5-juillet-5-300x245

Juste derrière l’Apple Store, le magasin de jouets FAO Swartz ,une institution , nous oblige à une bien agréable récréation…Bien entendu Rafael ne resiste pas à jouer les Chopin sur le piano géant et pédotactile .Encore un lieu dédié aux enfants mais pas seulement ,hi hi ,et qui aide à soutenir le rythme pour le moins intensif des visites…Celles ci se prolongent sur la 42th ,encore pourrait on dire ,où d’un jet de bus nous voila sur East river mais surtout devant le batiment des Nations Unis.En fait nous sommes là bien plus pour le symbole que pour nous épencher sur l’architecture du batiment tout à fait quelconque. Puisqu’aucune cession ne siège à cette date ,aucun drapeau ne claque devant l’esplanade des Nations Unies .Mais tout de même que de discours retentissants prononcés ici ,que de combinaisons diplomatiques ses couloirs ont ils été témoins et que de résolutions affichées à la face du monde avec ,reconnaisons le ,plus ou moins de bonheur… Sans transition la troisième avenue nous offre des échappées parmi les plus belles sur Chrysler Building dont on ne se lasse pas de l’observer sous toute les coutures (et ce n’est pas fini) .A cette heure de la journée ,17h00 , la salle des pas perdus de grand central terminus ,la grande gare au coeur de la ville ,grouille de monde où tout un chacun presse le pas pour prendre son train.C’est depuis un balcon sur la droite que nous pourrons le mieux apprécier et la lumiere qui inonde la vaste salle mais surtout la magnifique voute peinte où des points lumineux simulent la constellation.Le kiosque d’information au centre de la salle reste un des points de rendez vous le plus prisé des New Yorkais. Si de nombreux films ont été tournés dans cette gare mythique, me revient à la mémoire un classique du thriller des annnées cinquante : »Midi Gare Central » ,un vrai suspense hitchcockien  (bien qu’il n’en soit pas l’auteur) comme je les aime.

Mardi-5-juillet-6-300x173 Mardi-5-juillet-18-148x300 Mardi-5-juillet-7-300x228

C’est très curieux et à la fois à l’image de la vitesse de la ville , la facilité avec laquelle on peut se restaurer dans la rue .Rejoignant l’Empire State Building par la 5 th Avenue ,nous dégusterons ainsi une bonne glace achetée à un glacier de rue directement au camion. Il est maintenant 19h00 ,pile à l’heure où nous avions prévu la viste de l’ESB .Nous voulions à la fois profiter de la vue diurne ,du coucher  soleil et des lumieres de la ville au sommet du plus haut édifice de NYC. Seule la  queue d’une heure pour accéder à l’ascenseur n’était pas inscrite au programme, pfffffff!!!! En plus je me fais confisquer mon pied photo ,charmant!! De tous les superlatifs qualifiants cet édifice ce n’est pas sa hauteur de 381 metres ou de ses 102 étages qui m’impressionnnent le plus mais bien qu’il fût bati en  410 jours .Imagine t-on cela possible aujourd’hui ??

ESB-162x300Arrivés au 86eme  étage ,la foule des grands jours s’agglutine derrriere les grilles de la terrasse où néanmoins le spectacle est garanti à 360°. La vue est complètement différente de ce que nous avions découvert le 1er jour au TOR dû certainement à la position centrale de l’ESB. Bien entendu je recommande vivement de privilégier cette heure de visite pour bénéficier de la meilleure lumière qu’il soit. Ecrivant ces lignes je n’ai pas oublié cette image plongeante sur la 5 th avenue (encore) emplie de taxis jaunes et Flatiron Building au bout, mais aussi le coucher de soleil sur le New Jersey …De jour comme de nuit Chrysler Building est toujours aussi beau. Et que dire du spectacle la nuit venue sinon une banalité sur les « lumieres de la ville » ,de toute part les petites loupiotes donnent une impression de fëte permanente…Pour resdescendre les employés de la tour nous proposent d’emprunter l’escalier sur 4 étages pour retrouver plus facilement des ascenseurs ,très bonne initiative sauf qu’un étage en vaut deux en hauteur .Pour finir nous constatons que la queue pour monter de nuit est encore conséquente alors qu’il est 21h30.

Mardi-5-juillet-300x98

 

  Mardi-5-juillet-28-300x169 Mardi-5-juillet-24-300x228 Mardi-5-juillet-10-300x215

 Mardi-5-juillet-26-300x206

Mardi-5-juillet-25-300x228

Il est temps pour nous de diner et en ce dernier soir de notre séjour nous avions décidé de la passer sur Time Square . Remontant Boadway nous rejoignons le Brooklyn Dinner dont j’avais lu le plus grand bien .Je le conseille à mon tour et notamment sa fameuse « Chinese Chiken Salad » dont l’on peine à voir la fin. On parle moins du dessert maison « Strawberry Blond CheesShake » mais je puis vous assurez qu’il vaut largement le détour et qu’une part pour deux suffit… Ah Time Square!!! C’est bien la nuit que les lieux donnent toute leurs démesures : Foule ,Néons ,Salles de Spectacles et autres boutiques. C’est plutôt agréable de se laisser gagner par le tourni que procure cet endroit mythique .La publicité comme oeuvre d’art ,j’y crois et en trouve son illustration parfaite ici ,personnellement je trouve ça beau!!! Classiquement ,Flore se fait photographier au milieu de policiers ,si je remarque ici leur sens de l’accueil blasé ,je n’en loue pas moins leur rassurante présence . Peut etre gagnerait on ici à s’inspirer des trois inscriptions que l’on retrouvent sur toutes les voitures de police de New York : » Courtesy-Professionalism-Respect » ? C’est bien fatigués et les pieds en feu que nous rentrons pour une dernière nuit dans notre appartement.

Mardi-5-juillet-12-300x243

Mardi-5-juillet-16-228x300 Mardi-5-juillet-15-228x300

Mercredi 6 juillet 2011

Je cesse restropectivement de me faire des reproches et d’allonger la liste des erreurs même s’il est vrai que j’avais prévu ce matin quelques visites que finalement nous n’effectuerons pas!!! Fatigue de la veille, nécéssité de ranger l’appartement puis enfin de faire les bagages,il est midi lorsque nous quittons ce qui fut notre très agréable logis pendant la semaine. Les bagages sont sympathiquements gardés par le propriétaire jusqu’à notre départ du soir.

Forcement , nous essayons sur le chemin qui nous conduit chez Macy’s de voir des détails que nous avions loupé :L’entrée pricipale de la New York Library , la rigolote boutique MMS sur Time Square , un petit crochet devant l’archi célebre salle du  » Madison Square Garden  » puis nous voila dans l’antre du plus grand magasin du monde ….Vite fait nous récuperons la carte qui permet à tous les touristes de bénificier de 10% de remise sur tout le magasin et qui peut se cumuler avec des promotions pontuelles. Qui a gouté de dormir dans des draps de coton americain  ne peut plus s’en passer,histoire de qualité de la matiere première et surtout du nombre de fils ,bref nous faisons le plein de linge de lit et de toilette… Les autres rayons de pret à porter sont à l’envie et seule la chaleur qui se dégage de la carte de crédit tempère nos ardeurs.

IMG_0024-213x300 IMG_0017-300x228Mercredi-6-juillet-233x300

L’après midi comme tous les derniers jours à passer très vite ,trop assurément !! Il est vingt heures et temps de rejoindre l’aéroport JFK , une lointaine connaissance nous conduit à destination en essayant de nous arnaquer au passage sur le prix du dédommagement, supérieur à une course en taxi… Vol retour sans histoire et plutôt confortable puisque nous pourrons tous les trois passer une nuit allongés sur trois sieges ,un 6 juillet c’est pas mal.

Epilogue 

New York , tout un symbole !!! Indéniablement cette ville ne peut laisser indifférent et au bout d’une semaine nous n’avons qu’une hate c’est de revenir ,bien sur…Avec ses imperfections cette premiere découverte nous plante bien le décor pour un prochain voyage où sans nul doute nous saurons mieux prioriser nos visites .J’aurais aimé nous balader plus longtemps dans Central Park , de parcourir la partie hispanique d’Harlem à l’est ,bien entendu ne pas nous contenter d’une découverte trop partielle de Brooklyn et pourquoi pas aller à la plage de Coney Island , de prendre le temps de s’assoir à une terrasse de café du coté de Greenwitch Village ou encore m’imprégner de la « Columbia University »… Mais aussi parcourir de nouveau la 42th de part en part ,de revivre la magie du ToR ou de l’ESB ,m’initier à la peinture dans un autre des prestigieux musées,retourner aussi un dimanche apres midi à Washington Square , si je déplore parfois le communautarisme exacerbé nous plonger encore dans Harlem ne serait pas pour nous déplaire surtout si la virée comporte un passage chez Amy Ruth… Décidément ,c’est sur nous reviendrons…

 

New-York-City

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                                


 

 

 

Par rafa7722 le 18 mars, 2012 dans carnet de route, Voyages

1 2
  1. Bravo Frédéric pour ce joli récit sur NY. Bien raconté, bien expliqué, ça donne envie, je l’avoue, et pourtant ce n’est pas mon attirance première. Des photos superbes et toujours le plaisir de vous lire.
    C’est génial.
    Merci beaucoup.

    Commentaire by BRIZET — 19 mars 2012 @ 21 h 59 min

    Répondre

  2. Très beau récit , exemplaire dans la mesure où il recentre parfaitement ce que des primos partants peuvent réaliser à NY.
    Un guide classique parfaitement exécuté.
    Toutefois permettez-moi de relever deux points.
    Concernant le bar du Marriott, cette information a été donnée de nombreuses fois et en dehors du guide que vous citez.
    C’est un basique pour avoir une vue un peu en hauteur sur Times Square.
    La discussion enflammée sur Abercrombie valait sur deux points : le magasin de la 5th et ses excès, et en aucun cas celui de Fulton qui est justement donné en excellente alternative, et le rapport qualité / prix des articles qui fait que l’on achète avant tout un logo plus qu’un produit.

    Commentaire by sourisgrise — 20 mars 2012 @ 10 h 14 min

    Répondre

  3. Un grand merci a vous pour ce blog, photos supers, explications géniales!!
    Merci

    Commentaire by Marie — 20 mars 2012 @ 21 h 11 min

    Répondre

  4. slt,

    votre blog est super!
    belles photos, récit cohérent.

    J’aimerai bien avoir des visiteurs comme vous dans nos iles équatoriales et plages sauvages d’afrique centrale (sud du Cameroun)

    Jean Sévérin
    Tél.: +237 95 39 24 01

    Commentaire by Jean Sévérin NTO'O NSOM — 21 mars 2012 @ 12 h 03 min

    Répondre

  5. Un récit captivant, riche d’informations et de détails précieux pour moi qui part dans 3 jours!!! Un grand merci à toi :) ))

    Commentaire by Alex — 21 mars 2012 @ 14 h 41 min

    Répondre

  6. je salue la patience dans l’écriture de ce récit.Nous étions à NY en octobre 2010. J’ai hâte moi aussi d’y retourné.

    Commentaire by jerome — 23 mars 2012 @ 10 h 29 min

    Répondre

  7. Un grand merci pour un récit passionnant qui m’a beaucoup aidé pour préparer mon voyage !!!
    Merci beaucoup! ;-)

    Commentaire by Marj — 23 mars 2012 @ 20 h 13 min

    Répondre

  8. Je vois que tu es tombé dans la grosse pomme aussi !! comment te le reprocher ! moi aussi je ne reve que d’y retourner ! NY quand tu nous tiens !! et tu as raison la 42th est incroyable…
    Je ne veux pas faire ma rabat joie mais tu ne parles pas du Cheesecake de chez Junior’s : Magniola bakery à côté c’est des amateurs !!

    Commentaire by Lolaurene — 25 mars 2012 @ 1 h 54 min

    Répondre

  9. Après le récit du Routard, j’ai évidemment poursuivi avec celui-ci et enchainé avec les précédents voyages … Quelle est la prochaine destination prévue ? Car on y prend goût !
    Encore une fois, merci du partage …et au plaisir de continuer cette lecture.

    Commentaire by Woolf — 26 mars 2012 @ 14 h 46 min

    Répondre

  10. merci pour tous ces détails. Ca me donne encore plus envie d’y aller..
    Au plaisir de te lire à nouveau

    Commentaire by toni — 30 mars 2012 @ 12 h 23 min

    Répondre

1 2

Laisser un commentaire

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!