Navigation | Randonnée en Morvan : Un autre chemin vers St Jacques…

Pages

Merci de votre visite

Randonnée en Morvan : Un autre chemin vers St Jacques…

 Galerie Photo

Conseils:Mettre le son. Choisissez votre présentation dans l’onglet View (haut gauche),chosisssez le temps d’affichage sur Delay (en bas)

Randonnée en Morvan :  Un autre chemin vers St Jacques... dans Randonnées pdf etapesen3d.pdf

Conseils : Cliquez sur l’étape que vous souhaitez survolée , necessite Google Earth , meilleur rendu en commande manuelle

   

250km ! Oui nous ne sommes qu’à 250 km de Paris et pourtant on se croirait au bout du monde…C’est ça le Morvan ,un peu la France éternelle , sûre de son terroir ,sûre de ses traditions culinéaires et propices à la randonnée philosophique .Douceurs des vallons ,rivières sauvages , villages chargés d’histoire , gens rudes et accueillants nous invitèrent à un petit périple de Vezelay au lac des Settons du 20 au 25 juin 2011…

panoramamorvan3.jpg  panoramamorvan4.jpg

Lundi 20 Mai 2011

Nous nous étions donnés rendez vous directement à l’auberge « Relais du Morvan » à Vezelay à l’accueil très sympathique et à la table originale . Ah Vezelay ! La colline éternelle et sa basilique dont l’essor religieux remonte déjà au Xeme siècle .Initialement nous avions rendez vous à 15h00 à la « Maison du Visiteur » pour une présentation scénographique de la Basilique puis une  visite in situ proprement dite .Finalement c’est à 14h00 que nous retrouvons notre guide sur le parvis de la basilique. C’est donc à midi au soleil que nous decouvrîmes le chemin de lumière à l’intérieur de la basilique.De quoi s’agit il ?Au solciste d’été la position du soleil fait pénéter , au travers des vitraux transparents,ses rayons, lesquels sont litteralement projetés sur le sol et offrent un chemin de lumière de l’entrée de la basilique jusqu’à l’hôtel au centre la nef.                                                                                                                                                 Croyant ou pas ,nous ne pouvons qu’être admiratifs devant autant d’ingéniosité de la part des batisseurs de cathédrales. Là point de constructions assistées par ordinateur ,pas de bureau de contrôle et encore moins de mille commissions pour réaliser de tels chefs d’oeuvre. Puis aussi chance pour nous d’être là au bont moment  .Très franchement nous aurions pu nous satisfaire de ce spectacle ,la visite scénographique nous laissant un avis plus que mitigé.

Fin d’apres  midi tranquille à déambuler autour de la basilique ,avec des vues très belles sur la campagne environnante ,et la rue principale de la vieille ville.Retour au « Relais du Morvan » pour une fin d’apres midi des plus conviale…

img0057.jpg  img0073.jpg  img0105.jpg   img00901.jpg

Mardi 21 juin 2011

L’étape de 17km (enfin sur l’ordinateur avec le logiciel ad hoc…mais plutôt 20 km en réalité) doit nous conduire aujourd’hui de Foissy les Vezelay à Chastellux sur Cure. Elle résume à elle seule toutes les caractéristiques d’une randonnée en terre Morvandelle. Village historique avec Pierre Perthuis et Chastellux ,riviere sauvage avec la Cure , lieu de résistance avec St André en Morvan ,forêts et jolies vues sur la Cure et aussi paradoxalement sur le Village de Cure et au bout  de la journée un dénivelé non négligeable…                                                                                   Dès que la pente s’accentue Jeanne s’interroge sur ses capacités à tenir le rythme durant plusieurs jours mais comme nous tous elle en apprecie les paysages . Le passage sur un ancien pont sur la Cure est l’occasion d’une séance photo sympathique , puis avant de s’élever franchement le sentier longe la rivière dans un cadre très sauvage.Enfin se découvre un magnifique panorama sur Cure ,la rivière éponyme formant là un méandre harmonieux…     Le pique nique est le bienvenue et nous laisse un court répit avant la montée sur St André en Morvan ,village de résistants  il ne vit désormais qu’à l’ombre de son passé. Alors qu’Anne Marie nous a composé une nouvelle version de notre chanson , vraiment en adéquation avec notre rando , nous rencontrons Josiane et Manu ,un couple charmant ,qui se joignent  à nous pour chanter à tue tête et  pour la fin de la journée. Nous les entrainerons ainsi jusqu’à notre hébergement du jour , ne sachant pas exactement eux mêmes où ils dormiraient  ce soir là.

img0120.jpg   img0127.jpg

Je me souviendrai  longtemps de la mine d’Annie lorsqu’elle decouvrit comme nous le gite de Chastellux…Pourtant ,notre amie n’est pas de nature difficile et c’est vrai que les lits d’un autre temps ,tous alignés contre une ancienne mangeoir dans une étable ,ont de quoi de nous laisser pantois…Le lieux des aggapes du soir ne  nous rassurent pas plus et le tableau est complet lorsque nous commandons quelques bières dont je n’ose faire la pub ici mais bien connue des beaufs…. Notre premier jugement sera vite démenti tant par la qualité de l’accueil qui n’a d’égal que celle de la table. Nos nouveaux amis rencontrés en chemin se sont joints à nous et à la table généreuse nous passerons là un excellent moment.Je le dis souvent mais cela fait partie intégrante de l’esprit de la randonnée. Arrivés à l ‘étape , se retrouver autour d’une bonne table à raconter des futilités , les exploits des uns et des autres , restent pour moi des moments précieux….C’est le bout du monde Chastellux et les concerts donnés ça et là pour la fête de la musique ne parviendront pas à troubler la quiétude du village.

   panoramamorvan11.jpg img0162.jpg

Mercredi 22 juin 2011

La chambre d’hôte était dans le poulailler et le terrain était miné pour se rendre aux toiletttes ,au demaurant dans la nature , nos amis qui dormirent là en lieu et place de l’étable ne furent donc pas mieux gatés pour la nuit. Qu’importe nous garderons malgré tout un souvenir agréable de la nuit passée ici.

avantlapluie.jpg  panoramamorvan6.jpg

Aujourd’hui c’est l’étape la plus longue qui nous guette pour rejoindre Duns les Places au coeur du Haut Morvan .Quittant le gite pour rejoindre le lac du Crescent (un des 4 lacs du Morvan servant à réguler en aval la Seine) le ciel est magnifique présentant un roulaux de nuages , ligne de démarquation de la dépression qui s’annonce….Et donne un cachet pour le moins lugubre au lac du Crescent .La remontée sur Marigny l’Eglise présente le dénivelé le plus important de la journée .Jeanne et Flore s’en acquittent avec brio et fixe le terme de la rando pour elles aujourd’hui (Elles rejoindront l’hôtel du soir en voiture) . La plongée sur la Cure nous offrira un magnifique panorama sur Marigny tout en contraste avec le ciel qui menace toujours. La menace est mise à éxécution désormais et chacun y va de sa protection ,qui une cape ,qui un large parapluie pour se protéger de l’averse qui nous a rejoint.

J’ai une conviction et un principe que j’applique souvent et partout. J’ai l’intime conviction que sur la terre , les gens sont foncièrement bons.Que se soit en Inde où je suis introduit dans une famille pour une simple photo, dans l’ouest Americain où une interrogation autour d’une carte se tranforme en une dépose en voiture,au Sri Lanka où l’attente d’un bus se transforme en une amitié ou encore au milieu de nulle part en Seine et Marne à deux pas de chez moi ,la demande d’une grange au cours d’une rando pour s’abriter de la pluie se termine par un café dans le salon de ce couple d’agriculteurs.Un principe aussi qu’avec un peu de culot et de l’humour , on peut obtenir beaucoup. Une nouvelle fois j’en vérifierai la pertinence au hameau perdu des « Iles Menéfrier » alors que la pluie redouble , je sonne à une porte et au grand étonnement de mes compagnons un charmant monsieur nous indique un chemin entre prairies et vergers conduisant directement à une aire de pique nique aménagée par ses soins et abritée. Ce monsieur était  bon et a répondu favorablement à notre culot ,merci à lui…Véritable havre de paix le pique nique revétira là un sens particulier que seule l’image ci contre peut traduire….copiedeimg0211.jpg

Le chemin est encore long pour rejoindre Duns .Nous longeons un long moment la Cure passant même par endroits sous des barres rocheuses , nous la quittons enfin pour monter vers le Vieux Duns .Rapide halte, le temps de recharger en eau et d’entammer une conversation avec de vieux habitants pour qui sûrement nous fûmes la seule attraction de la journée. Encore quelques sentes en pleins et déliés puis dans  un dernier effort nous arrivons par les hauts à  Duns les Places enfin nous rejoignons la très accueillante « Auberge ensolleillée » où nous retrouvons Jeannne et Flore… Apres un pot bien mérité ,nous n’oublions pas que Duns est un village martyr et à quelques uns nous allons nous recueillir sur les tombes des 27 villageois lachement assassinés le 26 juin 1944 par l’armée Allemande en déroute…

Nous recommandons cette sympathique auberge .Non seulement nous serons logés confortablement, tous les célibataires auront une chambre individuelle, mais la table nous retiendra aussi un long moment gage d’une qualité appréciée…

img0189.jpg     panoramamorvan2.jpg  copiedesanstitre1.png

Jeudi 23 juin 2011

L’été ,quel été?  Il fait 12° C lorsque nous quittons l’hôtel ce jeudi matin.Les premières pentes auront tôt fait de nous réchauffer et nous savons aujourd’hui que nous pouvons musarder en chemin puisque c’est seulement 15km qui nous séparent du Lac des Settons.C’est vrai  et c’est assez classique lors d’une randonnée itinérante ,les jours passants le métabolisme s’adapte aux conditions et ce qui hier n’était que courbatures et souffle court se transforme bientôt en énergie et finalement en bien être…Sans compter que pour la plupart d’entres nous c’est la deuxieme randonnée itinérante en moins d’un mois (Cf:Mare à Mare ,rando en Corse du Sud) . Costauds les randonneurs de GHA!!

Pourtant les Morvandiaux en sont fiers mais je sens bien une pointe de déception parmi mes amis à la découverte du « Saut de Gouloux ».En contre bas d’une route et dans une petite clairière la Cure fait là un petit saut de 5 mètres environs ….Bon…Mais rendez vous compte ,ramenez au débit de la rivière c’est énorme!!! Un peu à l’écart et comme une invitation quelques troncs d’arbre jetés là nous accueillent pour notre pique nique du jour ,la sieste n’en aura que le nom tant il fait humide et presque froid…Parvenus au village de Gouloux ,nous abandonnons Flore et moi nos compagnons de route ,pour un crochet rapide vers le cimetière où repose une ancienne collègue de travail : une pensée pour vous Madeleine . La visite de la saboterie de Gouloux ne laisse pas un souvenir impérissable  à notre groupe . A l’approche du Lac des Settons ,c’est un nouveau type de paysage qui se déroule devant nous .Nous sommes ici en pleine production de sapins de Noel et de miniscules plants de conifères tentent de s’enracinner avant de rejoindre en pleine croissance leur dernière et éphémère maison…Dernieres montées (oui oui c’est plus prudent de l’écrire au pluriel) et nous découvrons le Lac des Settons …Ce n’est pas le plus grand des lacs du Morvan mais certainement le plus touristique et donc le plus fréquenté ,nombreuses activités y sont proposées.

img0223.jpg  img0225.jpg

    Je ne regrette pas d’avoir porté mon choix sur « Les Grillons du Morvan » pour notre hebergement du jour.Passons sur l’accueil « Pince sans rire » du patron des lieux  ou des salons cosy dont on appréhende de causer du désordre avec nos sacs , reconnaissons que les chambres sont décorées avec gout et d’un parfait confort.L’immense véranda qui surplombe le parc de l’hôtel et qui sert de salle de restaurant est très accuillante ,nous dinons là  d’un repas finalement très quelconque y compris le dessert (et je m’y connais) …Une petite marche digestive sur le barage sera fort appreciée avant de rejoindre nos pénates.

img0235.jpg   img0238.jpg

Vendredi 24 juin 2011

Qui peut se targuer de rencontrer un toubib et de passer avec lui un moment hilarant ? Moi!! Et s’il a fallu racourcir quelques peu notre randonnée du dernier jour,ce fut au bout du compte largement compensé par la prestation de ce cher Dr Dubreuil…

Empruntant en partie la transversale du tour du Morvan ,notre cheminement de ce vendredi quitte bientôt les berges du lacs pour s’élever rapidement en traversant routes et autres fermes , il nous conduit en forêt.Notre temps est compté mais nous décidons tout de même de rejoindre le Maquis Bernard ,lieu de résistance important avec hôpital de campagne , piste d’atterissage qui témoignent de l’engagement héroique des FFI locaux. Moment émouvant dans le petit cimetière , en pleine forêt , qui rappelle cruellement qu’ici on ne faisait pas semblant de jouer à la guerre. Juste le temps de nous perdre (c’est pas drôle sans quoi une semaine de rando sans se fourvoyer) et de marcher à la boussole et nous voila installés sur le bord d’un chemin pour un pique des plus incertain…Nous sommes de retour au lac des Settons sous le soleil vers 15h00 et tous un peu fourbus tant nous avons marché vite ,trop vite d’ailleurs….

img0242.jpg  img0250.jpg   img0258.jpg

Quel suspens!! Un medecin , une randonnée morvandelle , le temps compté ,quelle affaire !!!!! Il se trouve que notre ami Jean Jacques (le mari d’Annie) joue et de fort belle maniere les comédiens amateurs  et qu’il se produisit le soir de notre retour ;nous ne pouvions louper ça….

Oh comme beaucoup d’autres dans notre sympathique groupe j’ai parcouru quelques pays sur notre vieille planète et pour autant je ne ressens aucune lassitude à cheminer au travers nos vertes collines et trouver gites et couverts accueillants parvenu à l’étape . Oui j’aime mon pays ,la France , sa douceur de vivre et la beauté infinie de ses paysages et tant encore à découvrir … A bientôt sur les chemins du Queyras!!

Par rafa7722 le 22 juillet, 2011 dans Randonnées, Voyages

Laisser un commentaire

Location villa tilapia au S... |
Grenoble, perle du Dauphiné |
Gares de France et ailleurs |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Location maison à 300 m de ...
| Rendez-vous à Namuncha
| New Zealand, oh yeah!